Danemark : « l’expérience qui a échoué », le livre très critique de l’immigration écrit par deux journalistes passés par l’extrême-gauche

 

« L’expérience qui a échoué », le nouveau livre de Mikkel Andersson et Niels Jespersen, jette un éclairage critique sur les défis posés par la politique d’immigration du Danemark au cours des dernières décennies. En 1983, le Danemark comptait environ 60 000 immigrants non occidentaux. En 2018, leur nombre est passé à près de 500 000 dans […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par miranda le

    A QUAND un livre sur l’échec migratoire EN EUROPE, qui regrouperait une partie des écrits de Thilo Sarrazin, de Laurent Obertone, de Mikkel Anderson, et d’un italien, d’un espagnol etc?

    SUIVRE AVEUGLEMENT un programme immigrationiste « à la mode depuis les années cinquante, évidemment aujourd’hui, ça coûte plus cher en tous les domaines que si on avait payé honnêtement les ouvriers autochtones de chaque pays.

    Ca vous fait découvrir que vous êtes un état,
    – soit idiot parce que ne s’étant pas informé sur les cultures que l’on fait venir. IL suffisait de faire quelques petits tours en touriste dans ces pays et vous auriez su ce qui vous attendait.

    – soit profondément naïf pour ne pas avoir envisager d’étudier un minimum la religion de ces immigrés, afin de savoir si elle était « soluble dans la république ».

    – soit carrément dangereux en faisant venir des mouvements intégristes comme les Frères musulmans, dont l’influence grandissante transforme notre société au point d’instiller l’idée d’une conquête future de l’Europe chez ses adeptes.

    – soit profondément indifférent ou incompétent en n’ayant pas la prudence d’observer les capacités éducatives de certains parents ( car il est connu que ceux-ci viennent de cultures groupales et que ce ne sont pas que les deux parents qui surveillent l’éducation des enfants mais le groupe familial élargi.

    – soit épouvantablement confiant en ceux qui vous ont contraints dans le passé (patronat) à envisager ces immigrations et aujourd’hui un certain Mr SOROS, qui n’a jamais mis UN pied dans les quartiers populaires de ces pays et ne s’est jamais intéressé à leur mode de gouvernance.

    – soit que vous êtes un état vraiment « dégénéré » pour ne pas percevoir que les ELITES mondialistes vous ORDONNENT aujourd’hui d’accueillir ces migrations. Et que c’est une faute majeure de ne pas les prendre pour ce qu’ils sont : des cons qui osent TOUT et c’est ceci vous permet de les reconnaître.

    Pourquoi ne pas imiter l’Arabie saoudite qui n’a aucun état d’âme en se débarrassant de SES MILLIONS D’IMMIGRES, la pauuuuuvvvvvre et qu’elle les renvoie gentiment accompagnés de leur petite valise. Nous n’aurons aucun mal à dire à nos inadaptés qu’ils sont indésirables et qu’ils doivent nous quitter , si l’Arabie Saoudite peut le faire, nous le pouvons nous aussi.

    Les pays européens doivent avoir le courage de faire remigrer LES INADAPTES dans leurs pays respectifs. Et rompre momentanément avec « LES EVANGILES », car comme le dit Zemmour, nous sommes « pétris par les évangiles » même si nous ne fréquentons plus les églises. Et INTERDIRE L’AUTO FLAGELLATION, LA NON ESTIME DE SA CULTURE qui a permis de faire croire à nos adversaires que « nous n’avions plus d’estime pour nous-mêmes, pour notre nation. Alors que c’est une « FRACTION DE PENSEURS ET DE JOURNALISTES  » qui ont crée ce climat de detestation de soi en France et ailleurs en Europe. Ils mériteraient d’être jugés pour cette entreprise de démolition. Car les immigrés sont imprégnés par ce qui se dit d’une nation. Surtout la jeunesse.

    C’est en quittant l’U.E que les pays Européens pourront accomplir ces remigrations. Car ils seront libérés de l’emprise de la COUR EUROPEENE DES DROITS DE L’HOMME qui LES PARALYSE.
    On va souhaiter au Danemark « le DanEXIT. Ca le libèrera.
    Pour la France, LE FREXIT sera aussi la condition de sa libération.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.