« Sauver l’UNRWA pour sauver l’éducation en Palestine »

Le Temps -   "Sauver l’UNRWA pour sauver l’éducation en Palestine"

OPINION. Les représentants du Conseil fédéral qui rencontreront Donald Trump à Davos doivent soulever la question du financement de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) que Washington veut amputer, écrit le spécialiste de la région Mario Carera

[]

La venue de Donald Trump au WEF de Davos «réjouit» le Conseil fédéral. Berne s’affaire pour organiser un entretien. Mais de quoi parler? A coup sûr, finances, fiscalité, économie. Très bien.

A part ces priorités bilatérales, le Conseil fédéral se doit d’exprimer à Trump sa vive inquiétude quant aux pressions financières exercées par les Etats-Unis sur l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA). Un sujet important (hors EU-Suisse) pour Ignazio Cassis, le nouveau ministre des Affaires étrangères. Et deux thèmes décisifs – santé et éducation – qu’Alain Berset, président et ministre de la Santé et de la Culture, connaît bien.

[…]

Commentaire de Louis Jämes :

Quel entubage cet article !

« [] Donald Trump n’est peut-être pas un grand stratège, [] »

Mais bien sûr que Donald Trump est un grand stratège, … et vous, vous êtes très probablement un journaliste moutonnier comme plus de 90 % d’entre eux le sont.

« […] Tout cela pour punir le leadership palestinien d’avoir critiqué – comme le monde entier et la Suisse – sa récente position sur Jérusalem. […] »

Pauvre journaliste moutonnier. En fait, le monde entier n’a pas RÉELLEMENT condamné le déplacement de l’ambassade des USA de Tel-Aviv à Jérusalem puisque plusieurs pays envisagent de faire de même. Il s’agissait uniquement de jouer le jeu habituel concernant les résolutions de l’ONU condamnant Israël, ‘TOUS CONTRE ISRAËL’ et rien de plus.

« […] qui lui donne le bagage scolaire, mais aussi l’éducation aux valeurs de tolérance, de diversité, de liberté. […] »

Quel hymne aux niaiseries de bobos, … éduquer des musulmans à la tolérance (à la tolérance selon Mahomet bien entendu), éduquer des musulmans à la diversité (tous les pays musulmans accueillent avec joie l’ouverture d’églises chrétiennes chez eux), éduquer des musulmans à la liberté selon Mahomet, … soit une pleine ‘liberté musulmane’ pour les mâles et  une pleine ‘demi liberté musulmane’ pour les femmes.

L’éducation des jeunes réfugiés palestiniens, … avec des manuels scolaires qui omettent d’indiquer l’Etat d’Israël sur les cartes de géographies.

Avec des jeunes, filles et garçons, qui apprennent depuis tout petits que les Juifs sont des animaux, des singes et des porcs, etc …

Avec un Mahmoud Abbas qui est riche (de plusieurs centaines de millions de dollars) et qui vit dans un palais.

Avant lui, Arafat avait accumulé aussi un joli magot, que l’OLP a réussi à soutirer en grande partie des mains de sa veuve qui a dû se contenter d’une rente annuelle plus que confortable.

Avec une corruption phénoménale de l’OLP et de ses services.

Avec des services de répression (y compris par la torture) ne respectant en rien la dignité et la liberté des êtres humains.

Avec une nouvelle profession, héritée de père en fils, profession de ‘réfugiés palestiniens’ permettant d’endosser le costume valorisé de ‘victime’. Alors que toutes ces ‘victimes’ ont été aidées comme aucune autre armada de réfugiés ne l’a été, … et que les autres réfugiés se sont extraits d’une position victimaire (réelle ou imaginaire) à force d’efforts pour se créer de nouvelles vies enrichissant les contrées d’accueil.

Vicieusement, les pays d’accueil de la région, en premier lieu la Jordanie (de fait, la Jordanie et un Etat palestinien depuis sa création), refusent une intégration afin de maintenir un noyau de mécontentement à l’encontre d’Israël.

Mais le Président Trump est arrivé et il refuse que tout ce cinéma continue puisqu’il ne débouche sur rien de constructif. Trump a hurlé (sic) contre Mahmoud Abbas en lui disant qu’il lui avait menti (ce qui était exact) et cette manière de faire est en train de faire bouger toute la région et ses problèmes. L’Arabie saoudite est partie prenante pour sortir d’un schéma qui ne débouche sur rien depuis toujours. Et Trump veut que les choses changent vraiment, le blabla habituel est bien fini avec lui, … et c’est tant mieux pour tous les partenaires en cause.

[…] « Pierre Krähenbühl, est Suisse, un pro de l’humanitaire, un ancien du CICR, que Berne connaît bien » […]

Attention, les « pro de l’humanitaire », très bien payés, tant en termes monétaires qu’en terme de statut social, la donne va changer ; vous avez fermé les yeux sur les appels des Palestiniens à la haine d’Israël (certains parmi vous y ont participé, … tout en sachant qu’Israël dispensait gratuitement des soins médicaux à ceux qui les haïssaient), le Président Trump est arrivé et il veut des résultats … et certains dirigeants d’Etats musulmans sont acquis à ses idées, ça va changer !

Source: https://www.letemps.ch/opinions/2018/01/22/sauver-lunrwa-sauver-leducation-palestine

***

- [...  ] « L’UNRWA est un partenaire stratégique de la Suisse au Proche-Orient depuis la création de l’Office en 1949. Outre son soutien important au fonds global de l’Office (22,9 millions CHF en 2015) finançant les services d’éducation, de santé et d’assistance aux réfugiés de Palestine, la Suisse assume un rôle de premier plan [...]                                                         La nomination en 2013 du Suisse Pierre Krähenbühl, ancien directeur des opérations du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), au poste de Commissaire général de l’UNRWA réaffirme l’engagement de la Suisse auprès de l’ONU et renforce sa présence dans les organes directeurs de l’Organisation. » [...]  https://www.eda.admin.ch/deza/fr/home/partenariats-mandats/partenariats-organisations-multilaterales/organisations-onu/unrwa.html

- «La Suisse maintient son aide en faveur des réfugiés de Palestine pour les années 2017 à 2020» […]  https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-65062.html

5 commentaires

  1. Posté par Peter K le

    Quand ces parasites se mettront enfin a bosser, le desert sera une foret vierge et les poules auront des dents et les muslims enfin un gramme de matiere grise dans leur boite vide qui leur tiens lieu de cerveau! PAS UN CENTIME! En souvenir de l’attentat de Wurenlingen! https://www.rts.ch/archives/tv/information/carrefour/3475190-coronado-sr330.html

  2. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Encore et toujours les mêmes « pauvres victimes » éternelles, déjà arrosées de tellement de milliards que n’importe quel grand pays (comme la Grèce par exemple) aurait pu, avec une infime partie de cela, développer une économie et une société florissantes et rayonnantes.
    Mais c’est vrai que quand on prend l’habitude que des cons d’européens continuent a verser des sommes inimaginables sans aucun contrôle derriere qu’on peut utiliser pour laver la cervelle des enfants, financer le terrorisme et les familles de « martyrs », se payer des voitures de luxe et des palais et d’entretenir une formidable machine de propagande dans le monde entier, ca devient quand même très rentable et bien dommage de s’arrêter….

  3. Posté par SM le

    Pas UN CENTIME pour cette organisation criminelle soutenant le Hamas et l’OLP ![…]

  4. Posté par Bussy le

    « Quel hymne aux niaiseries de bobos »…. jolie volée de bois vert…. allo les bobos… allo quoi ! Quand allez-vous sortir de votre bêtise ?
    Le con, c’est pas Trump… et tôt ou tard tout le monde va le savoir….

  5. Posté par Aude le

    Et surtout un bourrage de crâne des enfants palestiniens à tuer les juifs. L’ideologie du Hamas.
    Plus d’argent des USA pour la Palestine parce que celle-ci ne veut pas reconnaître Jérusalem pour capitale Israëlienne.
    Ces autorités palestiniennes se mettent en pétard avec Israël et lorsque les USA leur coupe les vivres l’ONU monte au créneau et le Marmoud fait son leche-cul auprès de l’UE pour la reconnaissance de son lopin de terre.
    Ils sont tellement habitués à recevoir un sac d’argent de la communauté internationale depuis 1947, s’en rien foutre que tout à coup ils s’offusquent.
    Qu’ils arrêtent leur gueguerre, ils ne sont pas payés pour foutre le bordel quand ça leur chantent.
    Marre de ces faux-culs et marre que des politiciens, chez nous, continuent de soutenir ces avaleurs de fric fanatiques.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.