Douglas Murray sur la Suède : «Avec l’immigration, j’ai vu des quartiers envahis par les crimes, les gangs, les viols et les attaques à la grenade »

Dans son dernier essai, L’Étrange suicide de l’Europe, qui est resté près de vingt semaines dans le top 10 des meilleures ventes du Sunday Times, il décrit les conséquences mortifères de l’immigration incontrôlée dans une Europe en voie de désintégration. À l’occasion de la parution de l’édition française de son best-seller, Douglas Murray nous a accordé un entretien exclusif.

(…)

Vous adoptez un ton particulièrement véhément au sujet de la Suède, pourtant souvent citée en exemple. Pourquoi?

-Parce que, en dehors de l’Allemagne, aucun pays en Europe n’a accepté autant de migrants ces dernières années que la Suède. Et personne n’a autant de problèmes. Il n’y a rien à faire pour les Suédois. Plus personne n’a une classe politique aussi ridiculement timide, autocensurée et volontairement aveugle. J’ai fait le tour des banlieues et j’ai vu des quartiers désormais envahis par les crimes, les gangs, les viols et les attaques à la grenade. Presque tous les journalistes sont là pour suivre la ligne du parti et régurgiter les mêmes mensonges. Ils semblent penser que leur travail est de maintenir les mauvaises nouvelles le plus loin possible du public. Donc, comme en Allemagne, le public doit apprendre à lire les nouvelles selon un dispositif de décodage interne, comme on le faisait sous le communisme. Ainsi, lorsqu’un viol est signalé, par exemple, si le nom de l’agresseur n’est pas mentionné, tout le monde sait qu’il s’agit d’un migrant.

(…)

Le Figaro via Fdesouche.com

8 commentaires

  1. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    Merci Lilie pour le lien vers l’article complet. J’en retiens tout, mais particulièrement ce qui suit: « On me demande parfois si je suis patriote. Selon moi, c’est une mauvaise question. Je ne pense pas aux choses en ces termes. Ce que je ressens, c’est de la gratitude. Je suis reconnaissant pour ce dont nous avons hérité et je sens que je dois le conserver et essayer de le transmettre. » Selon moi, la gratitude s’adresse à des hommes, et des femmes, mais aussi à la Providence qui les a inspiré.

  2. Posté par RealrecognizeReal le

    @Tillaume Guell
    Dès que je recevrai ma green card, je donnerai 5 ans à la suisse pour virer sa politique immigrationniste DE MASSE à 180 degrés pour une politique familiale/nataliste. Si au terme de ces 5 années rien ne change, je prendrai la nationalité US et rendrai mon passeport rouge.

  3. Posté par Tillaume Guell le

    Trop de réfugiés ou pseudos viennent en Europe alors qu’ils n’ont rien à y faire. Le mélange des civilisations est une connerie. Bon quand c’est des enfants de choeur ou des gens adultes et bien élevés, ça peut encore passer, mais des gens revendicateurs, agressifs et violents qui ne veulent rien comprendre à nos valeurs, il vaut mieux qu’ils soient pris en charge par des nations qui pensent comme eux. L’Europe a tenté le coup et bien c’est raté, donc on change de politique et il y a urgence.

  4. Posté par cazuzo le

    Yesss, c’est exactement ça…voir le reportage sur Rosengaarden, Malmö, Suède. No-go zone par excellence, même les anciens, vieux intégrés du Maghreb se font du soucis…c’est dire, pourtant ils ne risquent pas grand chose.

  5. Posté par SD-Vintage le

    « Selon moi, les gens voient partout les mêmes choses et s’inquiètent des mêmes phénomènes. »
    Je n’ai pas pas l’impression qu’ils s’inquiètent beaucoup : les partis anti immigration de masse en Europe ne dépassent nulle part les 30%, excepté en Europe de l’est, et en Autriche.

  6. Posté par bonardo le

    Et moi ce que je pense : je pense que c`est prochainement le cas pour nous en Suisse ,il suffit de regarder ,d`écouter ,de lire ,de constater ,cela vient lentement mais surement .

  7. Posté par Gérald le

    En Suisse c’ est exactement pareil quand un journal dit: un homme, il s’ agit d’ un envahisseur si ce même journal dit un Suisse c’ est certainement un kosovar naturalisé dans 80% des cas.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.