Pour un imam de Cologne, les femmes attaquées sont responsables (Traduction partielle de l’article)

charia zone

Christian Hofer: Ce qui démontre les mensonges des femmes socialistes et autres féministes puisque cet imam déclare que c'est la vision de la femme dans l'islam qui est responsable des agressions sexuelles: Tant que nos femmes ne s'habilleront pas comme il le veut, cet imam prétendra qu'elles méritent leur sort. Son discours vise clairement à imposer la charia dans nos moeurs et à la banaliser. Pire, cet imam accuse les femmes occidentales et leur manière de s'habiller alors qu'elles sont chez elles. 

Allemagne : Pour Sami Abu-Yusuf imam de la mosquée salafiste « Al-Tawhid » de Cologne les victimes des attaques du Nouvel An sont responsables de leurs agressions sexuelles, elles auraient provoqué les hommes en s’habillant de façon inappropriée et en étant parfumées...

Expliquant par la vision de l'islam salafiste la raison pour laquelle des centaines de femmes se sont trouvées agressées sexuellement et, dans certains cas, ont été violées par des bandes d'hommes migrants dans les villes à travers toute l'Allemagne, l'imam a déclaré: "les événements de la Saint-Sylvestre sont survenus par la propre faute de ces femmes, parce qu'elles étaient à moitié nues et qu'elles portaient du parfum. Il est peu surprenant que les hommes veuillent les attaquer. C'est comme mettre de l'huile sur le feu".

Le ton du rapportage évoque sans surprise que l'immigration de masse musulmane se traduirait par la violence et viol. Le narrateur du rapportage déclare aux téléspectateurs qu'après les événements de la veille du Nouvel An, il devenait difficile de dire à qui appartenait l'Allemagne, si c'était aux musulmans ou aux Allemands. Il a aussi exprimé son avis qualifiant ces agressions sexuelles comme n'étant rien d'autre qu'une répétition générale pour quelque chose de beaucoup plus grand à venir.

Un ancien officier de police s'est également exprimé à propos de l'immigration de masse. L'officier remarque que les crimes commis par les migrants ne sont pas toujours enregistrés par la police en Allemagne, et même quand ils le sont, le gouvernement n'en est pas informé. Il raconte à l'intervieweur que dans son expérience les réfugiés ne viennent pas en Allemagne pour une vie meilleure mais qu'ils viennent en groupes se livrer à de la criminalité organisée.

L'émergence du salafisme en Europe est une préoccupation majeure pour les services de sécurité car il se considère comme étant la forme la plus pure et originale de l'Islam et qu'il cherche à obéir aux commandements du Coran à la lettre. Breitbart Londres a signalé récemment ​​les activités extrémistes des musulmans salafistes en Allemagne: des émeutes de masse dans lesquelles des centaines d'hommes armés avec des brochettes, des couteaux et des barres de fer se sont affrontés avec la police et les Kurdes dans les rues de Hambourg, ainsi que leurs stratégies de recrutement, visant ​​les migrants nouvellement arrivés.

Breitbart Londres a signalé en septembre le comportement de ces radicaux salafistes, qui envoient les membres de leur groupe traîner dans les gares aux frontières sud du pays et dans les camps de réfugiés, afin de recruter des musulmans fraîchement arrivés. Un porte-parole du service de sécurité bavaroise déclare : « les salafistes essaient de parler avec les adolescents non accompagnés qui sont venus en Allemagne sans leurs familles et qui ont particulièrement besoin de soutien et de connexions.

Breitbart Traduction partielle Christian Hofer pour Les Observateurs.ch

5 commentaires

  1. Posté par Jean-Francois Morf le

    Et si les chrétiens pendaient tous les imams, et qu’ils diraient ensuite: c’est eux qui se sont suicidés?

    *

  2. Posté par Myrisa Jones le

    Aux portes de l’Europe: les islamistes radicaux achètent des terres en Bosnie

    La terreur a déplacé son territoire vers l’Europe: les islamistes radicaux ont acheté en Bosnie plusieurs hectares de terres. L’argent provient de l’Arabie saoudite et du Qatar.
    Les parcelles sont situées sur la frontière avec la Croatie. De là, vous pouvez complètement apporter la charia en Europe. Les autorités de sécurité italienne sont alarmées.

    http://deutsche-wirtschafts-nachrichten.de/2016/01/20/vor-den-toren-europas-radikale-islamisten-kaufen-land-in-bosnien/

    *

  3. Posté par Chouette le

    Ai-je bien lu?

    Le gouvernement allemand n’est pas informé de ce qui se passe dans son propre pays!

    Stupéfiant! Et il semblerait que ce soit le cas dans bien des pays d’Europe.

    *

  4. Posté par Pierre Adler le

    Le premier article de Breitbart London mentionné dans l’article de Hofer (« 1300 Police Deployed in Hamburg… ») est daté du 10 octobre 2014, tandis que le second (« Islamists Start Radicalising Refugees… ») date du 11 septembre 2015.
    L’immense bagarre armée de 800 personnes à Hamburg relatée dans le premier article m’était totalement inconnue. Elle conforte malheureusement la théorie de l’avant-guerre civile du politologue suisse Eric Werner (voir son ouvrage « L’avant-guerre civile »; une revue de ce livre a été publiée ici le 23-3-2015).
    C’est proprement effrayant.

    *

  5. Posté par Anne Lauwaert le

    Voici un petit extrait du livre “La vie de Mohammed prophète d’Allah” écrit par E.Dinet et El Hadj Sliman ben Ibrahim et publié par Maison Fourkane pour l’édition moderne , page 268 : “ Les choses qu’il préférait en ce monde étaient : la prière, les femmes et les parfums.
    (…) A son imitation, les Arabes se distinguent, encore de nos jours, par une pudeur extrême mais dénuée de toute affectation, et sans ressemblance aucune avec l’hypocrisie pudibonde des puritains.
    (…) Le prophète aimait les parfums, parce qu’ils sont un complément de la purification per les ablutions, et que celui qui exhale une odeur agréable sera plus digne et saura mieux faire respecter son honneur que celui dont l’odeur provoque le dégoût. Il se parfumait avec du musc et faisait brûler du santal, du camphre et de l’ambre. Il oignait sa chevelure avec de la pommade et laissait pendre quatre tresses, deux de chaque côté, le long de ses oreilles. Il taillait sa barbe et ses moustaches avec des ciseaux, et les entretenait avec un peigne en ivoire ou en écaille de tortue. Il noircissait ses paupières avec le “ Koheul” qui aiguise les regards et fortifie les cils. Il soignait ses dents en les frottant fréquemment avec le “Mesoua” (morceau de bois tendre d’Arak) dont les fibres, quand on en mâche l’extrémité, produisent l’effet d’une brosse. (…) Le Prophète prenait de sa personne un soin extrême poussé jusqu’à l’élégance très simple, mais très raffinée. Il se regardait dans un miroir (…) Il disait “ En soignant notre extérieur, nous faisons œuvre agréable à Celui dont nous sommes les serviteurs”

    *

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.