Belgique : connu de la justice pour de « sérieux antécédents », il poignarde un policier… et est relâché le lendemain

 

Un agent avait été poignardé à Philippeville et n’avait eu la vie sauve que grâce au gilet pare-balles Dans les rangs des syndicats de police, c’est l’incompréhension. La consternation même. Le lendemain même après avoir agressé un policier au couteau à Philippeville, l’auteur des faits a été relâché. La qualification de tentative de meurtre n’a […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par AntiCon le

    Pour m’être rendu en Belgique il y a peu, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir un pays en pleine déliquescence, un pays qui crève de la manière la plus infecte qu’il soit, par étouffement moral, mal-être général dilué dans une consommation importante et générale d’alcool, une vie qui est souvent misérable dans des quartiers pouilleux qui suintent la crainte de cet envahissement très visible et agressif de ce que europhiles, ong, gauchistes et autres suicidaires, nomment « la diversité »

  2. Posté par Sergio le

    Partout c’est le même leitmotiv « Ils ne risquent absolument rien »

  3. Posté par maury le

    La Belgique ,la France même dégénérescence !!!plus de justice ,plus de direction mais des léches babouches lâches et vendus bisounours jusqu’à la co………rie!!!Oui l’avenir sera sanglant pour les pôv mômes qui vont y grandir!!!!

  4. Posté par Antoine le

    Le justice qui applique le 2 poids et 2 mesures !
     »Dans les rangs des syndicats de police, c’est l’incompréhension. La consternation même. »
    La Police doit faire la grève ! Ne plus protéger les magistrats ni les ministres !
    Si le  »déséquilibré » avait attaqué le premier des quidams, il serait MORT, car seul la police a droit a des gilets pare-balles …

  5. Posté par pepiou le

    Avec une justice complice des pédophiles et des agresseurs islamistes, les Belges vont avoir des lendemains pénibles.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.