Accusations contre Tariq Ramadan: «Ce jour-là, il a su… qu’un jour tout se saurait»

post_thumb_default

 

L'islamologue suisse de 55 ans est en pleine tourmente depuis que deux femmes ont porté plainte contre lui pour viol. Virulente opposante de Tariq Ramadan, Caroline Fourest affirme avoir été contactée par plusieurs victimes en 2009.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

10 commentaires

  1. Posté par Grand Cru le

    la fourest : fausse grande gueule , du bidon ! Ouaf ouaf ouaf !

  2. Posté par fomalo le

    Caroline Fourest contactée depuis 8 ans par des « victimes » de viols perpétrés par Tariq ramadan? Ne s’agit-il pas en 2017 , soit huit ans plus tard de non assistance à personne en danger à l’époque? Ou bien cette femme attendait-elle la prescription???? Le cas de cette dame reste à éclaircir, son origine militante et ses accointances aussi. L’on peut aussi se poser la question de la « nationalité » suisse de Tariq ( et d’Hani???) Ramadan et de la demande expresse – il y a deux/ trois ans- du frère Tariq d’obtenir la nationalité française. Plus taqqyiste, tu meurs.. France ou Suisse sachons virer ces véroles définitivement!

  3. Posté par Socrates@LasVegas le

    Seule conclusion: NO BILLAG + NO SCHENGEN

  4. Posté par Schwander Dominique le

    Une Occidentale est bien naïve et aveugle pour croire qu’un guide doctrinaire musulman n’est pas un horrible et hypocrite prédateur comme son modèle Mahomet. Et quel modèle menteur: « Le messager passait une relation sexuelle avec toutes ses femmes en une nuit, et à cette époque il avait neuf femmes » seulement à ce moment. (Sahih Bukhari 7: 62: 142 ). Selon le livre « La vie privée de Mahomet» du professeur libanais Joseph Azzi (Editions de Paris. 2007), Mahomet aurait eu 35 épouses et de nombreuses concubines et captives. Le messager Mahomet est l’admirable modèle que tout bon et pieux musulman doit imiter et auquel il doit obéir, parce que celui qui obéit au messager obéit à Allah. Ainsi tout musulman pratiquant, imitateur et obéissant, tel Tariq Ramadan, légitime, sacralise et pratique la violence et la sexualité compulsive de Mahomet. Sauf exception de quelques dissidents et réformistes (Réformateurs selon la définition occidentale), les musulmans ne se distancent pas du comportement belliqueux et compulsif sexuel de leur messager, de leurs califes, de leur terroristes soit de leur idéologie de controverse, de mépris de la femme, de prosélytisme et de combat.

  5. Posté par daniel le

    Pas la peine d’en faire un article. Il y a plus de chance à ce qu’une météorite géante éclate la terre dans les 24 prochaines heures que ce type soit puni. De plus, protégé et soutenu par nos autorités (de même à Londres) c’est quasiment une immunité à 100%. Il peut vraiment dormir tranquille… et même continuer.

  6. Posté par leone le

    Frère Tariq n’a rien à craindre d’un procès, pour autant que procès il y ait. La Justice va commencer par faire traîner les choses 2-3 ans histoire de calmer l’opinion publique. Ensuite, si les poursuites n’étaient pas abandonnées pour faute de preuve ou vice de forme, aucun tribunal n’aura le courage ni l’indépendance de résister à la pression de l’intérêt supérieur de l’Etat pour prononcer une quelconque condamnation. Pendant ce temps il continuera de prêcher l’amour et la tolérance partout où il passe.

  7. Posté par Le Chapon cha pond pas le

    Je ne comprends pas pourquoi on a accordé la nationalité suisse à ce pervers défendant les frères musulmans et en faveur de tous les châtiments imposés aux femmes, finissant par les violer en les frappant, tout ça au nom de l’islamofascisme.

  8. Posté par Le Taz le

    Le monde à l’envers, pour une fois je suis d’accord avec Caroline Fourest, comme quoi tout peut arriver…

  9. Posté par Aude le

    Eh oui, l’Europe n’est pas l’Egypte ou l’Arabie saoudite quoi que…ils sont venus en toute quiétude les salafistes, les Frères Musulmans, ils ont fait leur nid dans une Europe super-accueillante super-tolérante.
    Quand aux Ramadans , l’ancêtre accueilli, en Suisse, les bras ouverts lors du Gouvernement Nasser, bien installés à Genève, ils ont fait prospérer un islam radical.
    Ceci avec la bénédiction des médias mainstream et financièrement par l’Arabie saoudite.
    Je retiens toujours ces mots de Tarik Ramadan, face à ses détracteurs….. » Mais vous, vous etc.. » Il attaquait toujours les contradicteurs sur le plan privé, toujours.
    Une méthode crapuleuse qui n’avait pas grand chose à voir avec le débat ou très peu.
    Un double jeu qui plaisait bien aux merdias. Tant qu’il pouvait taper sur Oscar, c’etait parfait.
    À ce stade, double jeu côté cour et côté jardin, qui sait?
    J’ose espérer que ces femmes présumées victimes soient en sécurité car dans les milieux radicaux la vengeance peut être brutale.
    Le moralisateur musulman se retrouve sous les feux de la Justice occidentale condamnant le viol, l’islamologue bénéficiera d’un soutien sans faille de ses fidèles auditeurs.
    Le coup est dur, mais Tarik se défendra bec et ongle, il en va de son honneur et de sa carrière.
    Pour l’instant, il n’est qu’un innocent présumé coupable.
    Un procès qui s’annonce lourd de conséquences.

  10. Posté par Vasionchi Michel le

    Violer une femme ou une fillette même mineure …n’est pas répréhensible , au contraire la charia (loi coranique) , autorise un violeur de faire valoir son  » droit » , devant un tribunal chérié

    ,(religieux) , et de proposer d’épouser sa victime ….pour sauver cette fautive de femme d’une vengeance familiale brutale …! cela s’appelle un crime d’honneur..! couramment pratiqué d’en les pays arabe…!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.