Brexit : Boris Johnson seul contre tous – Journal du mardi 10 septembre 2019

post_thumb_default

 

Brexit : Boris Johnson seul contre tous

L’étau se referme sur Boris Johnson. Alors que le Parlement est désormais suspendu, le principe d’élections anticipées à de nouveau été rejeté. La Grande-Bretagne semble sombrer peu à peu dans la crise institutionnelle.

Municipales : Serge Federbusch représentera le RN à Paris

C’est officiel, le candidat d’Aimer Paris, Serge Federbusch mènera la bataille des municipales à Paris avec le soutien du Rassemblement National. TV Libertés est allé à sa rencontre.

Urgences : un cautère sur une jambe de bois

Le ministre de la Santé Agnès Buzyn annonce une enveloppe de 750 millions d’euros pour les urgences sur une période de quatre ans… une décision prise… dans l’urgence pour faire face à une grogne des personnels de santé qui ne devrait pas faire de miracle. Mais avant d’en arriver là, le gouvernement avait tout tenté pour minimiser la crise hospitalière. Retour sur une mesure superficielle et une manipulation qui a échoué.

L’actualité en bref

L’article Brexit : Boris Johnson seul contre tous – Journal du mardi 10 septembre 2019 est apparu en premier sur TVLibertés - 1ère chaîne de réinformation | Nous, c'est vous.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par miranda le

    L’ETAU SE REFERME sur Boris, l’expression est bonne, très bonne. Car Il n’est pas le seul à subir la situation. Un lord anglais vient d’en faire les frais et a été menacé pour cause de demande d’informations SERIEUSES , pour nous, pour tous les européens.

    https://www.youtube.com/watch?v=FL1LFtT-1-A

    Cette petite est extraordinaire. Nous avons beaucoup de personnes qui se dévouent pour nous tous. Soutenons les.

  2. Posté par Lucie le

    Pas étonnant, tout est organisé pour éviter le Brexit

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.