La police criminelle allemande avoue son impuissance face aux clans arabes 

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

La police criminelle allemande avoue son impuissance face aux clans arabes 

 

La lutte contre les clans orientaux (allant jusqu’à 2500 personnes dans une même « famille ») semble perdue. La police criminelle allemande fait état de résignation. Malgré plusieurs investigations menées avec succès, les clans arabes ne se laissent pas détourner de leurs activités criminelles. Leurs méthodes deviennent au contraire de plus en plus raffinées. Douze des quatorze clans criminels d’Allemagne sont domiciliés à Berlin.

 

https://www.journalistenwatch.com/2018/08/06/polizei-hilflosigkeit-verbrecher/

 

Traduction (Claude Haenggli) : Dans une émission de la télévision d’état ARD, le membre d’un clan a déclaré dans un reportage qu’il ne se sentait responsable que vis-à-vis de sa « famille », sa seule loi étant ses parents. Susann Wettley, procureur, a confirmé : « Nous remarquons bien que nous ne sommes souvent pas pris au sérieux ». La police criminelle ne mâche pas ses mots : « Ces clans se caractérisent par une structure familiale fondamentalement hermétique du point de vue ethnique, qui ne tient pas compte des normes étatiques officielles et constitue par ses valeurs et ses lois une sous-culture délictuelle strictement hiérarchisée. »

Claude Haenggli, 6.8.2018

 

8 commentaires

  1. Posté par Nicolas le

    Nous ne serons pas les brebis sacrificielles !!!!! Nous finirons par assurer notre protection par nous mêmes !

  2. Posté par sitting bull le

    merci Merkel , le peuple doit être content

  3. Posté par Tillaume Guell le

    Un constat d’impuissance de plus. Les clans c’est du communautarisme hard, car dévolus à la criminalité et l’économie souterraine, genre mafia. Le problème c’est que certains constatent, mais que les responsables ne font rien. C’est scandaleux de renoncer pour ne pas stigmatiser. Nos gouvernants sont atteints par le virus de l’indécision de peur de faire des entorses aux Droits de l’Homme. Ils sont paralysés et ne gouvernent plus. Seule la fermeté est le langage que comprennent les arabes et les musulmans. Où sont les élus courageux et sain d’esprit ? Les immigrés devraient signer une charte d’acceptation des valeurs et des lois du pays d’accueil et toute transgression serait passible de renvoi. Au lieu de cela, on finit par tout tolérer et tout accepter pour que le pays s’adapte aux nouveaux venus et ainsi éviter des affrontements. Cela s’appelle de la mollesse, du défaitisme, du sacrifice de soi qui aboutira à la pagaille et au chaos.

  4. Posté par combattant le

    TOUT CELA SOUS LA BENEDICTION DE LA SINISTRE MERKEL INCAPABLE,DEMISSION ET JUGEMENT POUR CRIMES CONTRE L’EUROPE. PEINE DE MORT OUI !

  5. Posté par Antoine le

    Si la police allemande ne peut pas exercer son droit régalien, qui le fera à sa place ?
    Le Peuple !
    – Remigration immédiate de TOUS les migrants illégaux.
    – Expulsion immédiate de TOUS les migrants violents
    – Diminution de 70-80% des allocs après une année d’établissement
    – Création de prisons en Syrie ou en Libye avec des sociétés privées de gardiens de prisons
    – Pas de regroupement familial !
    Si la police est incapable de faire respecter les lois en vigueur, il faut donner l’armée !
    Cela serait sage AVANT la guerre civile qui s’annonce (et que je n’espère pas) puisqu’on en est déjà aux guerres entre clans rivaux !

  6. Posté par Rébellion le

    Il faut leur donner au moins des pistolets à eau. Bitte. Danke frau . Du bist besser

  7. Posté par Jean Durand le

    Qui peut encore prendre au sérieux un système judiciaire dont la priorité est de choyer les criminels au lieu de rendre justice ? C’est un fiasco complet. Si l’on l’abolit on ne manquerait pas grand chose et ça serait une belle économie pour les contribuables.

  8. Posté par marc le

    Comme les Juifs. L’état est incapable de se battre contre ces groupes avec les moyens légaux. Par contre, les Allemands qui osent dire qq chose sur facebook se font amender comme des criminel. Quel paradoxe.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.