Des enfants de maternelle doivent défiler en scandant « Black Lives Matter » dans une école privée huppée de Washington

Parmi les livres recommandés pour les maternelles, l’école cite "Heather a deux mamans" et "Je suis Jazz" (biographie d’un(e) jeune et ransgenre).

Article entier : Daily Wire

Résumé : Cenator

Black Lives Matter Rallies Continue Across The UK

******

Une école privée de Washington D.C., qui prône l'activisme social et demande environ 40 000 dollars par an pour les enfants inscrits à son programme de maternelle, a organisé une marche au cours de laquelle les enfants portaient des pancartes BLM et scandaient "Black Lives Matter".

La vidéo n'est pas datée, mais Parents Defending Education en a parlé dans un communiqué de presse vendredi dernier que, avec d'autres écoles à travers le pays faisant la promotion de l'activisme «Black Lives Matter», « Lowell School à Washington, DC… cette année incluse les enfants de la maternelle défilant avec des pancartes BLM et scandant "Black Lives Matter". "Le communiqué de presse comprenait également le lien vers une vidéo sur la page Instagram de l'école montrant prétendument les enfants de la maternelle marchant avec des pancartes" Black Lives Matter ", mais la vidéo n'existe plus sur ce page.

La déclaration de diversité, d'équité et d'inclusion de l'école affirme :

Ancrés dans notre histoire et notre mission, nous croyons que les fondements du plaidoyer commencent dans l'enfance et au début de l'adolescence. Pour démanteler les systèmes d'oppression, d'exclusion et d'inégalité, un enfant doit fondamentalement valoriser la valeur de tous comme égaux dès le plus jeune âge. …

En ce moment, il est toujours essentiel d'appeler et de distinguer le travail d'équité et d'inclusion pour s'assurer que le travail reste une priorité dans de nombreuses écoles. … L'une des valeurs les plus importantes que nous défendons chez Lowell est le désir d'aider à construire et à maintenir une société plus juste et équitable.
Tout au long de notre programme, nous guidons les étudiants dans la compréhension des principes fondamentaux des droits humains et civils, en explorant l'histoire de la poursuite et de la protection de ces droits et en contribuant à l'avancement de la justice sociale dans le monde d'aujourd'hui.

La Lowell School écrit sur une page consacrée à leur « curriculum maternelle-2e année » :

Nous croyons fermement que nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les enfants s'engagent dans des conversations fluides sur l'identité, l'équité et l'inclusion si ces sujets sont, de quelque manière que ce soit,
«
hors limites » pour les jeunes enfants.
Au lieu de cela, nous pensons que si nous normalisons la différence et enseignons aux enfants comment partager et apprécier la différence, les bases des conversations sur l'équité et l'inclusion seront d'autant plus solidement posées. …

Pour aider les enfants à développer un fort sentiment d'identité, il faut leur montrer qu'ils ont chacun une voix et qu'ils peuvent utiliser cette voix au service d'une cause qui les passionne. Cela jette les bases pour que les enseignants commencent à aborder les questions d'« équité » et les façons dont les enfants peuvent faire une différence dans le monde. …

Grâce à une activité régulière de « Partage d'informations », les élèves de maternelle explorent ce qui est juste et injuste dans le monde qui les entoure. Ils commencent à apprendre des questions importantes à poser telles que Pourquoi les choses sont-elles comme elles sont ? Sont-ils justes ? Qu'est-ce que ça ferait si c'était moi ? Comment puis-je aider?

Lowell School a écrit dans un article de blog en 2018 :

Les enseignants de jeunes enfants à Lowell savent à quel point il est vital d'aider les enfants à développer leur identité, à faire l'expérience des nombreuses différences entre les gens et à apprendre à former des amitiés et des communautés bienveillantes. L'une des nombreuses façons dont ils se plongent dans cet important travail est à travers les livres. … Les parents aussi peuvent utiliser des livres pour lancer des conversations avec de jeunes enfants sur « toutes les parties qui font de nous ce que nous sommes » (identité), « ce qui est juste et injuste » (justice sociale) et « comment nous pouvons changer les choses que nous croyons injustes » (militantisme).

Certains des livres recommandés pour les enfants de la maternelle comprenaient "Heather Has Two Mommies" et "I Am Jazz".

 

Un commentaire

  1. Posté par antoine le

    Cette propagande et cet état d’esprit des enseignants ressemble à ce qui s’est passé dans les années 1930-40 en Europe.
    Toute la jeunesse levait le brais droit …. !
    On a vu la suite … un désastre, un de plus !
    Dans quel établissement scolaire faudra-t-il inscrire nos enfants ou petits-enfants pour que le SAVOIR puisse être transmis sans connotation politique ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.