Jet de banane, lasers dans les yeux, hymne sifflé : Ambiance détestable au match “amical” Brésil-Tunisie au Parc des Princes

 

Organisé au Parc des Princes ce mardi, le match amical entre la Brésil et la Tunisie a donné lieu à plusieurs débordements, entre sifflets pendant l’hymne brésilien, jet de banane et lasers intempestifs.

Au vu de la fête organisée par les supporters tunisiens aux abords du stade ce mardi soir, l’ambiance promettait d’être chaude au Parc des Princes, ce mardi soir, pour le match amical délocalisé opposant leur sélection au Brésil. Mais c’est l’hostilité d’une partie des supporters des Aigles de Carthage que l’on a vue quelques minutes plus tard, lorsque le public a copieusement sifflé l’hymne auriverde. Un premier débordement qui en annonçait d’autres.

La réaction des tribunes lors de l’Hino Nacional Brasileiro a semblé irriter les joueurs brésiliens, à commencer par Marquinhos. Le défenseur central du Paris Saint-Germain, mine renfrognée, a secoué la tête et jeté des regards noirs sur sa droite, visiblement irrité. Les sifflets ont tout de même continué à pleuvoir, émanant de tribunes pleines, la rencontre se jouant à guichets fermés. Sur les premières minutes de la rencontre, les quolibets se sont aussi poursuivis à chaque fois que les Brésiliens posaient le pied sur le ballon.

Des lasers pour Neymar

Quelques minutes plus tard, l’arbitre a interrompu le match le temps de passer une annonce au sujet de lasers visant les visages des joueurs brésiliens. Le speaker a alors dû faire un rappel à l’ordre.

Plus tôt dans la rencontre, alors qu’il célébrait son deuxième but, Richarlison a lui été visé par… un jet de banane, partagé par des internautes sur Twitter. Aucun de ces débordements n’a en tous cas pas perturbé l’entame de match du Brésil, sur le plan sportif en tous cas: à la mi-temps, le favori de la prochaine Coupe du monde menait très largement (4-1), après un festival offensif.

BFMTV

(Merci à Rémi)

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par baechler le

    Il ne nous reste qu’à espérer qu’un jour, seront construits suffisamment de terrains de football dans tous les pays, afin que tout le monde puisse enfin jouer avec un ballon, et que plus personne ne ressente le besoin de devoir compenser l’inhibition d’activité physique en demeurant limité à rester de simples spectateurs frustrés !..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.