Norvège : les enfants de migrants plus criminogènes que leurs parents.

 

Fpr.jpg

Norvège. Une étude récente conduite par Statistic Norway révèle que les enfants de migrants commentent plus de délits que leurs parents - alors que ceux-ci sont déjà surreprésentés dans la délinquance -, ce qui montre que l’intégration est une chimère.

L’étude indique que les hommes ayant entre 15 et 35 ans nés norvégiens et issus d’une famille somalienne sont 4,6 fois plus à même de commettre un délit violent. Pour ceux d’origine irakienne, il s’agit de 4 fois plus. Le nombre est de 3,2 chez les Norvégiens d’origine marocaine, de 2,8 chez les Norvégiens turcs et de 2,4 chez les Norvégiens pakistanais.

Les patriotes du Parti du Progrès estiment que cela montre que l’intégration ne se réalise pas automatiquement au fil du temps et que le gouvernement doit prendre des mesures appropriées.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par maury le

    Ou les musulmans passent il ne reste que le désert (comme Attila et les Uns) !!

  2. Posté par miranda le

    Dans l’article :
    « Les patriotes du Parti du Progrès estiment que cela montre que l’intégration ne se réalise pas automatiquement au fil du temps et que le gouvernement doit prendre des mesures appropriées ».
    Des mesures appropriées??? Est-ce que les patriotes norvégiens ont vraiment compris ce qui se passe en Europe?

    Et on est en droit de supposer que les « JEUNES  » auteurs de délits bénéficient comme il est préconisé par les nouveaux droits de l’homme « accouchés » par la CEDH, d’une totale impunité. (droits de l’homme auxquels se soumettent tous les états européens – c’est dément!

    Les pays scandinaves (disons plutôt leurs collabos) semblent plus prompts que chez nous à obéïr à ces nouveaux droits de l’homme: :http://resistancerepublicaine.eu/2019/08/22/immigration-lettre-ouverte-de-bianca-muratagic-a-donald-trump-sur-la-justice-suedoise-pourrie/

    Mais ne soyons pas trop « inquiets », nous avons aussi nos collabos tout aussi prompts à appliquer cette nouvelle justice des droits de l’homme émanant de la CEDH.
    L’Europe entière est contaminée.

    Il est vraiment intéressant de diffuser cette lettre autour de soi pour démontrer LES DROITS DEMESURES dont bénéficient les migrants et que ceci n’est pas un hasard, que leur utilisation est voulue pour AFFAIBLIR le citoyen européen. Ce genre de programme signifie au fond :  » « découvre, peu à peu que tu n’es plus grand chose chez toi ».

    Ce n’est même plus la peine de s’opposer frontalement aux destructeurs de l’EUROPE ANCESTRALE. Une bonne grêve chez soi, de préférence au printemps ou en été (sans dépenses d’essence) avec suffisamment de vivres et d’eau, qui durerait un bon mois dans toute l’Europe, leur fera comprendre que se foutre « de la gueule du monde » ne peut durer qu’un temps. La recette : protéines en poudre, fruits et légumes déshydratés (par déshydrateur) et de l’eau en abondance. On garde la santé et en plus on mincit.

    Bon maintenant, il y a aussi le VOTE. Mais comme ils ont réussi à fabriquer DEUX PEUPLES partout, on aura du mal à convaincre les contaminés de voter pour les patriotes. Ce sont plutôt les abstentionistes vers lesquels ne devrions travailler. Gardons l’espoir pour garder l’énergie.

  3. Posté par Tommy le

    Pour résumer, seuls les musulmans sont à même d’ exprimer leur violence exponentielle.
    Et les migrants chinois ou vietnamiens, ils sont un peu les oubliés de ces statistiques, on dirait…

  4. Posté par Antoine le

     »L’étude indique que les hommes ayant entre 15 et 35 ans nés norvégiens et issus d’une famille somalienne sont 4,6 fois plus à même de commettre un délit violent. Pour ceux d’origine irakienne, il s’agit de 4 fois plus.  »
    La mèche est allumée, il ne reste à savoir si c’est une mèche courte ou longue …
    De toute façon la guerre civile nous guette !
    Réveillons-nous et AGISSONS !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.