Affaire Toblerone: L’islamisation des produits « suisses » n’est qu’un début

Affaire Toblerone: L’islamisation des produits « suisses » n’est qu’un début

 

C’est peut-être le mensonge le plus effronté de l’année. La société américaine Mondelez, qui fabrique le chocolat « suisse » Toblerone à Berne, aurait prétendu que sa recette n’avait pas été modifiée pour être conforme à la Charia et être certifiée « halal » par des imams, « mais seulement les ingrédients et une partie du procédé de fabrication ». Un point de vue bien sûr repris ce matin par l’islamophile Radio romande, ainsi que de nombreux médias de complaisance. Or, ce qui fait une recette, ce sont les ingrédients et le « tour de main ». Les changer, c’est modifier la recette ! Mais le plus important, c’est l’islamisation rampante de notre société, ainsi que le relève Henryk M. Broder.

 

https://www.achgut.com/P13

 

Traduction (Claude Haenggli) :  Le quotidien suisse Blick annonce: « Avec presque deux milliards de consommateurs musulmans, les produits halal sont en train de révolutionner le marché mondial.  Les premières sociétés agro-alimentaires suisses ont manifestement reconnu des signes des temps. »

Oui, on peut le dire. Les communautés religieuses suisses vont certainement elles aussi prochainement reconnaître les signes des temps et cautionner le mariage des enfants et l’union temporaire (traditions islamiques, NdT).

 

Claude Haenggli, 19.12.2018

 

18 commentaires

  1. Posté par Mady le

    C’est tout simplement incroyable : un chocolat halal !!!! Mais ils nous prennent pour qui. C’est vite vu, plus jamais je ne mangerai du Toblerone, alors que j’adorais ce chocolat.

  2. Posté par Sylvie Agaune le

    Halal = boycott.

  3. Posté par SD-Vintage le

    Hypocrisie du Nouvelliste :
     » 30.12.2018, 16:43 Transport aérien: deux compagnies chrétienne et musulmane lanceront leurs premiers vols en 2019
    Le secteur aérien semble suivre une nouvelle tendance. Pas moins de deux compagnies d’un genre nouveau débuteront leurs opérations en 2019. Leur particularité? Elles font de la religion leur marque de fabrique. (…) »
    La première est une compagnie protestante réservée aux missionnaires protestants, la deuxième est une compagnie généraliste halal. Rien à voir.
    https://www.lenouvelliste.ch/articles/monde/transport-aerien-une-compagnie-chretienne-lancera-ses-premiers-vols-en-2019-809722

  4. Posté par Bruno le

    Au fait…quelle est la définition d’un chocolat halal???

  5. Posté par Dominique Schwander le

    Méfiez-vous des Occidentaux qui, comme Hitler, persistent à affirmer que l’islam est une religion alors que ce n’est que la plus longue, persistant et meurtrière idéologie politique autoritaire. Méfiez-vous des étendards politiques des musulman pratiquants que ce soit le drapeau noir de DAECH, le voile, le burkini, le halal, etc. Et maintenant méfiez-vous des gens qui ne boycottent pas le halal et achètent du Toblérone, de la viande halal, etc, ce sont des islamo-collabos qui donnent leur soutien moral et financier aux soldats d’allah.

  6. Posté par pierre frankenhauser le

    Entre les yoghourts grecs qui ont effacé les croix des églises othodoxes dessinées sur leurs emballages, et à présent Toblerone qui joue à son tour les dhimmis, les industriels de la miam ne cessent de baisser leur pantalon devant les exigences ces éleveurs de chèvres moyen-âgeux juste pour pouvoir augmenter leur chiffre d’affaire. Tant que l’Occident refusera de voir plus loin que le taux de croissance économique, il ne s’en sortira pas. Cette obsession à vouloir se prostituer envers le dieu argent est une grande faiblesse.

  7. Posté par Socrate@LasVegas le

    Je boycottais déjà ces nouveaux lobbyistes des culs en l’air mahométans… Ils sont en plus totalement incultes car c’est toute l’entreprise qui est haram (pas seulement les ingrédients) mais ils n’avaient même pas besoin de faire ça tant les musulmans sont incohérents et incultes: avez-vous déjà vu des islamistes se passer de voitures haram ou de téléphones portables tout aussi haram?

    halal/haram n’est qu’une imposture de l’idéologie mahométane que seul notre tribunal fédéral nomme encore « religion » (pour autoriser le port du voile de fillettes à l’école en Suisse…mais on se souviendra d’eux!)

  8. Posté par barakat le

    C’est simple, je n’achèterai plus de Toblerone.
    Sauf si Mondelez vend un produit garanti « recette originelle » parallèlement à une version halal.
    Pour le moins.

  9. Posté par JeanDa le

    Grand amateur de Toblerone jusqu’à aujourd’hui, je m’en passerai donc à l’avenir, n’en offrirai plus à mes petits enfants. Je ne veux pas me nourrir à la manière de ces barbares.

  10. Posté par Célestine le

    @Leo – Non seulement culs vers La…. Il faut des poules non blanches et si possible intégralement voilées, avec un trou au bon endroit.

  11. Posté par Gun le

    Combien y t il de produits déjà halalisé chez nous et cela fait ds notre dos au nom du saint pognon pour ces boites avide de mondialisation et soumise à notre ennemi ? La culture blanche chrétienne est arrivé a plus ou moins therme grâce à la faiblesse de nos institutions et à l’UE… a quand du fou gras halal… où la fondue halal. Dans écrits c’est écrit temps l’autre joue chez eux c’est œil pour œil dent pour dent. Bonne fêtes judéo-chrétienne pfff ça devient compliqué…. non?
    Patriotiques salutations à tous!

  12. Posté par Sergio le

    La clientèle islamique est bien plus importante que la minorité blanche et bâtarde qui a inventé ce symbole pour le pays. Quantité négligeable vouée à la disparition à qui il est totalement inutile de donner, ne serait-ce que l’information. C’est de la putasserie mondialisée.

  13. Posté par Léo C le

    Bientôt les œufs halal. Les poules pondront le cul tourné vers La Mecque.

    Je n’en reviens toujours pas de cette soumission à cette totale arriération civilisationnelle et sociale.
    Les moyens de s’affranchir de la tutelle énergétique du pétrole des « pétro-chameliers » commencent à émerger. Il ne restera qu’à les prier d’aller s’en faire de la lotion capillaire; ce qu’ils ont déjà anticipé d’ailleurs, en pillant le patrimoine de nos pays si complaisants et soumis.
    Ce sera long et dur.

    J’avais déjà consommé du Toblerone lorsque j’étais gamin mais n’en étais pas friand à ce point.
    Un de plus à boycotter après les voyages dans les pays muzz.

  14. Posté par Marcassin le

    Toblerone halal ? avec des dunes au lieu de montagnes ?

  15. Posté par bonardo le

    Ce n`est pas grave ,et cela n`est que le début ,me concernant je n`achèterai plus de Toblerone ,point barre.

  16. Posté par Madelaine le

    Ce titre est quasiment une lapalissade.

  17. Posté par Yolande C.H. le

    Soutenir le halal, c’est soutenir la charia!
    En prenant le contrôle de nos produits qu’ils consomment, ce sont nos lois qu’ils CONSUMENT.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.