Migrants : qui finance l’Aquarius, le navire de l’ONG SOS Méditerranée ?

Par Romain Baheux, 14 août 2018

[…]

Combien coûte le bateau ?

Ancien patrouilleur de pêche, l’Aquarius n’appartient pas à SOS Méditerranée mais à l’entreprise allemande Jasmund Shipping. L’ONG affrète le navire et évoque un prix moyen quotidien de 11 000 euros, dont une part importante va dans le carburant, pour une journée d’intervention. En 2016, le bateau lui a coûté 975 000 euros rien que pour les trois premiers mois de l’année. Et sur l’ensemble de l’année dernière, 1 389 326 euros lui ont été alloués.

Sur son site, SOS Méditerranée appelle d’ailleurs les particuliers à l’aider à atteindre cette barre de 11 000 euros. Un onglet renvoie à une page où l’internaute peut faire un don du montant qu’il souhaite. L’ONG donne des exemples de ce que permet de financer l’argent récolté : « 30 euros, une heure de sortie en mer pour un canot de sauvetage », « 50 euros, cinq gilets pour sécuriser une famille » ou « 100 euros » pour « une journée de prise en charge ».

D’où vient l’argent ?

Dans son rapport d’activités 2017, disponible en ligne, l’ONG affirme disposer d’un budget annuel de 3 621 000 euros. Des revenus en forte hausse puisque le chiffre avancé en 2016 était de 2 225 764.

L’origine des fonds ? 75 % proviennent de dons de particuliers, 18 % de structures privées et les 7 % restants sont des financements publics. Dans cette dernière catégorie, on retrouve des subventions, comme les 49 690 euros versés par la région Occitanie, et des fonds issus des réserves parlementaires, supprimées il y a un an. En 2016, des députés de gauche avaient alloué 80 000 euros à SOS Méditerranée pour lui permettre de payer une semaine d’intervention en mer.

Qui sont les financeurs privés ?

C’est l’un des angles d’attaques des contempteurs de l’ONG. Plusieurs personnalités de droite et d’extrême-droite ont accusé SOS Méditerranée d’être financé par le milliardaire américain George Soros et sa structure philanthropique, l’Open Society Foundations. Une information démentie par les différentes parties concernées.

La liste des mécènes qui financent l’Aquarius se trouve également dans le rapport d’activités de l’ONG. 207 entreprises, 115 associations et 7 fondations, « pour la plupart basées en France » souligne SOS Méditerranée, sont recensées. On y retrouve notamment plusieurs antennes d’Emmaüs, la fondation Abbé Pierre et des entreprises du secteur du tourisme ou du transport maritime.

Le Parisien

2 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Intéressante personne de la secte des anthroposophes, qui curieusement a presque un double au Conseil fédéral, qui a refusé de prêter serment. https://www.anthroposophie.ch/fr/anthroposophie/actualites/article/espace-de-rencontre-ouvert-pour-entrepreneurs.html https://veritesteiner.wordpress.com/2017/05/23/lanthroposophie-secte-et-non-religion/
    https://veritesteiner.wordpress.com/2017/05/17/francoise-nyssen-les-anthroposophes-entrent-au-gouvernement/ Celle-là aussi est intéressante, elle craint qu’on l’a reconnaisse à sa bouche. https://www.anthroposophie.ch/fr/anthroposophie/actualites/article/vie-au-goetheanum.html Serait-une de ces pétroleuses vertes qui apprécie les boucles d’oreille. Agrandissez, même le lobe de l’oreille est très ressemblant. https://img.nzz.ch/S=W1960/O=75/https://nzz-img.s3.amazonaws.com/2018/7/9/7542a1fa-8321-4af4-84c3-286e1dab512c.jpeg Tout comme la raie des cheveux https://www.swissinfo.ch/image/42855548/2×3/305/458/b8ef82e0ff4204a85a62cc63eb582943/qZ/264146735-jpg.jpg

  2. Posté par maury le

    QUAND VA-T- ON ARRÊTER DE NOUS PRENDRE POUR DES DEMEURES??ON SAIT BIEN QUE TOUT EST PRÉVU ET PROGRAMME POUR NOTRE ANÉANTISSEMENT PAR CETTE EUROPE CONSTRUITE PAR D EX NAZIS DONT MERKEL EST LA DIGNE REPRÉSENTANTE!!!!! Tout ce qu’on pourra dire ne changera rien, il faudra bouger et virer ces racailles en col blanc avec leurs protégés assassins, profiteurs ,et violeurs; Le reste c’est NADA !!!!!!!!!!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.