Fête nationale du 1er août. Face à la naïveté et à la soumission de nos autorités aux nouveaux « baillis étrangers », un rappel de quelques-uns de mes discours sur les fondements historiques et intangibles de la Suisse peut être utile

Uli Windisch
Rédacteur en chef

Ndlr. En tapant dans Recherche sur la page d’accueil de notre site LesObservateurs.ch : « fête nationale du 1er août », nos lecteurs peuvent trouver plusieurs autres discours et analyses supplémentaires sur cette thématique, thématique qui s’avère plus actuelle que jamais dans cette période d’insécurité politique, culturelle et identitaire, de renoncement, voire de trahison de ces fondements les plus essentiels du pays.

Fête nationale du 1er août 2021

Cette année pour la fête nationale du 1er août nous reprenons plusieurs discours publiés sur notre site au cours des dernières années qui sont toujours d’une actualité brûlante par les thèmes abordés. Ce cumul de discours est particulièrement propice pour contribuer à revivifier notre attachement à la patrie et à renforcer notre détermination la plus totale pour défendre avec énergie et constance les fondements les plus essentiels de notre système politique démocratique, par ailleurs tant envié dans le monde entier.

Cela d’autant plus que la combativité de bien des acteurs sociaux et politiques s’estompe au point que certains sont prêts à « s’adapter », voire à se soumettre à des entités politiques plus larges comme l’UE par exemple, une UE qui s’écarte pourtant de manière inquiétante de la démocratie, au point que certains pays la quittent et que d’autres doivent se regrouper pour défendre des aspects fondamentaux de leur souveraineté et identité, aspects dont il n'est absolument pas prévu que l'UE s'en occupe.

La lecture de la succession de nos discours offre des éléments à la fois culturels, politiques, affectifs et symboliques permettant de revivifier et de réalimenter notre volonté de continuer à rester nous-mêmes, comme l’ont fait nos ancêtres pendant des siècles sans jamais trahir nos fondements les plus essentiels, tout en étant capables d’intégrer certains changements nécessaires mais sans jamais aller à Canossa, sans se repentir, sans s’excuser ou s’autoflageller  à n'en plus finir, notamment sous la pression de multiples minorités agissantes, destructrices, « déconstructionnistes », qui ne représentent qu'une infime partie de la population mais qui sont néanmoins mises en scène et soutenues massivement et quotidiennement par nos médias et même par ceux du Service dit public.

C’est debout, fiers, déterminés et ouverts, mais pas de manière irresponsable et contreproductive, que nous nous réjouissons de célébrer et de fêter notre pays à l’occasion de ce 1er août 2021.

PS. Repris de quelques discours sur les fondements historiques et intangibles de la Suisse  diffusés à l'occasion de la célébration de l'identité nationale ou lors de la mise en évidence et de la critique de certaines formes de trahisons de cette identité :

 

 

Rediff. Fête nationale du 1er août 2017 : après le NON à l’EEE en 1992, c’est aujourd’hui la longue marche contre l’UE et d’autres institutions internationales…

Rediff. Fête nationale du 1er août : extraits de quelques discours

Rediff. Fête nationale du 1er août: La force des symboles. Discours de U. Windisch

Rediff. Eclairage UW – Fête nationale du 1er août : patriotisme ou soumission – 31.07.2019

Rediff. Eclairage UW – Fête nationale du 1er août : patriotisme ou soumission – 31.07.2019

Uli Windisch à TVLibertés, Le Zoom, 20.06.2022 : Qui veut tuer la démocratie?

NB. En tapant dans Recherche sur la page d'accueil de notre site LesObservateurs.ch : "fête nationale du 1er août", nos lecteurs peuvent trouver plusieurs autres discours et analyses supplémentaires sur cette thématique, thématique qui s'avère plus actuelle que jamais dans cette période d'insécurité politique, culturelle et identitaire,  de renoncement, voire de trahison de ces fondements les plus essentiels du pays.

Uli Windisch, 1er août 2022

3 commentaires

  1. Posté par antoine le

    On espère que le discours de M. Cassis sera Patriotique !
    Qu’il défende notre Indépendance et notre Neutralité !
    On ne veut pas d’ingérence dans notre Pays et nous avons assez à faire chez NOUS avant de s’occuper des autres !
    Tout cela sans être naïfs ou hypocrites !
    Nous ne pouvons tout simplement PAS accueillir toute la misère du Monde.

  2. Posté par Christian le

    Comme çe conseiller fèdèral, I . C du Conseil Fèdèral obeit aux pantalon á une jambe qui dirige les USA, il n’as qu’as aller fêter le Premier Août á l’ambassade des Etats-Unis , et V. A. conseillère federale, fêter le Premier Août á l’OTAN, á Bruxelles. Bonne fête Nationale á tous.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.