La présidente des Verts candidate au Conseil fédéral

La Bernoise Regula Rytz a annoncé jeudi à la presse qu'elle était prête à porter l'ambition de son parti en décembre.

La présidente des Verts Regula Rytz veut devenir conseillère fédérale. [...]

«J'ai décidé de me mettre à la disposition de mon parti car je veux assumer cette responsabilité pour la population et pour l'environnement» a déclaré la conseillère nationale. Après la victoire historique des Verts le 20 octobre, ce n'est pas possible de revenir au courant normal, a-t-elle expliqué en invoquant l'urgence écologique et l'attente des électeurs.

«Je suis prête, et j'ai le parcours nécessaire pour faire un travail de qualité.» Agée de 57 ans, Mme Rytz préside le parti depuis 2012. Au Conseil national depuis huit ans, cette enseignante de formation et universitaire de 57 ans a siégé au Grand Conseil bernois et à l'exécutif de la ville de Berne. Elle a également été secrétaire centrale de l'Union syndicale suisse.

[...]

La partie s'annonce de toute façon délicate car il est difficile de déloger un ministre en place, or tous les conseillers fédéraux se représentent. Les Verts devraient attaquer un siège du PLR, celui du Tessinois Ignazio Cassis, car son parti est le plus fortement surreprésenté. [...].

[...] La Bernoise n'accepterait pas non plus d'être élue sur le dos de Simonetta Sommaruga si la droite décidait de l'évincer. Les élections fédérales ont aussi donné lieu à une vague violette, a rappelé Mme Rytz. La présidente a dit comprendre que la minorité tessinoise craigne de perdre son représentant au Conseil fédéral. «On ne peut pas satisfaire toutes les exigences à la fois», s'est-elle excusée. (ats/nxp)

Créé: 21.11.2019

article complet:

 

2 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    Les rosières vertes et rouges sont en folie. L’hystérie femmino-bolchévique exulte. L’Église du climat et tous les réchauffistes jubilent alors que les gauchos de tout acabit piaffent d’impatience. En Suisse, on va interdire les bagnoles pour les privés, supprimer toutes les centrales nucléaires, éradiquer les systèmes de chauffage et de climatisation. Ce sera enfin la décroissance, la fin du capitalisme…le paradis de la misère pour tous.

  2. Posté par Antoine le

    Copinage politicarde !
     »La Bernoise n’accepterait pas non plus d’être élue sur le dos de Simonetta Sommaruga (PS) si la droite décidait de l’évincer »
    Par contre :
     »Les Verts devraient attaquer un siège du PLR, celui du Tessinois Ignazio Cassis »
    cela ne leur pose aucun problème (moral ?) !!
    Conseil Fédéral formé de :
    2x UDC
    2x PS
    2x PLR
    1x PDC
    https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/conseil-federal/membres-du-conseil-federal.html
    Actuellement il n’y a pas de place pour les Verts de gris et Verts pastèques !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.