Zineb El Rhazoui : « Depuis 2012, 263 personnes ont été tuées dans des attentats islamistes en France. Ce que les islamistes appellent l’islamophobie a fait 0 mort. »

post_thumb_default

 

Depuis 2012, 263 personnes ont été tuées dans des attentats islamistes en France.
Ce que les islamistes appellent l'islamophobie a fait 0 mort.
[…]
Le mot victime a un sens.
Il y a une hystérie des islamistes pour se faire passer pour des victimes." – @ZinebElRhazoui pic.twitter.com/nMAl6zYuan

— Tancrède ن (@Tancrede_Crptrs) October 18, 2019

"On n'arrivera pas à lutter contre le terrorisme tant qu'on ne luttera pas contre le terreau idéologie.
Qu'est-ce qui nous empêche d'interdire l'organisation des Frères musulmans ?
Après 1945, on ne s'est pas contenté d'interdire les organisations armées." – @ZinebElRhazoui pic.twitter.com/5UgiY0FtFA

— Tancrède ن (@Tancrede_Crptrs) October 18, 2019

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Antoine le

    263 à ZERO !
    Le score est macabre puisqu’il s’agit de morts, j’en conviens, mais il est percutant !
     »Il y a une hystérie des islamistes pour se faire passer pour des victimes. »
    C’est de la MANIPULATION pour se faire passer pour des victimes alors que ce sont les muzz radicalisés qui ont ASSASSINÉS des innocents !
    Qu’on arrête de leur faire de la publicité, il faut agir avec ordre et méthode en respectant les lois en vigueur !
    – Schengen est une passoire : On dénonce cet accord
    – NON au regroupement familial : On limite le nombre de muzz estimé entre 15 et 29 millions en France
    – Remigration expulsion de TOUS les migrants ILLÉGAUX ou violents !
    – Aux prochaines élections sachons choisir des représentants politiques dignes et qui représentent NOS intérêts !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.