Jean-Louis Thiériot : « Le régime très favorable aux mineurs étrangers isolés est un appel d’air. On estime qu’entre 50% et 80% sont en réalité des majeurs.»

TRIBUNE – Pour le président du conseil départemental de Seine-et-Marne, le statut très favorable des étrangers mineurs crée un appel d’air dans notre pays, difficile à gérer pour les départements.

C’est une épine dans la chair des départements. Pourtant le projet de loi asile et immigration ne dit pas un mot de la douloureuse question des mineurs non accompagnés (MNA), c’est-à-dire des mineurs étrangers arrivés seuls sur le territoire national. (…) Alors qu’ils n’étaient que 2500 en 2004, ils sont aujourd’hui plus de 26.000, représentant près de 20 % des enfants placés pour un coût de prise en charge dépassant 1,9 milliard d’euros, nullement compensé par l’État alors que les départements n’ont d’évidence aucune prise sur les flux migratoires. Peu relèvent du droit d’asile ; c’est en fait de l’immigration économique. Trois pays, la Guinée, la Côte d’Ivoire et le Mali représentent 60 %des arrivants. Cette situation engendre une série de difficultés juridiques, humaines et financières qui sont laissées en jachère.

On estime qu’entre 50 % et 80 % des demandeurs sont en fait des majeurs. En l’absence du droit de recourir à l’âge osseux par examen radiologique, sans l’accord de l’intéressé, l’évaluation faite par les départements ou les juges en cas de contestation aboutit à des jurisprudences contradictoires, de 10 % à 90 % d’un territoire à l’autre. De plus, faute de ficher biométrique national, un candidat au statut de MNA refoulé par un département peut déposer une demande dans un autre, jusqu’à ce qu’il obtienne gain de cause.

Humainement, le régime très favorable aux MNA est un formidable appel d’air pour les filières de trafic d’êtres humains. De surcroît, un mineur peut invoquer le regroupement familial pour faire venir ses parents. Pour les mineurs, la rémunération des passeurs est ainsi évaluée à 15.000 $ contre 7000 $ pour un majeur. De ce point de vue, le projet de loi asile et immigration qui prévoit d’offrir aux frères et sœurs du mineur étranger le bénéfice du regroupement familial est une dangereuse folie. (…)

Le Figaro via Fdesouche.com

Nos remerciements à Christelle B.

7 commentaires

  1. Posté par Claire le

    La nouvelle loi que Macron vient de faire passer en faveur des « mineurs isolés » est en fait un cheval de Troie. Les Africains enverront leurs fils mineurs ou n’ayant pas l’air trop vieux. Ces derniers seront régularisés, et ensuite ils feront venir les parents, les sœurs, les frères et toute la tribu. Jusqu’à présent on avait une invasion illégale et plus ou moins clandestine. Dorénavant on aura une invasion légale et voulue.
    Et nombre de nos con-citoyens continuent à voter pour ceux qui nous détruisent.

  2. Posté par SD-Vintage le

    Petite transposition sur les conséquences de l’arrivée de migrants d’un certain type :
     » Des poissons carnivores dévorent toutes les réserves d’un lac d’Appenzell
    Dans le lac de Fälen, de gros poissons carnivores menacent les espèces indigènes. Les autorités comptent désormais prendre des mesures pour y mettre un terme.
    Par Mélanie Beney
    Faune Le nombre de poissons du lac de montagne de Fälen (AI) ne cesse de diminuer. En cause, une race de truites carnivores introduite dans les années 80 qui les dévorent. (…) »
    Le « vivre ensemble ne marche donc pas tout le temps.
    Suite :
    https://www.lenouvelliste.ch/articles/suisse/des-poissons-carnivores-devorent-toutes-les-reserves-d-un-lac-d-appenzell-752728

  3. Posté par sophie edouard le

    De toute façon je l’ai déjà dit sur ce forum, travaillant dans un milieu médical j’ai vu bon nombre de réfugiés mineurs paraissant au moins 40 ans et la photo de leur carte d’identité demandée n’était absolument pas similaire à leur faciès… mais malheureusement, on ne peut rien faire à notre niveau.

  4. Posté par Dede le

    @J.J
    > nos « autorités » se laissent totalement berner dans un laxisme, une mollesse et une stupidité abyssale!!!
    A mon avis c’est bien plus grave.
    Ils suivent un plan, voulu et prévu à l’avance.

  5. Posté par J.J le

    Le plus affligeant n’est pas tant qu’ils tentent de tricher en mentant (c’est inscrit dans leurs gènes) mais que nos « autorités » se laissent totalement berner dans un laxisme, une mollesse et une stupidité abyssale!!! Que vaut un gouvernement qui nous démontre tous les jours sa faiblesse extrême, son refus de protéger et de chérir « son » peuple et sa propension à lui préférer une population allogène irrespectueuse de ses propres lois???? Et bien il NE VAUT RIEN et ne mérite que de connaître une chute et une destitution dans la honte et le mépris! AUCUN PEUPLE NE RESPECTE UN ETAT FAIBLE!

  6. Posté par Jack Palance le

    C’est absolument incroyable ce laxisme de nos « dirigeants » !…..certains de ces parasites semblent plus proche de la…prostate que de l’acné juvénile et ces imbéciles, la bouche en cœur, ne veulent rien voir !?….il va falloir « qu’ils » payent un jour……et très cher !

  7. Posté par Bussy le

    Et la traite des humains continue de plus belle, grâce aux gouvernements européens…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.