La ministre israélienne de la Justice : « La barrière frontalière nous a protégés d’une conquête rampante de l’Afrique. Israël doit rester majoritairement juif, même au détriment des droits de l’homme »

Capture_d_e_cran_2018_02_13_a_20_32_10

La population d’Israël doit rester majoritairement juive même au détriment des droits de l’homme.

Le ministre Ayelet Shaked a abordé la proposition de loi de l’État-nation, affirmant qu’Israël, en tant qu’État juif, doit administrer des droits civils égaux mais non nationaux.

Le ministre de la Justice, Ayelet Shaked, a déclaré, lundi, que si la barrière de sécurité n’avait pas été érigée il y a quelques années à la frontière égyptienne, « nous verrions ici une sorte de conquête rampante de l’Afrique ».

La barrière a empêché de nombreux demandeurs d’asile venant d’Erythrée ou du Soudan d’entrer dans le pays.

Haaretz via Fdesouche.com

9 commentaires

  1. Posté par conrad.hausmann le

    Ce peuple admirable et fier de lui car il a donné tant de grands noms à la science a été plus que persécuté à travers l’histoire, et delà a enfin appris à se défendre contre sa destruction!

  2. Posté par Liliane Aubry le

    Les migrants d’aujourd’hui ne sont plus des individus persécutés dans leur propre pays pour la grande majorité mais des envahisseurs attirés par notre mode de vie qu’ils s’empressent de combattre sitôt installés dans nos pays. De plus ils usent avec arrogance de nos lois en leur faveur et finissent par nous imposer leurs moeurs moyennageuses avec arrogance. Nos autorités oublient qu’elles ont été nommées à leurs postes pour protéger leurs concitoyens avant tout. Vraiment triste !

  3. Posté par SM le

    Bravo ! Bravo ! Nos gouvernements devraient vraiment s’inspirer du savoir-faire, de la clairvoyance, de la persévérance et du courage de l’Etat d’Israël.

  4. Posté par miranda le

    EN TERRE D’ISRAEL, ON A LE DROIT DE DIRE CA.
    MAIS DANS LE RESTE DE L’EUROPE, CA NE SE PEUT PAS

    MAIS QUI DONC A DECIDE EN EUROPE QUE NOUS NE POUVONS PAS NOUS AUSSI DIRE STOP A L’IMMIGRATION. DES NOUVEAUX NAZIS SUREMENT.

  5. Posté par UnOurs le

    J’adorerais aussi voir une traduction de la constitution israélienne, afin d’en retranscrire les éléments identitaires ligne après ligne dans nos propres constitutions.

  6. Posté par oxygène le

    Pologne, Hongrie, Norvège, Israël… à qui le tour ? Il reste au moins des responsables politiques qui se sentent concernés par leur population. Et probablement des électeurs moins avachis.

  7. Posté par UnOurs le

    Israël est l’exemple parfait pour tout ethno-nationaliste européen.
    Et ces messieurs-dames de la Licra, du Crif et de toutes ces ligues, associations et clubs contre le « racisme » doivent se faire petits, mais alors tout petits, petits…

    Et suivons leur exemple, faisons de l’Europe une forteresse blanche, entourées de beaux murs de défense et toute cimentée dans sa bi-millénaire identité helléno-chrétienne !

  8. Posté par Franny le

    Et c’est très bien, je suis tout à fait d’accord !!
    Tout comme les pays européens doivent rester chrétiens, même au détriment des droits de l’homme !
    D’ailleurs, on a de plus en plus l’impression que les droits de l’homme sont réservés aux envahisseurs et ne concernent plus les autochtones.

  9. Posté par OFF le

    Droits de l’homme ou viol des droits de l’homme ? C’est une question qui démontre que tout ce qui sort de l’ONU doit être remis en cause, tout comme cette institution. Déjà courtisée par des faux-culs de profession, elle attire des « biens-pensants » autoproclamés. Exemple Deiss. Ensuite qui est dans cette organisation ? Des nantis et des politicards des pays les plus immondes qui ne respectent rien. Donc des gens envoyé par des dictateurs. C’est le même chemin qu’à pris la S.D.N. qui a conduit à sa disparition. Avant la dictature socialiste, notre pays avait une neutralité reconnue. Maintenant qu’ils crache sur Trump avec les aboyeurs professionnels de la TSR etc. ce n’est plus le cas est c’est bien dommage. Chaque jour qui passe la Sommaruga et ses complices dans toutes la Suisse crée des dommages irréparables. OUI A NO-BILLAG, C’EST DEJA UN PETIT BOUT DU CHEMIN VERS LA LIBERTE RETROUVEE.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.