Des Kalachs pour les racailles des banlieues, armes de guerre interdites pour les français honnêtes

Francis GRUZELLE

Des Kalachs pour les racailles des banlieues, armes de guerre interdites pour les français honnêtes

Selon un décret publié, en catimini pendant le pont de la Toussaint samedi 30 octobre, au Journal officiel de la République, les armes de guerre sont désormais interdites pour les français honnêtes. Cette interdiction prendra effet en début de semaine prochaine.

Sans fournir la moindre indication sur les dizaines de milliers d'armes de guerre automatiques (notamment les Kalachnikovs) dont disposent les terroristes, les racailles des banlieues, comme à Grenoble où les "Islamos Grenoblois" ont remplacé les "Italos Grenoblois", les truands, les islamistes, le ministre de l'intérieur justifie sa décision précipitée par le danger que représenterait le millier de français honnêtes détenant des armes de guerre.

Imaginez l'impact qu'aurait une telle décision si elle était prise en Suisse, pays où chaque réserviste de l'armée détient son arme de service et les munitions à la maison. Avec ce système ayant fait ses preuves, la Suisse enregistre une délinquance bien moindre qu'en France. Mais, le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin a peu voyagé, est peu sorti de sa ville natale de Tourcoing, dans le Nord de la France .....

Incapable de désarmer les racailles et les truands, incapable de faire règner l'ordre dans de nombreuses banlieues de France sensibles, le ministre Gérald Darmanin ose affirmer "Actuellement, sur le sol français, près de 1 000 armes dites « de guerre » sont détenues par des particuliers.... Avec le décret gouvernemental publié au Journal officiel, samedi 30 octobre, la situation va changer. L’acquisition ou la détention, par cette catégorie de personnes, d’armes automatiques transformées, seront interdites dès lundi prochain !" Défense de rire.

Cette information est confirmée ce dimanche par le quotidien Le Figaro.

En interdisant les armes de guerre pour les particuliers, le gouvernement contourne la "légitime défense" autorisée en France, et interdit aux particuliers de "sauver leur peau" lorsqu'ils sont attaqués par des racailles. Ce décret gouvernemental a été signé par le Premier ministre, Jean Castex. Sont concernés les détenteurs d’armes automatiques transformées en armes semi-automatiques. Autrement dit, qui ne tirent qu’une seule munition à la fois, avec un rechargement automatique. Ces personnes se verront dans l’obligation de « s’en dessaisir dès lundi ou [de] les faire neutraliser dans un délai d’un an », souligne le texte. Donc avant le 1er novembre 2022.

Par ailleurs, le nouveau système d’information sur les armes (SIA), déployé à partir du 8 février 2022, permettra de “savoir à tout moment où est une arme à feu enregistrée”  et de réaliser des “contrôles automatisés et périodiques des détenteurs”, rappelle Beauvau.

Alors que la criminalité ne cesse d'augmenter en France, que les forces de police et de gendarmerie font face, de plus en plus difficilement, au surarmement du milieu, des islamo truands, des trafiquants de drogue, des cambrioleurs violents, le gouvernement estime que les types dangereux sont les français honnêtes, sans casier judiciaire, possédant une arme efficace pour se défendre.

Francis GRUZELLE
Journaliste et écrivain
Carte de Presse 55411

 

6 commentaires

  1. Posté par maury le

    Étant donné que la France n’est pas un pays aux dire de micron,ce sera la eurogenderfor qui « s’occupera des conflits » et remplacera nos forces de police: http://www-pp.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Notre-Institution/Nos-missions/Presence-dans-le-monde/La-Force-de-gendarmerie-europeenne-FGE-ou-EuroGendFor nous ne sommes plus qu’un satellite de l’uerss qui n’est qu’un système soviétique et totalitaire pour « mater » les citoyens comme lors des manifestations en Grèce contre leur invasion!Donc Macron et ses sbires européistes veulent faire la guerre non pas aux racailles qu’ils importent mais aux peuples souverains !!
    SI VIS PACEM PARABELLUM

  2. Posté par miranda le

    On peut se poser une question : cela fait combien d’années que les gouvernements savent que des armes prolifèrent dans les banlieues? Et pourquoi n’ont-ils pas désarmé ces banlieues?

    Pourquoi exposent-ils les policiers face à une situation aussi périlleuse? Les policiers usés par ce métier qui n’est plus respecté, le quittent peu à peu. Cela arrangerait nos gouvernants qui ont pour projet de mettre en place une police étrangère plus « attaquante » dans ses actes ». On commence à s’en apercevoir.
    Les policiers ne seraient-ils pas menacés, « eux aussi de remplacisme total ».

    En ce qui concerne le peuple, nos gouvernants ne sont pas censés ignorer que les autochtones désarmés, seraient anéantis en cas de conflits face aux « soldats » des banlieues.

    On ne fait pas perdurer une situation dangereuse si celle n’a pas son utilité.

  3. Posté par Sergio le

    L’idée d’inspiration divine de la gauche suisse va exactement dans le même sens. Pour complaire aux suzerains de Bruxelles, nos politicards islamo-gauchistes, nous ont concocté exactement la même procédure. Pour mieux faire passer la pilule, c’est par étapes qu’elle sera mise en œuvre. Les journalistes-militants n’ont pas encore osé publier les brillants résultats des premières interdictions, entrées en vigueur depuis quelques années déjà.

  4. Posté par serguei le

    Exactement la même qu’en Suisse et ce grâce à des menteurs qui font de la politique et des moutons qui les suivent.

  5. Posté par poulbot le

    La prochaine étape sera sans aucuns doute l’interdiction total de posséder n’importe quel arme a feu chez soit , fusil de chasse compris ; de la sorte la racaille , les mal faisant que les politiques de tout bord laisse tranquille pourront venir vous faire un sort sans craindre de finir avec un trou dans la poitrine.

    La France n’est plus LE pays de la liberté mais un pays ou la dictature bien pensante ressert sont étreinte sur les citoyens – citoyens .

  6. Posté par antoine le

     » … le nouveau système d’information sur les armes (SIA), déployé à partir du 8 février 2022, permettra de “savoir à tout moment où est une arme à feu enregistrée »
    La majorité des armes de guerre qui circulent en France sont des armes de contrebandes utilisées par des gang.
    MM. Darmanin et Castex se trompent de cible !
    Vu l’incapacité criante du gouvernement de M. Micron à faire respecter l’ordre, celui-ci s’attaque à des gens honnêtes, sans casier judiciaire.
    Il faudra se construire des sarbacanes ou des arbalètes … !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.