Torturée, violée et tuée : un présumé crime d’honneur émeut la Grande-Bretagne

A Londres, une jeune femme d'origine indienne de 19 ans a été kidnappée, violée puis égorgée par deux hommes. Alors que la piste du crime d'honneur familial est évoquée, la jeune femme ayant fréquenté un Arabe, l'opinion publique est sous le choc.

L'affaire défraie la chronique outre-Manche. Le corps de Celine Dookhran, 19 ans, a été retrouvé égorgé dans le congélateur d'un vaste appartement du quartier de Kingston à Londres, le 18 juillet, a rapporté la presse britannique. Une autre femme dans sa vingtaine, dont la gorge était entaillée, avait alerté la police depuis un hôpital.

Selon la procureure Binita Roscoe, les deux femmes ont été attaquées par des hommes cagoulés munis d'un taser. Elles ont ensuite été enveloppées dans des draps puis amenées dans l'appartement londonien où elles ont toutes deux été violées. La procureure a émis l'hypothèse que la jeune adulte décédée, d'origine indienne, aurait été assassinée parce qu'elle projetait de se marier avec un Arabe (musulman comme elle), ce à quoi sa famille était opposée.

Citant les propos de la survivante qui racontait le supplice de son amie, Binita Roscoe a rapporté : «Sa figure et sa bouche étaient recouvertes de ruban adhésif. Ses mains étaient attachées avec un câble et ses pieds noués avec une corde, il est probable qu'une chaussette ait été placée dans sa bouche. Elle dit l'avoir entendue hurler dans la douche avant qu'elle ne soit égorgée tout en étant attachée», a-t-elle poursuivi.

[…]

Mujahid Arshid (33 ans) et Vincent Tappu (28 ans) ont été interpellés et inculpés pour enlèvement, viol, meurtre et tentative de meurtre. La cour devra notamment établir si le crime était oui ou non motivé par les fréquentations de la jeune fille dont le compte Twitter, comme le note The Independent, témoignait de son goût pour les sorties et le maquillage, mais aussi de sa spiritualité.

Source : RT

Article complet en anglais : Daily Mail

3 commentaires

  1. Posté par Sitting bull le

    maudite idéologie musulmane rétrograde et préhistorique pour tous ceux qui épousent cette « religion d amour et de paix » , l islam fait des victimes chaque jour et est mortifère

  2. Posté par aldo le

    C’est bien là LA PREUVE QUE DANS LA REALITE LA RACE COMPTE PLUS QUE LA RELIGION! Exactement le contraire de ce que veulent nous faire gober les antiracistes. Dans le même objectif ce serait bien d’inventorier tous les cimetières dans le tiers-monde qui sont dévolus non pas aux religions, mais bien aux races. Il faut croire qu’IL Y A UN COLLUSION ANTIRACISTE MONDIALE ORGANISE AU PROFIT EXCLUSIF DES RELIGIONS ET AU DÉTRIMENT DES RACES. DE QUEL DROIT ? La plupart de religions scélérates et totalitaires veulent la priorité de la religion sur la race, alors que la réalité mondiale dément totalement cette situation LA RACE DEFINIT LES QUALITES OU LES DEFAUTS, LA RELIGION LES ALIENATIONS ET LES MANIPULATIONS. Voilà pourquoi le socialisme est une religion et que le pape de surcroit jésuite s’y sent totalement en osmose.
    Pour ne pas perdre la boule et devenir maboule, sachez maintenir en vigilance votre état de conscience raciste, vous vous en porterez beaucoup mieux et l’avenir le confirmera de jour en jour.

  3. Posté par Socrate@LasVegas le

    « La cour devra notamment établir si le crime était oui ou non motivé par les fréquentations de la jeune fille »
    Je ne vois pas le rapport! Il s’agit d’un assassinat avec circonstance aggravantes. Ces auteurs méritent la peine de mort.
    Ils savent que les occidentaux l’ont bannie…plus rien ne les arrêtera…Ces « nouveaux » crimes uniquement dus à l’import de musulmans nécessiteront l’adaptation des sanctions…Il n’y a que ça qui arrêtera ces gens…ça et le renvoi dans leur pays d’origine avec TOUT le regroupement familial, quel qu’il soit!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.