Déclaré fou, l’islamiste assassin de Sarah Halimi ne sera jamais jugé !

14 avril 2019 - par

Ilan, Sarah, Mireille… coupables d’être Juifs, leurs assassins excusés parce que fous ?

Désormais, ceux que la sagesse populaire désigne comme les « fous d’Allah » pourront assassiner sans être jugés, parce qu’ils sont tous fous, donc irresponsables !

Qu’ils soient fous pour croire encore au 21ème siècle, aux préceptes sanguinaires d’un cinglé prétendant avoir entendu la parole du dieu Allah exigeant l’extermination de tous les mécréants… et principalement les Juifs, cela ne fait aucun doute pour ceux dont les facultés mentales sont intactes ; mais c’est un peu facile comme argument, et aucunement acceptable comme excuse !

Pratique quand un ramassis de traitres à la Patrie, décide qu’il ne faut pas stigmatiser une communauté dès que l’un d’eux commet un crime au nom de son dieu… et défend formellement d’amalgamer à quiconque faisant remarquer avec à propos, que ce sont toujours « ces gens-là » qui commettent des atrocités telles que viols, égorgements, tortures en tous genres… lesquelles témoignent pourtant sans équivoque, du plaisir indéniable qu’ils ont à voir souffrir ceux qui ne pensent pas comme eux !

Ben oui, vous avez bien entendu, ou lu, selon vos sources d’information : l’ignoble Kobili Traoré qui le 4 avril 2017 a salement assassiné sa voisine Sarah Halimi, 65 ans, médecin retraitée, mère de trois enfants, en la défenestrant du 3ème étage au cri de « Allah Akbar », après l’avoir rouée de coups… ne sera pas poursuivi puisque décrété irresponsable parce que fou, par une kyrielle « d’experts » !

A se demander si eux  ont bien toute leur tête, et s’ils sont bien responsables de leur diagnostic !

D’une part, parce qu’il semble évident que l’unique motif du criminel est la haine séculaire des musulmans envers les Juifs, et d’autre part, parce qu’il leur a fallu deux ans pour constater sa folie… ce qui saute pourtant immédiatement aux yeux de quiconque sait décrypter les scandaleux mensonges de la presse consensuelle, dès lors qu’il faut à toutes forces cacher que c’est encore un pratiquant de « la religion d’amour de tolérance et de paix » qui vient de frapper !

Sont-ils aussi fous à liés que le haineux criminel, pour oser décréter que « parce qu’il avait consommé de la drogue » au moment des fait il n’était plus lui-même et donc irresponsable de ses actes ?

Ont-ils bien conscience que prétendre cela, c’est donner un blanc-seing à tous les futurs criminels (islamistes ou non, mais ceux-ci sauront bien s’en prévaloir), et qu’il suffira désormais de prétendre « c’est pas ma faute, m’sieur le juge, je n’étais pas dans mon état normal, car j’avais fumé un joint et ne savais donc plus ce que je faisais… », pour être automatiquement dispensé d’une quelconque peine !

Décréter Kobili Traoré « juste fou » donc irresponsable… c’est tuer une seconde fois Sarah Halimi !

On savait déjà le peu de respect manifesté aux familles des victimes lors des attentats, passé les premières simagrées « es-obsèques » des responsables politiques, coupables en premier lieu, de cette insupportable montée de violence en général, et celle liée à l’antisémitisme en particulier.

D’autant plus que feignant de vouloir en rechercher les causes et en punir les coupables, ils se gardent bien de chercher dans la bonne direction, celle des islamistes, pour mieux suivre immédiatement la seule qui leur semble préférable : les groupuscules d’extrême droite.

Il est clair que pour les félons qui nous gouvernent, une Christine Tasin est bien plus dangereuse pour la société, avec ses simples mots que ne le sont les islamistes se revendiquant d’un dieu (et maintenant de la folie) pour tuer réellement, et souvent dans d’atroces souffrances !

http://resistancerepublicaine.eu/2019/04/11/islam-assassin-audience-de-christine-tasin-sous-haute-tension-qui-assassine-qui/

Ecoutez la jeune journaliste Noémie Halioua qui explique pourquoi elle a elle-même enquêté sur l’affaire qui au début a semblé ne mobiliser personne sur l’horreur qu’elle impliquait, et qui en a fait un livre qu’elle sait nous donner envie de consulter.

Dix-sept intellectuels (39 dans Le Figaro) s’étaient pourtant manifestés en un appel « pour que la vérité soit dite sur le meurtre », et que soit donc reconnu son caractère antisémite ; peine perdue pour les experts psychiatriques dont le libre arbitre reste à démontrer, quand justement à la suite de la vidéo ci-après, et parmi quelques commentaires ne volant pas haut… le premier d’entre eux parait particulièrement percutant :

luc daniel i

« Notons que ce crime atroce antisémite a été totalement censuré par la quasi-totalité des media avant les présidentielles pour ne pas freiner l’irrésistible ascension de Macron et « faire le jeu de l’extrême drouâââte », ce qui est la seule explication. En effet ce crime, au moins aussi horrible que celui dont a été victime Ilan Halimi, homonyme sans relation familiale avec Sarah Halimi, a été totalement occulté, alors que celui commis par le « gang des Barbares » de l’immonde Fofana avait été surmédiatisé. Faut-il y voir par ailleurs, de la part du pouvoir politique, un changement de clientèle électorale, le vote musulman étant devenu aujourd’hui bien supérieur au vote juif ? »

C’est encore Noémie Halioua qui au micro d’André Bercoff sur Sud Radio le 28 mars dernier, livrait l’analyse suivante

« Je crois que l’on est dans une situation où la nation est en danger, c’est beaucoup plus large que l’antisémitisme. La fracture liée à l’antisémitisme est liée à la fracture du pays. On est entrés dans une nouvelle ère depuis les attentats du 13 novembre 2015. Ce n’est pas uniquement les Juifs qui l’ont vécu« , a-t-elle d’abord indiqué. « Il faut remettre cela dans une perspective globale, je pense que c’est le pays tout entier qui est entré dans cette nouvelle période (…) mais par contre, ce que l’on peut dire, c’est que les Juifs ont été les premiers sur la liste » a-t-elle ensuite ajouté.

Mais la palme revient une nouvelle fois, incontestablement à Eric Zemmour pour son analyse du verdict des psy dans Le Figaro, dont le titre est en lui-même une brillante conclusion : « vous êtes en France, bienvenue chez les fous » !

Extrait :

« Fou. Cinglé. Maboul. Malade mental. Dingue. Irresponsable. En quelques mots, en quelques synonymes, on peut résumer l’épilogue de ce qu’on a appelé l’affaire Sarah Halimi, cette vieille dame juive assassinée au cri de « Allah Akbar » par son voisin, Kobili Traoré. Un crime ? Non ! Un assassinat antisémite ? Que nenni ! Un meurtre islamiste ? Pas d’amalgame ! Les experts ont évalué, tranché, décidé. Les experts ont expertisé et leur parole est sacrée. Kobili Traoré est fou. Cinglé. Maboul. Dingue. Irresponsable. »

Pour finir, une question aux « experts en folie furieuse non coupable » : et les deux ordures qui ont torturé et assassiné Mireille Knoll, 85 ans, rescapée de la Shoah, retrouvée lardée de coups de couteau et à moitié calcinée à son domicile le 23 mars 2018… ils avaient fumé la moquette aussi eux ?

Une conversation entre le principal suspect et sa mère (sur écoute) ne laisse aucun doute sur la véritable motivation… que vont donc bien pouvoir trouver les psys pour le sortit de ce guêpier ?

http://www.leparisien.fr/faits-divers/meurtre-de-mireille-knoll-des-ecoutes-glacantes-12-03-2019-8030409.php

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Sarah_Halimi

http://lefigaro.fr/vox/societe/eric-zemmour-vous-etes-en-france-bienvenue-chez-les-fous-20190412

http://resistancerepublicaine.eu/2019/04/13/eric-zemmour-vous-etes-en-france-bienvenue-chez-les-fous/

https://www.sudradio.fr/societe/noemie-halioua-la-fracture-liee-lantisemitisme-est-liee-la-fracture-du-pays

https://fr.wikipedia.org/wiki/Meurtre_de_Mireille_Knoll

source: https://ripostelaique.com/declare-fou-lislamiste-assassin-de-sarah-halimi-ne-sera-jamais-juge.html

7 commentaires

  1. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Pauvre victime… (l’assassin, et non pas Mme Halimi, bien sur!) c’est maintenant aux enfants de Mme Halimi et à toutes les autres familles des futures victimes de prendre en charge cette ordure, lui payer son « logement thérapeutique », des cours de yoga et d’ergothérapie, des séjours de thalasso, une nourriture spéciale, et surtout, des armées d’éducateurs, assistants sociaux, psychologues, médecins, et « thérapeutes » de toutes sortes qui seront à ses petits soins jour et nuit, jusqu’à ce qu’il soit déclaré « guéri » dans 1 an ou 2, et sera libéré comme si ne rien était, toujours à nos frais, et aura tout le loisir de se choisir ses nouvelles victimes…
    Plus c’est gros, plus ca passe…

  2. Posté par Sergio le

    Qui sont les fous les plus dangereux ? Ceux qui assassinent les vieilles dames ou ceux qui refusent de condamner les assassins au nom d’une idéologie ?

  3. Posté par fred le

    oui mais attention ! il est fou mais c’est une grande chance pour la france de l’avoir accueilli.
    aux européennes n’oubliez-pas !

  4. Posté par maury le

    Cette secte est dangereuse mais à cause de ceux qui gouvernent et qui se sont prostitués au dieu moloch pour quelques pétro dollars et par clientélisme ,il est désormais difficile, de dénoncer les crimes des adeptes fanatisés qui font des millions de morts dans le monde entier sans que ça émeuve les médias aux ordres et grassement payés (achetés) qui osent changer le prénom ou masquer la vérité , l’AFP ainsi que la justice aussi , sont devenues des ennemis pour les peuples occidentaux : »PAUVRES GENS QUI ONT SOUFFERT A CAUSE DE LA LÂCHETÉ DE CEUX QUI SONT SENSÉS LES PROTÉGER !! »

  5. Posté par Anna le

    Et le tueur de Christchurch, il était fou lui aussi ? Ou bien ce sont seulement les musulmans qui sont « fous » ???? C’est Wafa Sultan, une psychiatre syrienne qui a écrit un livre : « Islam, fabrique de déséquilibrés? ».
    Est-ce que l’on va faire quelque chose contre cette fabrique de déséquilibrée ou bien est-ce que qu’on nous demande de nous habituer, de faire comme si de rien n’était ?

  6. Posté par JeanPaul le

    Il est de notoriété publique que tous les islamistes sont des fous dangereux qu’il faudrait supprimer définitivement. La charia permet la condamnation à mort. Pourquoi pas notre justice mollachue ?

  7. Posté par Momo le

    Il faudrait interdire les livres qui rendent fou

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.