Un front réunissant les Verts, la gauche, le PLR et le PDC se lève contre l’initiative de l’UDC « tête nue à l’école »

Christian Hofer: On constate ici que tous les partis sont désormais ligués contre l'UDC de manière répétée. C'est une scission claire qui se forme aujourd'hui.

En outre, ce collectif attend que les cas deviennent endémiques pour établir une hypothétique loi qui sera alors très difficile à appliquer, devant les revendications de personnes réfractaires à notre système. On n'échappera pas non plus à la rhétorique stupide de circonstance : "l'UDC ne connait pas du tout l'islam et donne une image négative". Bien entendu, les mêmes individus seraient bien incapables d'expliquer l'intolérance des pays musulmans à l'égard des autres religions!

**********

"Nous ne voulons pas laisser le monopole de la discussion sur l'islam à l'UDC. Il faut montrer qu'il y a une autre voie. Il ne faut pas que ceux qui parlent de l'islam ne soient que ceux qui ne connaissent pas cette religion et qui en donnent une image négative", explique Marlene Carvalhosa Barbosa, du collectif VIVE (Valaisans contre l'interdiction du port du voile à l'école).

Selon les opposants, l'initiative de l'UDC est inutile, car il n'y a qu'une poignée de fillettes voilées dans les écoles valaisannes et que ces cas, réglés au cas par cas par les directions d'école, n'ont posé aucun problème jusqu'ici.

Source

14 commentaires

  1. Posté par conrad.Hausmann le

    Comme en France l’UMPS! Il n’existe en Suisse qu’un parti fort qui respecte son programme c’est l’ UDC…et tous les autres qui sont des girouettes.

  2. Posté par Pehem Veyh le

    A l’époque de la grande offensive des francs-macs contre les croix dans les écoles, la bande d’abrutis, ici réunie, ne s’était pas vraiment fait entendre. Deux poids, deux mesures !
    UNE PETITE ANECDOTE CROQUIGNOLETTE:
    Une mère amène sa fille à la crèche. Elle demande que l’on fasse attention car elle souffre d’une allergie. La nounou de service (en l’occurrence, une grosse conne !) s’emporte et dit qu’elle ne peut pas accorder des faveurs spéciales à tous les enfants sinon elle peut pas s’en sortir, bref, le laïus habituel de la fégnasse. La mère, interloquée par cette cruche peu amène, lui demande comment elle fait avec les musulmans. Et bien, croyez-moi! Cette godiche lui a répondu :  » Ah! Mais les musulmans, c’est pas la même chose !!! »
    Et cela dans un canton catholique…………………Y a de celles qui méritent de grands coups de pied au c….

  3. Posté par JeanDa le

    C’est évidemment bien pratique de ne plus avoir à réfléchir … du tout !
    Ces gens sont montés d’un cran dans l’abstraction qui leur permet de décider de tout sans trop réfléchir. Ils ont opéré un processus d’apprentissage qui consiste à quitter le plan des réalités de ce bas monde pour se placer bien au-dessus : ils ne jugent plus du bien fondé de telle ou telle proposition, se contentant de forger leur opinion en fonction de QUI la propose.
    Si c’est l’UDC : cela relève du nazisme, du diable, du MAL. Pas nécessaire d’étudier la proposition, CQFD.
    Si au contraire, ce n’est pas l’UDC qui propose, alors on entre en matière.
    Concrètement, cela signifie que certains ont le DROIT de faire des proposition, de s’exprimer, alors que l’UDC n’a pas ce droit puisqu’on lui enlève systématiquement toutes chances d’être écoutée sereinement.
    Naturellement cette nouvelle manière de bâillonner pratiquement un citoyen sur trois, ne leur pose pas de problèmes éthiques, ni en relation avec les libertés d’expression et d’opinion, voire les droits de l’Homme.
    A tant frustrer des citoyens, ils préparent des explosions de fureur. La pression monte dans la marmite suisse. DANGER !

  4. Posté par Dufour R. le

    L’alliance mondialiste (PLR-PDC-PS-Verts) contre les souverainistes (UDC)…

  5. Posté par Jack Palance le

    Preuve en est, le PLR vire à gauche de plus en plus !…..comme le dit Aline…le PéDéCé on le savait déjà !

  6. Posté par Pierre H. le

    « Les révolutions les plus dangereuses ne sont pas celles qui détruisent tout, et font couler le sang dans les rues, mais celles qui laissent tout en place, tout en le vidant sournoisement de toute signification. » –Kierkegaard

  7. Posté par Pierre H. le

    @Philippe
    Il ne s’agit pas des lumières mais d’obscurantisme… Ça dépend de quelle lumière on parle. Quand nous avons une inversion des valeurs, l’obscurantisme devient lumière. La lumière d’un point de vue franc-maçon, c’est le diable. D’ailleurs, le mot Lucifer veut dire « celui qui apporte la lumière »

  8. Posté par Philippe le

    Ce ne sont pas les partis des lumières, mais les partis de l’obscurantisme.
    Voltaire, Diderot, Rousseau; pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font.

  9. Posté par aline le

    PDC et PLR montrent une fois de plus qu’ils sont des partis de gauche. Prétendre que cette loi serait inutile parce que il y aurait très peu de femmes portant un foulard en Suisse, montre leur incapacité de gouverner ce pays. Gouverner = anticiper et vu l’islamisation de l’Europe il paraît évident que cette vague ne s’arrêtera pas aux frontières de la Suisse. Alors il faut adapter nos lois.

  10. Posté par coocool le

    Votons pour le retour de l’uniforme à l’école et le problème sera réglé.

  11. Posté par C. Donal le

    Des millions de personnes ont souffert et souffrent de l’application du système islamique, qui commence toujours à se faire jour par le port du voile et l’imposition du halal. Nous voyons des dérives terribles dans toute l’Europe jusqu’à la mise en place de tribunaux chariatiques communautaires. Ça ne suffit toujours pas, ces êtres supérieurs en fuite des réalités présument qu’ils sont érudits en la matière. Qualifier encore l’islam de « religion » démontre une méconnaissance et une suffisance ridicule si elle n’était si pernicieuse.

  12. Posté par bigjames le

    Il manque juste la petite Camille Caron. Quelle belle brochette de dhimmis.

  13. Posté par Pascal le

    Il serait intéressant d’avoir un débat entre cette Marlene Carvalhosa Barbosa, qui semble bien connaître l’islam et le coran – mieux que l’UDC d’après elle – et Sami Aldeeb.

    Je pense que ce serait très révélateur. A moins qu’elle ne considère que M. Aldeeb n’y connait rien, lui non plus ?

  14. Posté par Théodore J Berseth le

    Le début…de la fin !
    Une rhétorique de bas étage. Lorsque l’on monte sur une échelle, on commence par la première marche…au début il y en a peu….Le problème n’est pas de savoir si oui ou non elles peuvent porter le voile…mais le collectif devrait dire si oui ou non l’école est laïque. A vrai dire la réponse est donnée. C’est les mêmes qui ont exigé le retrait des croix dans les écoles.
    L’islam est une religion que nous subissons via l’immigration ! C’était aux politiques de refuser…mais comme ils sont tous en manque de voix électorales, ils ont choisi la voie de la dhimmitude !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.