Campagne d’intimidation mensongère de la Confédération: OUI au diktat de l’UE !

Cenator : La Confédération suisse milite pour la reprise des lois de l’UE sur les armes.

Elle affirme que c'est l’UE qui protégerait la Suisse contre l’usage abusif des armes !!!

*****

17 avr. 2019 - Modification de la directive de l'UE sur les armes - Le Conseil fédéral suisse

*****

13 mars 2019, Albert Rösti:

[...] Si le Conseil fédéral signe cet accord (l’accord institutionnel), la Suisse devra à l’avenir appliquer automatiquement le droit actuel et futur lié aux cinq traités des accords bilatéraux I et aux accords futurs, accepter les jugements de la Cour de justice de l’UE et effectuer régulièrement des versements à l’UE. La reprise de la directive sur la citoyenneté européenne n’est certes pas mentionnée dans l’accord institutionnel, mais l’UE pourra l’imposer sans problème par le biais du prétendu tribunal arbitral. [...]

source:

Un commentaire

  1. Posté par Antoine le

     »Développement de l’acquis de Schengen »
    Est-ce cela ?
    https://www.sem.admin.ch/sem/fr/home/themen/einreise/einreise-ch-schengen.html
    Ou les joies du  »vivre ensemble » ?
    – Prisons surpeuplées par des étrangers violents ou ne respectant pas NOS lois :
    https://lesobservateurs.ch/2018/02/22/boum-80-des-detenus-des-prisons-de-suisse-francophone-sont-etrangers-devinez-de-quelles-regions-du-monde/
    Insécurité grandissante, deal de rue à Lausanne (merci la muni de gôche), agressions, vols, viols, arnaques en tous genres, etc …. liste nos exhaustive !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.