Allemagne : une humoriste veut lancer du napalm sur la Saxe qui est trop « brune » (la Saxe vote trop à droite)

Après les élections législatives en Saxe le 1er septembre, les médias ont donné un compte rendu détaillé et une analyse des raisons pour lesquelles certains partis ont connu une croissance particulièrement forte et d'autres ont perdu les faveurs des électeurs. En fin de compte, l'ascension fulgurante de l'AfD ne laisse qu'une seule image : toute la Saxe est "brune" et d'extrême droite.

Dans ce contexte, Jan Böhmermann [NDLR : Un autre humoriste allemand] a déclaré dans son émission Neo Magazin Royale : "La seule chose qui peut sauver cet Etat fédéral est une coalition de la RAF et de la Royal Air Force".

 

La satire peut tout se permettre. Mais pouvez-vous encore en rire si vous la lisez trois fois ?

Maria Clara Groppler : "Et si ça ne marche pas : Le napalm."

Mais Maria Clara Groppler (née en 1999) fait un pas de plus et, fondamentalement, un pas de trop. La jeune femme a joué dans "NightWash" le 3 juin 2019, 3 bons mois avant le vote de la Saxe. Ce spectacle permet à de jeunes comédiens talentueux de se produire devant un large public. Dans la vidéo qui suit, elle déclare ceci (la séquence débute à 01:00:03) :

 

 

"Donc voici ma proposition : On prend juste des Canadairs. On les remplit de jus de citron et on les fait survoler Chemnitz. Et si cela ne marche pas : Napalm. (...)" [NDLR : la référence au citron consiste à éviter qu'un fruit ne devienne brun, par extension "nazi" dans le contexte du spectacle de cette "humoriste".]

Visiblement le napalm est un sujet d'humour pour les extrémistes de gauche :

 

(Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch)

Nachrichten-fabrik.deCompact-online.de

/

 

 

 

4 commentaires

  1. Posté par Hexgradior le

    Quel humour ! A se taper le cul par terre. Vraiment !

  2. Posté par Anna le

    On en arrive à la mentalité qui a toujours fait les pires dégâts : la vision du monde de ceux qui pensent être les « bons » contre les « mauvais ». « Mauvais » que l’on peut supprimer en masse pour purifier le monde sans aucun état d’âme. On a déjà eu les « bons » communistes prolétaires contre les « mauvais » bourgeois, les « bons » nazis contre les « mauvais » juifs, les « bons » islamistes contre les « mauvais » mécréants, les « bons » khmers rouges contre les « mauvais » droitistes, et maintenant on a les « bons » gauchistes contre les « mauvais » d »extrême droite ». En général ce genre de vision du monde finit très très mal. Ce qui est effrayant c’est de penser que si ça pète un jour, les gens de gauche combattront avec les islamistes sans aucun état d’âme, il leur tendront même le couteau pour l’égorgement. Et à la fin, ils ne feront même pas leur mea culpa, même si le résultat catastrophique saute alors aux yeux. D’ailleurs ils ont déjà combattu aux côtés du FLN islamiste, et jamais ils n’ont admis s’être trompés d’allié. C’est parce qu’ils sont trop orgueilleux pour réfléchir : ils tournent leur veste du côté du pouvoir, et crient avec les loups tout en croyant être « rebelles ». C’est le comble de l’orgueil.

  3. Posté par J.-J. le

    C’est bieeeeeeen grosse débile tu as bien reproduit le message de tes maîtres et bienfaiteurs comme une bonne chiechienne que tu en es bravoooooo!!! Tu auras peut-être susucre et subventions comme ça tu pourras encore faire passer les illogiques inepties contre-nature du Politburo et faire glousser un parterre de jeunes abrutis comme toi, bêlant à chaque évocation négative de ce qui n’est pas dans les petits papiers de la bienpensance dominante!!!! Magnifique exemple d’abrutisme profond digne des années 90′!!!

  4. Posté par Marie le

    La couleur de l’AfD est le bleu. Peut-être cette personne est-elle « daltonienne » et y voit du brun.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.