Purification raciale antiblanche en Afrique

post_thumb_default

 

En moins de 60 ans, l’Afrique est devenue moins diversifiée, la part d’Européens chutant dangereusement…

En 1960, nous avions :

  • Pays africains à plus de 20 % de blancs : Afrique du Sud : 21,6 %.
  • Pays africains à plus de 10 % de blancs: Sud-Ouest Africain (Namibie) : 11,76 % ; Algérie : 10,2 %
  • Pays africains à plus de 5 % de blancs : Rhodésie du Sud (Zimbabwe) : 7,3 %
  • Pays africains à plus de 1 % de blancs : Angola : 3,5 %, Rhodésie du Nord (Zambie) : 3,1 %, Swaziland : 2,6 %, Madagascar : 2,1 %, Libye : 2,1 %, Guinée Espagnole (Guinée Equatoriale) : 2,1 %, Bechuanaland (Botswana) : 1,4 %, Sénégal : 1,3 %
  • Autres minorités blanches : Mozambique : 0,93 %, Basutoland (Lesotho) : 0,87 %, Congo-Léopoldville (République Démocratique du Congo) : 0,8, Kenya : 0,74 %, Nyassaland (Malawi) : 0,33 %, Tanzanie : 0,28 %, Ouganda : 0,15 %.

En 2017, nous avons :

  • Pays africains à plus de 20 % de blancs : néant
  • Pays africains à plus de 10 % de blancs: néant
  • Pays africains à plus de 5 % de blancs : Afrique du Sud : 8,37 %
  • Pays africains à plus de 1 % de blancs : Namibie : 3,05 %, Botswana : 1,3 %
  • Autres minorités blanches : Angola : 0,46 %, Sénégal : 0,33 %, Mozambique : 0,3 %, Zambie : 0,25 %, Zimbabwe : 0,18 %, Kenya : 0,15 %
  • Pays où la minorité blanche a été éradiquée : Algérie, Libye, Swaziland, Madagascar, Guinée Equatoriale, Lesotho, République Démocratique du Congo, Malawi, Tanzanie et Ouganda.

Comme quoi, la grande re-migration, c’est juste une question de volonté…

Hristo XIEP

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

10 commentaires

  1. Posté par miranda le

    @ BUSSY
    Voilà, c’est la bonne question : puiqu’ils veulent la mondialisation, pourquoi le GRAND METISSAGE, seulement en EUROPE ?.

    Ensuite, la liberté d’entreprise dans ces pays est très ENTRAVEE pour un occidental. Un entrepreneur doit toujours « S’ASSOCIER à l’autochtone. Ce qui rend périlleux l’exercice car nombre d’ASSOCIES partent avec la caisse. Sinon, il faut se marier avec une autochtone. Mais alors là, c’est la loterie. Tu peux très bien ou très mal tomber.

    Mais en Occident, pas de problème pour l’allochtone qui arrive de demander des aides et créer sa petite entreprise.

  2. Posté par Aude le

    Je ne donne pas plus d’une décennie pour que l’Afrique du Sud devienne un pays des plus sous-développé de la planète.
    Le multiculturalisme à sens unique. C’est bon pour l’Europe pas pour l’Afrique.
    Blancs partez avant d’etre tous décimés. Laissez-les dans leur merde.

  3. Posté par Sitting bull le

    on devrait faire la même chose en Europe avec les africains noirs et les renvoyer chez eux , faut bien leur rendre la monnaie

  4. Posté par SD-Vintage le

    Précisions : 1960, c’est avant les indépendances. Après les indépendances il est logique qu’une grosse partie des Européens soient rentrés chez eux, ne serait-ce que les fonctionnaires, militaires, personnels hospitaliers.
    Il a aussi les guerres et les crises économiques sévères :
    Libye, Madagascar, Guinée Equatoriale, République Démocratique du Congo, Tanzanie et Ouganda.

  5. Posté par Jido Franklin le

    Quels sont les pays européen à plus de 5% de noirs?

  6. Posté par Antoine le

    Tout cela est dû à la démographie galopante des gens de couleur (noire) et la chasse au  »ptits-blancs » …
    Combien de milliers de paysans blancs ont-ils été exécutés en frique du Sud et au Zimbabwe ?

  7. Posté par Bussy le

    Voilà une nouvelle qui devrait horrifier les mondialistes multiculturalistes, une partie du monde qui voit sa diversité diminuer drastiquement… que font-ils pour corriger cela ?
    Le grand métissage est-il réservé à l’Europe ? Si oui, pourquoi ?
    Allez les salopards, j’attends des réponses sinon je vais me fâcher !

  8. Posté par L'expatrié le

    Tout est dit ! (sauf peut-être qu’aucun blanc qui reste en Afrique ne touche une quelconque aide sociale ou autre, et que s’il/elle est en statut illégal, il/elle serait expulsé avec effet immédiat, sans recours possible).

  9. Posté par Fabio Herrero le

    Le Conseil Federal faudrait-il qu’il invite le Roy du Lesotho pour une conference!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.