En Seine-Saint-Denis, 14% des femmes qui accouchent aujourd’hui sont excisées

post_thumb_default

 

#excision Chiffres rendus publics par la Maison des Femmes de Seine-Saint-Denis: dans ce département, 14% des femmes qui accouchent aujourd'hui sont excisées.

— D. de Montvalon (@demontvalon1) March 14, 2018

Lors de la présentation du projet, la Maison des femmes, partenaire de l’opération, rappelait que «14% des femmes qui ont accouché à Saint-Denis sont excisées».

Libération

L’article En Seine-Saint-Denis, 14% des femmes qui accouchent aujourd’hui sont excisées est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par Poulbot le

    les sauvages veulent rester sauvage ! ok , qu’ils restent en Afrique alors , l’Europe ne veux pas d’eux.

  2. Posté par Nicolas F. le

    Je suis surpris: seulement 14% ! Je suis persuadé que cette proportion va augmenter ces prochaines années. Sauf si les « vrai-e-s » féministes veulent défendre les femmes et combattre la violence inadmissible qui leur est faite c’est sans aucun doute le Combat à mener. Bonne chance, vous avez mon soutien.

  3. Posté par Tommy le

    On aimerait lire ou entendre l’avis d’une féministe immigrationniste , du genre Ada Marrakesh….

  4. Posté par Astérix le

    Marre d’accueillir ces gens avec des mœurs tribal d’un autre temps
    Que font ils chez nous ? On est dans une société évoluée et on doit encore débattre de faits , de mœurs qui ne nous concerne pas !Ces gens là ne pourront jamais s’intégrer , mille ans sinon plus nous sépare !

  5. Posté par kitty le

    Bien sûr qu’elles envoient leurs filles se faire exciser au pays, sinon elles ne peuvent pas prétendre au mariage. Rien ne changera, elles veulent se faire réparer et font exciser quand
    même leurs filles. Qui se feront réparer etc etc .

  6. Posté par Léo C le

    Époustouflant cette régression qu’on veut à tout prix nous vendre comme une diversité porteuse d’espoir et un particularisme socio-culturel vu comme une chance.
    Ce ne sont pas même les coupables de cette invasion qui paieront, ils auront foutu le camp avant. C’est nous qui devrons reprendre par la force ce qui nous appartient.

  7. Posté par fred le

    Ca n’a pas l’air de les déranger. Pour preuve elles envoient encore leurs filles dans ces pays pour pratiquer l’ablation. Mais les choses évolues ça se pratiquera bientôt ici sur place.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.