Corse : L’Assemblée vote à l’unanimité une motion pour l’accueil des migrants

Les élus de l’île ont voté à l’unanimité, vendredi 29 juin, une motion demandant la création d’une commission pour « trouver des solutions pour un accueil efficace des migrants ».

L’Assemblée corse a réaffirmé vendredi 29 juin sa volonté d’accueillir des migrants en votant à l’unanimité une motion en ce sens, déposée par Jean-Charles Orsucci, maire de Bonifacio et leader du groupe La République en marche à l’Assemblée corse.

Dans cette motion, les élus corses affirment être « favorable[s] à l’accueil des migrants », et demandent « la création d’une commission ad hoc composée de membres de l’Assemblée de Corse, de présidents d’intercommunalités, de maires et des services de l’Etat chargée de trouver des solutions pour un accueil efficace des migrants ».

Recadrage de la préfète

Lundi, le président nationaliste de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, s’était dit « disposé à porter secours » aux migrants recueillis sur le navire humanitaire Lifeline, que l’Italie refusait de laisser accoster. Il avait été aussitôt recadré par la préfète de Corse, Josiane Chevalier, qui affirmait qu’une telle décision « appartient à l’Etat français » et non à une collectivité territoriale.

« La position de la majorité de notre collectivité n’a pas vocation à changer », avait précisé lundi Jean-Guy Talamoni estimant que « tous les pays de la Méditerranée » devaient être prêts à porter secours aux migrants dès l’instant où il y a un navire avec des personnes à bord en situation d’urgence.

Source

22 commentaires

  1. Posté par Jack Palance le

    @Valérie : vous devriez aller éructer vos diatribes émotionnelles et pseudo humaniste sur Le Matin !…ca grouille de naïf et surtout de péronnelles naive de votre espèce et ce torchon se fera un immense plaisir de vous publier….mais dépêchez vous, il reste que quelques jours avant la mort définitive (avant d’autres) de cette organe de gauchiasse-bobo-écolo-humaniste !

  2. Posté par Patrick le

    This is a plan to wreck the countries and keep the people agitated and confused , everyone would love to stay home if it was safe , what would anyone do if foreign people invade your country ,fight , run or die, what we need is a revolution of the mind. And get rid of the pukes making money off of misery. pl

  3. Posté par Valérie le

    Qui se porte volontaire pour expliquer à ceux qui n’écoutent que les ragots et manque de temps pour se cultiver, que les aides sociales on y a accès qu’après avoir cotisé ! Que le minimum vital qu’on offre pour aider une personne à manger et se loger représente un pourcentage infime en comparaison des cadeaux fiscaux aux entreprises du cac 40 et qu’il faudrait voir de plus prés les impôts à chercher aux évadés fiscaux ! Regardez un peu ce qu’il se passe ailleurs tant dans les pays en guerre que là où se planque nos milliardaires et peut-être qu’en vous imaginant dans leurs position… mais oui , personne n’est à l’abri !

  4. Posté par Valérie le

    Ben voyons, les Corses seraient tous des racistes, s’ils accueillent quelques migrants il n’y aura plus de touristes… C’est bien mal connaître les vrais Corses, chaque région et chaque pays à son histoire, il s’agirait de s’y intéresser. Ce que les Corses n’aiment pas… ceux, surtout qui viennent dénaturer leurs îles pendant les vacances, oui ils en vivent mais certains s’en passeraient bien, les vrais Corses n’ont surtout pas envie qu’on s’y installe pour y mettre des hôtels. Si des migrants sont bien accueilli et respectent les règles, ils seront certainement plus reconnaissants et moins exigeants que ceux qui veulent tout acheter ! Ils vivront simplement ! Le plus important est le suivit de l’accueil, l’intégration, ils auront peut-être l’intelligence de bien gérer ça EUX ! Quand je lis certains commentaires j’ai presque honte de ce qu’est devenue la France. Ce n’est plus que de beaux paysages mais le coeur de la France, les sois-disans « bon Français  » ne l’honore vraiment pas !

  5. Posté par Mouqueron le

    Purée, je n’en reviens pas de tous les commentaires racistes publiés sur cette page. A vomir ! Honte à celles et à ceux qui les ont proférés et publiés ! Bravo aux élus corses pour leur courage et leur dignité à accueillir des personnes fuyant leur pays en guerre. Ce geste vous honore mesdames et messieurs les élus de l’île de Beauté qui l’est encore davantage. Que d’autres pays en prennent exemple au lieu de s’enfoncer chaque jour un peu plus dans la fange de la honte et du déshonneur !

  6. Posté par Astolfi le

    Ci-dessus beaucoup de commentaires haineux, égoïstes et racistes !
    Mais rassurez-vous, si la Corse accueille des réfugiés c’est pour les exploiter comme des esclaves à des travaux pénibles !

  7. Posté par Leharivelle joseline le

    LES bras m’en tombent….! Les Corses se mettent aussi EN MARCHE SUR LE TÊTE. Trop déçue …!

  8. Posté par beaulieu le

    D’après ce que j’ai lu ici « TALAMONI » serait un vendu comme la plupart des politiques, les Corses eux ne veulent pas de migrants.

  9. Posté par Gagu le

    Les « nationalistes » corses … laissez moi rire ! Le même genre que ces « nationalistes » bretons, catalans et écossais.

  10. Posté par erclgl75 le

    Ce ne sont pas les Corses dans leur globalité qui s’expriment de la sorte mais l’assemblée de vendus qu’ils ont élus.

  11. Posté par Grandval joelle le

    Quelle déception! !!!!!! Je croyais les Corses bien plus résistants! !!!!!! Ils s en sont assez vantés !!!! Et voilà !!! Il y aura quand même bien chez nous un endroit qui resiste encore et toujours à l envahisseur ?????!!!! Sinon 😭

  12. Posté par Achache le

    Stupéfait

  13. Posté par Léo C le

    Ce sont leurs élus qui semblent favorables à cet « accueil ».

    Je vous fiche mon billet qu’au premier dérapage qui, comme vous le précisez, ne manquera pas de se produire, les Corses se chargeront d’appliquer une solution plus « adaptée » que sur le Continent.

    Elles n’y sont pas encore arrivées les forces vives de médecins et ingénieurs.

  14. Posté par barthelemy le

    je ne comprend pas les corses adieu leur belle ile pour des personnes qui ne fuit pas le guerre mais viennent prendre nos pays triste

  15. Posté par JEAN le

    Les Corses soit-disant durs à cuire sont en fin de compte aussi mous que nous, pas la peine de nous avoir fait autant de cinéma pour en arriver là, ils se laissent manœuvrer par leurs politiques comme nous, quelle déception

  16. Posté par pepiou le

    Même en Corse, la République en marche pour la chienlit.

  17. Posté par Ursula Allemann le

    Je pensais que les Corses étaient des durs qui s’opposaient à la chienlit muzz….quel erreur ce sont des soumis !!! Honte à eux!

  18. Posté par Laura le

    Une des principales ressources de la Corse est le tourisme. Dont les Corses sont prêts à se passer manifestement.

  19. Posté par Ribellu le

    Chez nous aussi la classe politicarde excelle dans la trahison . Une fois en place les « élus » crachent au visage de ceux qui les ont porté au pouvoir. Dans ce cas laissons les faire leur cinéma et attendons les résultats . Mais que ceux qui comptent ouvrir toutes grandes les portes de l’invasion soient bien conscients que lorsque leurs protégés vont  » déraper » ce qui ne manquera pas d’arriver, ils seront considérés comme complices et devront en assumer les conséquences .

  20. Posté par Sacha le

    La Corse a toujours été une épine dans le pied des français ; pourquoi s’entêtent t-il à conserve cette île ?

  21. Posté par Sans Dents et Rien le

    Qui se porte volontaire pour expliquer aux corses que ces gens accourent pas forcément pour travailler mais pour percevoir des aides sociales ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.