3 commentaires

  1. Posté par Sonny Walker le

    Oui, ce qui fait tres mal , c est de constater l immense naivete de nos concitoyens ici en Europe et partout en Occident , c est a pleurer de honte ! Tellement avachis qu ils ont la flemme de connaitre la signification du mot »islam »…Avec un petit peu de volonte de tous ces bras casses , nous n en serions pas encore a nous demander si secte criminelle doit etre acceptee sur nos sols …? De retour en Suisse depuis 3 mois apres une longue pause asiatique , je vais prendre mes cliques et mes claques , ne desirant pas continuer a constater tant de lachete et d incontinence d une tres grande partie de mes concitoyens !

  2. Posté par FORTENBACH le

    Je viens de voir la vidéo sur Nangis … c’est ahurissant et … désolant. Qu’une ville de 10000 habitant soit à ce point sous la coupe d’une population musulmane confirme ce « grand remplacement » dont nos hommes politiques et bien d’autres ne veulent rien entendre.
    J’habite dans l’est de la France et je peux vous affirmer que je vois, de mes yeux, un très grand nombre de femmes en burka.
    J’aimerai réellement savoir ce qui se passe dans la tête de tous ces gens qui nous gouvernent mais qui regarde ailleurs en nous serinant que tout cela n’est qu’un sentiment d’insécurité.

  3. Posté par Patrick Lévy le

    Aux armes citoyens ! Entendez-vous dans nos campagnes résonner le chant des partisans ! Patrick Lévy.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.