Nos lecteurs : Juncker Pdt Commission de l’UE : « Encore plus bourré que d’habitude »

post_thumb_default

....

5 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    Avez-vous remarqué que personne ne fume dans un rand de 2m autour de M. Junker … risque d’explosion due au vapeur d’alcool ….

  2. Posté par Marie-France le

    @Mauron : Je pense que Murray, quand il écrit « l’Europe » pense « continent » , UE ou pas UE, nous sommes tous en train de baster devant l’idéologie de la « fraternité ».. C’est peut-être même le christianisme appliqué à la lettre qui nous fera disparaitre. Un christianisme bien plus « intégriste » que celui qui a été mis à ban ..

  3. Posté par pierre frankenhauser le

    Ce mec est la honte de l’Europe. Se saoule-t-il pour oublier son incompétence et parce qu’il ne croit plus en la mission de l’UERSS ?

  4. Posté par Dominique Schwander le

    Heureusement, pour les patriotes européens euroseptiques, que Donald Trump et Vladimir Poutine sont mieux éduqués, lisent beaucoup, plus cultivés, plus diplomates, adeptes de la « realpolitik », pas des islamo-collabos, et qu’ils ne boivent pas autant que Juncker; le Trump ne boit pas et Poutine que peu.

  5. Posté par Mauron le

    Et c’est ce poivrot qui gràce à notre impéritie pourait avoir un pouvoir de décision au niveau de notre politique nationale ?
    Douglas Murray à écrit un livre « L’étrange suicide de l’Europe » il aurait tout aussi pu écrire un livre sur  » L’étrange suicide de la Suisse »

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.