Eric Zemmour : « On invente des délits pour condamner les gens » [Vidéo]

 

Eric Zemmour : « On invente des délits pour condamner les gens ». 1ère partie de l’émission « Face à l’info » du 09 décembre 2019. 2ème partie de l’émission : Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par maury le

    Eric Zemmour a raison on peut le voir dans « les arrestations préventives » de gilets jaunes alors que ceux ci venaient manifester pacifiquement, et celle des identitaires qui n’ont fait que démontrer que l’immigration se fait sans contrôle dans les Alpes; leur crime : » une fausse frontière » Tout ce système politico médiatique ,établit pour faire taire ceux qui sortent du rang,s’appelle une dictature de la pensée !!! établie par ceux qui ont les pleins pouvoirs,leur justice aux ordres et leur Pravda !

  2. Posté par Peter Bishop le

    Et a contrario, on légalise des comportements immoraux, malsains, néfastes et cie… (lobbying, comportements des élus, etc…)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.