Sleeping giants – Pensée unique et censure universelle

 

Sleeping giants : géants endormis. C’est en anglais, dorénavant, qu’on désigne toute nouveauté du champ médiatique, politique, culturel. Une initiative chasse l’autre, mais toujours en anglais… Sleeping giants, ces géants endormis renvoient à nos contes d’enfants… Gulliver, Gargantua. Mais à vrai dire les sleeping giants ne sont pas de bons géants. Il s’agit d’une entreprise mondiale, conçue et déployée à l’initiative d’officines financées par des milliardaires mondialistes. C’est un terrorisme intellectuel version 2.0 qui se met en place, un « big brother » totalitaire, n’ayant rien à envier à celui sorti de l’imagination de Georges Orwell.

Georges Orwell n’avait lui-même pas eu besoin de faire un gros effort d’imagination, le XXe siècle ayant été le siècle des plus grands totalitarismes. Mais il n’avait pas imaginé les nouvelles possibilités offertes par la technologie, l’ubérisation du totalitarisme, en quelque sorte.

L’objectif des sleeping giants, c’est de priver de publicité tout média, sur papier, ou radio, télévisé, sur Internet, décrété non conforme au mainstream, au politiquement correct. Il s’agit, de cette façon, en privant ces médias de recettes publicitaires, de les faire disparaître.

De ce point de vue, Présent, par exemple, ne risque pas grand-chose. Ni Monde & Vie, TVLibertés, etc. Ce qui est visé, ce sont des médias plus importants. C’est par exemple CNews, puni pour donner la parole à Eric Zemmour. C’est aussi Valeurs actuelles. L’hebdomadaire de droite, malgré ses succès de vente (ou à cause de ses succès de vente), est devenu la bête noire de ces censeurs qui harcèlent les annonceurs publicitaires pour leur interdire de communiquer avec les consommateurs dans ses pages. D’autant que Valeurs actuelles donne lui aussi la parole à Eric Zemmour.

L’organisation de censure vise uniquement les médias conservateurs ou réputés tels. Les premières cibles avaient concerné l’entourage de Donald Trump, après son élection. Avaient été ciblées tout spécialement les chaînes de télévision considérées comme conservatrices, pro-Trump, comme Breitbart News.

Par peur, le plus souvent, ou par connivence

Par peur du boycott, ou par sympathie pour les idées libertaires de ce groupe de pression, des centaines d’entreprises ont cessé de passer de la publicité sur les chaînes de télévision favorables à Trump.

Le phénomène gagne la France, et vise spécialement M6 et CNews, Valeurs actuelles, le site Boulevard Voltaire, sans doute demain Le Figaro, Marianne, Le Point, La Revue des Deux Mondes, etc., les médias dans lesquels est encore pratiquée une pluralité d’opinions. Il n’y a pas de raison que cela s’arrête. Mais il faut noter que les médias islamistes, communistes, anarchistes, et autres, eux, ne sont jamais visés par ces sleeping giants, qui ne sont en fait que des officines d’extrême gauche.

Un millier d’entreprises pratiquent désormais le boycott via leurs budgets publicitaires, par peur le plus souvent, par connivence parfois. : cela va de BMW à Kellogg’s, Lenovo, Nutella ou Deutsche Telekom, et même Cyrillus dont la clientèle se veut conservatrice.

La riposte commence seulement à s’organiser. CNews et M6 envisagent des actions judiciaires : le Code pénal interdit en effet l’entrave à « l’exercice normal d’une activité économique quelconque ». Et face à ce contrôle extralégal sur la liberté d’expression de chacun, une pétition d’intellectuels circule, signée notamment par Gabrielle Cluzel, Jacques de Guillebon, Martial Bild, François Bousquet, Ivan Rioufol, Gilles-William Goldnadel. •

Cet article Sleeping giants – Pensée unique et censure universelle est apparu en premier sur Présent.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Antoine le

     »Mais il faut noter que les médias islamistes, communistes, anarchistes, et autres, eux, ne sont jamais visés par ces  »sleeping giants », qui ne sont en fait que des officines d’extrême gauche. »
    La connivence entre cet organe de censure que sont les  »sleeping giant »s et les officines de la gôchiasse est clairement établie.
    Le politiquement correct, cette saleté intellectuelle nous pourri la vie !
    On en a MARRE de cette oppression et de cette censure !
    Nous sommes des adultes éduqués ps des moutons …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.