Cagnotte des identitaires contre les migrants: le Crédit Mutuel décide également de fermer leur compte

Des mouvements d'extrême droite européens ont récolté de l'argent pour saboter le sauvetage de réfugiés dans la mer Méditerranée. Après le gel de leur cagnotte par PayPal, le Crédit Mutuel décide de fermer leur compte bancaire.

Début juin, Génération identitaire a lancé une collecte en ligne via la plateforme PayPal pour financer son projet «Defend Europe» visant à saboter des opérations des navires d'ONG venant en aide aux migrants en Méditerranée. Le mouvement a annoncé avoir recueilli plus de 65.000 euros.

Après plusieurs jours de mobilisations d'internautes et d'associations, et d'une pétition signée par 34.000 personnes, PayPal, qui n'a pas souhaité prendre position publiquement, a finalement décidé de bloquer la cagnotte de ces groupuscules d'extrême droite.

Génération identitaire pouvait toujours collecter de l'argent

Mais comme le précisait Le Parisien, ce blocage n'avait pas remis en cause le projet de Génération identitaire. «La cagnotte gelée a été remboursée aux donateurs, précisait Clément Galant, l'un des responsables du mouvement. Une autre partie de l’argent avait déjà été transférée sur notre compte. Mais je ne vous dirai pas combien.» Ils précisaient d'ailleurs que d'autres moyens, tels que le virement bancaire ou les chèques, étaient disponibles pour lever des fonds.

Le mouvement «de contre-pouvoir économique» nommé SumOfUs a donc lancé une autre pétition samedi (signée par plus de 37.000 personnes) pour que l'organisme bancaire de Génération identitaire, le Crédit mutuel, ferme son compte bancaire.

«Nous le savons, cet argent sert à financer des activités criminelles qui pourraient avoir des conséquences dramatiques. Le Crédit Mutuel doit agir vite avant que ces expéditions racistes ne provoquent un drame. Aucune banque ne devrait tolérer que l’un de ses clients utilise son compte pour mettre en danger la vie d’autrui», dénonçait SumOfUs.

Le Crédit Mutuel décide de résilier leur compte

D'après nos informations, la banque a répondu favorablement à cette demande. L'établissement a décidé de «dénoncer ce compte sous préavis de 2 mois conformément aux dispositions de l’article L312-1-1 du Code monétaire et financier», annonce-t-elle dans un mail envoyé à SumOfUs, que BuzzFeed a pu consulter. Un établissement de crédit peut en effet résilier un compte de dépôt après un préavis de deux mois. Un porte-parole du Crédit Mutuel a confirmé l'information à BuzzFeed.

Contacté par BuzzFeed, un responsable de Génération identitaire n'a pas donné suite.

«En cette journée mondiale des réfugiés, cette victoire est forcément symbolique. Nous ne pouvons tolérer que des associations françaises collectent de l'argent pour mettre en danger les vies de personnes fuyant la guerre, la répression ou des situations économiques absolument désastreuses», déclare à BuzzFeed Eoin Dubsky, responsable de campagnes chez SumOfUs, qui tient à alerter Gérard Collomb:

«Nous appelons désormais le ministre de l’Intérieur, ancien maire de Lyon -- ville où le groupuscule d'extrême droite est officiellement domicilié -- à prendre le relais en procédant à la dissolution de ce groupe d'extrême droite qui menace des vies en Méditerranée.»

Une autre campagne a par ailleurs été lancée aux Etats-Unis (pour interpeller Paypal, MasterCard et Visa à bloquer tout financement de groupes criminels racistes via leur système de paiement) et contre une banque autrichienne où est domicilié le compte de la branche allemande des identitaires.

Source 

Nos remerciements à Victoria Valentini

7 commentaires

  1. Posté par Pierre Zstrelka le

    Ce que je pense ne peut être publié. Mais comme il semblerait que nous soyons de plus en plus nombreux à penser la même chose, je crois que ça ne va pas tarder à péter.

  2. Posté par SD-Vintage le

    Très bien vu Bussy le 20 juin 2017 à 22h51
    « Méthode australienne : zéro mort.
    Méthode européenne des ONG et SumOfUs : des milliers… et ça continue !
    Qui menace des vies en Méditerranée ? »
    Ceux qui violent la loi ont le soutien de Pay pal et du Crédit mutuel, ceux qui veulent la faire respecter sont condamnés.
    Pay pal et le Crédit mutuel sont donc soumis aux organisations d’extrême gauche mais n’ont aucun problème avec les organisations et maisons d’édition salafistes soutenues par cette même extrême gauche.
    Ces fermetures de comptes sont tout à fait illégales, mais la Justice en France étant ce qu’elle est… N’est ce pas Alain Jean-Mairet

  3. Posté par Aude le

    L’évidence est là….ce sont bien Les Banksters et les oligarques qui mènent la barque….
    Et qui nous ramènent les barques surchargées de clandestins…..
    Il n’y a plus aucun doute!!
    Les mêmes ,d’ailleurs, qui ont pillé l’Afrique avec la complicité des dictateurs en place…
    Neanmoins, ce jour, se sont tous les contribuables européens qui paient leurs désastres……
    bon gré …malgré..Au risque de faillite de pays europeens…..
    C’était le cas de Swissair, chez nous…..et tant que ce système bancaire survivra….se seront les peuples qui casqueront…..
    Ce système ne survivra qu’avec l’appauvrissement continuel des peuples…au dernier cran de la ceinture…Et comme il ne suffit plus…ces dingues continuent de prêcher encore plus de libéralisme….
    C’est une folle fuite en avant qui finira contre un mur!!!!!!!
    S’agissant du groupe  » Défend Europe » …ils doivent donc créer un système de fonds hors atteinte du marché bancaire européen….
    Il y a bien des solutions….qui ne puissent être exposées ici….the Big Brother is waching you…..

  4. Posté par Nicolas le

    Y a-t-il encore des naïfs qui rejettent la thèse du complot?!?

  5. Posté par Bussy le

    Méthode australienne : zéro mort.
    Méthode européenne des ONG et SumOfUs : des milliers… et ça continue !
    Qui menace des vies en Méditerranée ?

  6. Posté par Sergio le

    @ Carole. Bien vu, entre mafia, traitres à la Patrie, escrocs en tout genre et gauchistes, les banksters reconnaissent les leurs et trient sans prendre de risques.

  7. Posté par Carole le

    Par contre, les terroristes, là, ils ne ferment pas leurs comptes…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.