Liste non exhaustive des institutions suisses engagées dans la lutte néoféministe progressiste, néo-marxiste, intersectionnelle, wokiste

Cenator: La liste ci-dessous ne tient pas compte des institutions LGBT+, les consultations de dysphorie de genre (avec psychologues, psychiatres, chirurgiens, endocrinologues, chirurgiens esthétique, urologues, etc), des néo-écologistes, des associations et syndicats versés dans les mêmes luttes, du monde académique enseignant la cancel culture, des instances et associations antiracistes, antifascistes, et de toutes les autres infiltrations progressistes qui touchent le journalisme, les sciences humaines, et parfois même les sciences véritables.

***

Source: https://www.gendercampus.ch/fr/hautes-ecoles/institutions/liste-des-institutions

8 commentaires

  1. Posté par Anubis de la vallée le

    Tout ça pour qu’une femme qui a reçu une bite puisse niquer un mec qu’a pus de couilles?
    C’est très biblique ça dites moi. Parce que gérer un conflit avec deux protagonistes c’est déjà le travail d’une vie; que dire lorsqu’ils sont trois, le calcul fait froid dans le dos, j’arrive pas plus loin dans la division de la dualité par trois partie….
    avant au pire on restait dual ou on tendait vers le Un….

  2. Posté par Derap le

    Et vous connaissez le comble ? C’est l’islam qui est complètement contre ce genre de dérive immonde. Ça fait réfléchir ?

  3. Posté par aldo le

    Et après TOUT CE POGNON DES ASSURANCES MALADIES QUI FUITE DANS DES CONNERIES CONGÉNITALES INITIÉES PAR DES IDIOTS POLITIQUES, on nous mettra en cage comme avec LES CONFINEMENTS, sous prétextes que les HÔPITAUX NE SONT PAS ADAPTÉS POUR SOIGNER LES EXPLOSIONS DE CAS COVID !

    C’est aussi le cas des week-end où on trie entre des plus ou moins vieux face à des jeunes délinquants, drogués à l’alcool ou au cannabis qui créent des viols, des tentatives de meutre, de bagarres générales et surchauffent les urgences à leur profit exclusifs.

    Le PERSONNEL SOIGNANT trempe trop dans l’AFFAIRISME, la PARESSE et la POLITIQUE pour être exemplaire on le constate ci-dessus. En plus le DON D’ORGANE OBLIGATOIRE AU PROFIT DES PLUS RICHES est une ATTEINTE A LA RECHERCHE MEDICALE A LONG TERME. Soigner et guérir est beaucoup plus bénéfique que de transplanter avec des gains très théoriques sauf pour le lobby des chirurgiens. https://www.letemps.ch/suisse/une-initiative-renverser-risques-don-dorganes

    C’est le moment de S’OPPOSER AUX COMMERCES ET AUX TRAFICS DE NOS CORPS EN SIGNANT D’URGENCE CETTE INITIATIVE: https://www.udf-suisse.ch/fileadmin/user_upload/udf-suisse/Referendum_LPMA/Ref_Bogen_Organspende-nur-mit-Zustimmung_FR_1-seitig_EDU.pdf

  4. Posté par antoine le

    Je n’en pense RIEN de bon … !!

  5. Posté par Marc le

    Ces personnes qui travaillent pour ces « institutions » sont payés ? Si oui par qui ? J’espère que c’est pas avec mes impôt que je paie cette racaille 🙁

  6. Posté par Anthony le

    Ou comment les cinglés essaient de nous reprogrammer. Il manque dans cette liste deux individus qui sont des institutions majeures à eux seuls, Georges Soros et Bill Gates, l’Union Européenne et n’oublions pas Netflix et Disney, champions de la diversité multiculturelle et raciale et de la fluidité (j’adore ce mot) de genre. On peut également ajouter l’industrie publicitaire qui prend le relais de cet agenda wokiste et délétère pour le compte des marques qui ont mis un genou à terre. RIP Occident.

  7. Posté par Serguei le

    Que des « universités »et sois-disant institution, dont on sait qu’elles sont toutes de gauche et féministes… Malheureusement le simple quidam n’y voit que du feu et tombe dans le piège de l’autoculpabilisation.
    Tout un monde qui s’écroule ou qui va le faire… bonjour les dégâts incommensurables.

  8. Posté par pierre frankenhauser le

    Au milieu de cet océan putride, il y a toutefois une petite île constituée par un collectif de jeunes féministes opposé à l’imigration extra-européenne de masse, donc opposé à l’importation de violeurs en puissance, tout en revendiquant leur féminité et qui déteste pas les hommes. Ce collectif né à Paris vient d’ouvrir une antenne romande à Genève :
    https://collectif-nemesis.com/
    https://ghi.ch/anti-immigration-les-feministes-de-nemesis-ciblent-geneve

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.