COP26 : comment les élites nous préparent un “pass carbone“

Par JULIEN G. – Le Nouvel Ordre Mondial est bien là et le Prince Charles a donné, à la COP26, un aperçu des moyens que les élites utiliseront pour parvenir à leurs fins. Après les états d’urgence attentat et sanitaire, les dirigeants mondiaux ont clairement montré leur volonté de mettre en place un état d’urgence climatique. Prenant prétexte de l’urgence climatique, cette politique doit permettre, non pas un développement plus harmonieux pour tous, mais un renflouement vert du système financier spéculatif actuel et quoi de mieux qu’un pass carbone. Ajoutez votre titre ici

1.Le prince Charles en roue libre

Lors de la COP26,  le Prince Charles a tenu des propos surréalistes concernant le futur de l’humanité. Des propos, qui par ailleurs, ont été peu ou pas repris par les médias hexagonaux.

La feuille de route ne parle pas de confinement pour fin 2021 mais de pénuries et d’installation de contrôles militaires pour le programme de transition et de renoncement à la dette.

Il a expliqué, d’un ton sur et monotone, qu’il fallait mettre en place une campagne militaire qui imposera la nouvelle transition économique mondiale afin de sauver la planète en y injectant des milliers de milliards de dollars, une somme plus importante que le PIB mondial !

Il affirme que les pays sont gravement endettés et qu’ils ne pourront pas faire face aux défis climatiques.

Qui pouvait mieux annoncer cette grande réinitialisation du monde que « son Altesse » dont l’obsession climatique est bien connue de tous !

Ségolène Royal l’avait d’ailleurs fait venir chez nous, en décembre 2015, pour trôner aux côtés de Michael Bloomberg (un des mécènes de Joe Biden), Al Gore et Arnold Schwarzenegger, au sommet de la COP21 aboutissant aux fameux Accords de Paris.

Si ces dirigeants mondiaux mettaient à disposition cet argent fictif gagné via la spéculation boursière, ce n’est pas pour le bien de l’humanité mais pour en contrôler l’avenir.

Comment imaginer un seul instant que Jeff Bezos, le patron d’Amazon, devenu milliardaire en vendant des gadgets chinois aux Américains et aux Européens en détruisant leur industrie et leur petit commerce, puisse à un moment devenir une partie de la solution au problème climatique !

Nous assistons, donc, à la mise en place du Nouvel ordre mondial, une dictature mise en place par le secteur privé mondialiste, qui veut mettre fin aux démocraties que nous connaissons en utilisant systématiquement la menace pour arriver à ses fins.

Pour rappel, du 9 au 11 novembre 2020, s’est tenue une rencontre de haut niveau, baptisée  Green Horizon summit , réunissant une centaine de décideurs financiers et économiques de haut vol, tous avides d’examiner comment passer de la théorie climatique à la spéculation verte : le Great Reset de leur portefeuille au détriment de la planète.

Selon les organisateurs, le sommet avait pour but d’accélérer l’innovation financière dans le climat, en promouvant des initiatives semblables à celles des obligations vertes.

2.Et maintenant l’état d’urgence climatique

En 2015, c’était la menace terroriste, depuis 2 ans nous sommes en état d’urgence sanitaire et demain ce sera la menace climatique.

En effet, comment ne pas admettre la conformité massive et sans questionnement des peuples aux réglementations restrictives et liberticides du COVID.

L’idée de confinement climatique pourrait être facilement normalisée à la lumière du respect massif des confinements pandémiques.

Alors qu’avec la crise sanitaire, beaucoup de responsables se rendent à l’évidence que la mondialisation financière a rongé la substance productive de nos économies et fragilisé nos secteurs publics, cette « Caste » voit comme une énorme menace le retour aux recettes économiques élémentaires ayant fait leurs preuves lors de la reconstruction d’après-guerre.

Pour ces élites déconnectées, il s’agit, donc, de saisir la formidable occasion que leur offre la peur suscitée par la crise sanitaire mondiale, pour imposer une dictature climatique et de contrôler directement le portefeuille de chaque citoyen.

De faire en sorte que l’essentiel des investissements soit affecté exclusivement au fameux New Green Deal et que les citoyens se comportent comme il faut.

L’idée est donc de mettre en place une tyrannie plus intrusive en misant sur le fait que les gens peuvent être plus disposés à accepter le suivi et les limitations liées aux quotas carbone personnels pour obtenir un climat plus sûr.

3.Un pass carbone pour contrôler chaque aspect de votre vie

Si, lors de cette COP26, les gouvernements décident soudainement de bannir le CO2 de leur économie, le monde pourrait connaître un retournement brutal des valeurs d’un tiers de l’économie mondiale, soit la partie liée aux hydrocarbures (lignite, charbon, gaz, pétrole, etc.) et l’écosystème qu’elles entretiennent (exploitation minière, pétrochimie, plastique, etc.).

Mieux vaut donc prendre les devants et organiser le verdissement de la finance mondiale, afin de limiter les frais et surtout les secousses.

Pour cette finance-là, faute d’une réelle opposition de la part de gouvernants obéissant à l’intérêt général et non aux lobbies, la crise pandémique de Covid-19 a offert une fenêtre de tir pour mettre en place le type de société totalitaire et de surveillance dont elle rêve depuis longtemps.

Car s’il s’agit, officiellement, de sauver le climat et la planète, en réalité, ce n’est que l’ultime bouée de sauvetage de la bulle des « actifs verts » et un moyen efficace pour la faire gonfler.

Nos élites, présentes à Glasgow,  préparent donc des quotas de carbone personnels obligatoires qui introduiraient le rationnement dans tous les domaines de votre vie et ceci via une application qui enregistrerait vos déplacements, vos dépenses de chauffage et même la nourriture que vous mangez.

D’ailleurs, cette proposition avait été présentée dans la revue scientifique Nature par quatre experts de l’environnement comme un moyen de réduire les émissions mondiales de carbone.

Le discours ambiant de cette COP26 est donc que, face aux problèmes écologiques présents et à venir,  il est nécessaire de mettre dans l’esprit collectif,  que chaque citoyen soit conscient d’avoir un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique, en proposant l’instauration d’un compte ou pass carbone.

À l’image d’un compte en banque, ce compte carbone sera crédité de 2000kg de carbone par français par an, suivant les accords de Paris.
Il sera demandé lors de tout achat de produits ou services de première main générant une quantité non négligeable de carbone dans son cycle de production / commercialisation de présenter son compte ou pass carbone sur lequel sera débité le montant de carbone lié à la dépense.

Il est donc envisagé que pass sanitaire se transformera en pass carbone et donc une limitation des voyages, de la  nourriture, des de km en voiture, etc…

Le tout au nom de la prochaine crise à venir : le changement climatique.

Aujourd’hui le pass, renouvelé à minima jusqu’en juillet 2022, offre un QR code pour le vaccin. Et demain ce sera pour votre bilan carbone.

Et le surlendemain ?

Reste à savoir si les populations mondiales vont se laisser faire et se faire esclavagiser et de la sorte par cette caste.

 

 

6 commentaires

  1. Posté par miranda le

    Lorsque Philippe Herlin nous parle du Pass écologique, nous avons l’impression de voir venir à nous une sorte de rouleau compresseur, qui s’il est mis en marche n’aura pas de bouton STOP pour s’arrêter. IL servira à tout, y compris celui d’un ensevelissement progressif de ce qui fait l’humain.
    Aujourd’hui, les dictatures avancent masqués derrière des plans indiscernables par les peuples , ce qui laisse l’individu en état apathique, en presque incapacité de réactions.

    Tout cela nous renvoie inévitablement à la prédation rusée, perverse d’une certaine caste envers les peuples. Ces peuples paralysés, ont alors, évidemment manqué de stratégie. Leur réveil est tardif et les manifestations « contrôlées » risquent bien de ne pas assez inquiéter le pouvoir. Et aujourd’hui, il semble qu’on commence , aussi, à tirer à balles réelles sur les manifestants.

    Mais il en est une qui nous fait éprouver le plus grand regret et qui fera nous poser une incessante question : pourquoi les tyrans sont-ils si protégés par leur entourage?

    Selon ce que disent certains spécialistes, ce ne sont pas seulement les finances ou la sécurité d’un poste ou d’une carrière qui peuvent les bloquer, mais d’autres moyens existent aussi pour asservir » cet entourage .
    En fait cet entourage est bien souvent mené avec ruse « à la faute ou diverses fautes graves qui entacheraient à jamais une »réputation ».

    SI on se souvient du destin de Dominique Strauss Khan et celui de François Fillon, on peut comprendre en effet pourquoi aucune aide ne peut nous venir de « l’entourage proche des puissants »
    .
    Compter sur nous-mêmes alors que la cruauté avance lentement mais sûrement ( voir la réponse à balles réelles des policiers en Hollande et en Australie ) va être de plus en plus difficile. Seuls certains corps d’état peuvent encore sauver la France . Et l’Europe. Se réveilleront-ils avant d’être « déconstruits »

  2. Posté par miranda le

    Mais ils vont faire encore mieux. Dans la trousse à outils écologique s’ajoute « le confinement pour pollution ».
    La pollution ne gênait pas quand il n’y avait que ce mode de production et consommation qui enrichissait les plus riches.

    Les plus riches et leur « merlin l’enchanteur » Klaus Shwab ont trouvé d’autres pistes pour les satisfaire.
    https://www.liberation.fr/international/asie-pacifique/new-delhi-en-route-vers-le-premier-confinement-pour-cause-de-pollution-de-lhistoire-

    Comment va-t-on nommer ce nouveau fourre-tout écologique?

    De confinement en confinement on peut compter sur leur gratitude pour racheter tout ce qui a sombré, le privatiser et nous remettre au travail sous-rénuméré, nous ou les esclaves venus d’ailleurs.

  3. Posté par Casella le

    Quid des vols spatiaux touristiques ? Je doute que les fusées d’Elon Musk soient électriques !
    Pour envoyer un milliardaire dans l’espace, quels sont les ergols (carburants) utilisés ? combien de tonnes sont nécessaires ? quels sont les polluants générés au décollage, quelle est le production de CO2 ?

  4. Posté par Cogito le

    « Il est donc envisagé que pass sanitaire se transformera en pass carbone et donc une limitation des voyages, de la nourriture, des km en voiture, etc… »
    Plus précisément : le pass sanitaire se transformera en « pass » tout court qui contrôlera (et limitera) jour et nuit tous les comportements des individus (devenus instances de l’internet des objets, via la 5G).
    Voter NON à cette effroyable dictature le 28 nov. 2021 !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.