Mesures Covid : l’UDC exige une stratégie claire pour en sortir

Les mesures de restriction excessives et arbitraires dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus ne sont plus justifiables. Le nombre de cas diminue de jour en jour et les unités de soins intensifs sont loin d’être surchargées. De plus, la grande majorité de la population suisse a été vaccinée. Pour ces raisons, l’UDC exige du Conseil fédéral qu’il mette sur pied une stratégie claire pour sortir une fois pour toutes de la crise. Les mesures extrêmes, comme le certificat Covid obligatoire, doivent être supprimées immédiatement. Les concepts d’hygiène, quant à eux, doivent continuer à être appliqués là où cela est jugé nécessaire.

En avril 2021, le Conseiller fédéral Alain Berset et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) promettaient que la « phase de normalisation » commencerait lorsque tous les adultes qui le souhaitaient auraient été vaccinés ; nous ne saurions dès lors justifier le maintien des restrictions liberticides sociales et économiques. A cette période, le ministre de la Santé Alain Berset nous assurait avoir une stratégie de sortie de la crise. Il nous promettait qu’il poursuivrait coûte que coûte cette stratégie, ce même si le nombre de vaccinés volontaires devait être plus faible qu’espéré.

Nous constatons aujourd’hui non sans une certaine déception que le Conseiller fédéral Alain Berset n’a pas tenu sa promesse et n’a manifestement pas de stratégie claire.

Au lieu d’assouplir les mesures, comme il aurait dû le faire, il les a renforcées avec l’appui de la majorité de centre-gauche du Conseil fédéral, en étendant l’obligation de présenter le certificat Covid aux clients des restaurants, des lieux culturels et de loisirs. En lieu et place d’une « phase de normalisation », les Suisses se retrouvent aujourd’hui confrontés à une phase de vaccination obligatoire, d’exclusion de la vie sociale et de discrimination. Il est évident que le Conseil fédéral ne veut pas céder son pouvoir et préfère intimider la population plutôt que de proposer une véritable issue à cette pandémie, qui serait fondée sur des valeurs seuil.

La grande majorité de la population est immunisée

Selon l’étude « Corona Immunitas » menée par la Haute école suisse de santé publique en collaboration avec 12 universités de notre pays, la population a atteint un niveau élevé d’immunité, entre les personnes vaccinées et personnes guéries. En août 2021, plus de 90% des personnes de plus de 65 ans (tranche d’âge qui comptabilise tristement hélas 95% des décès liés au Covid) et environ 75% des 20 – 64 ans ont été vaccinées contre le COVID-19. Ces chiffres sont encore plus élevés aujourd’hui. Ces chiffres, corroborés par l’évolution de la situation sanitaire sur le terrain, sont la preuve de la nécessité d’agir du Conseil fédéral pour mettre un terme aux mesures liberticides et arbitraires en places à ce jour.

Nous exigeons plus de clarté !

La discrimination sanitaire de la population Suisse, soutenue par le ministre de la Santé Alain Berset et la majorité de centre-gauche du Conseil fédéral, n’est plus du tout justifiable. La différenciation arbitraire entre « bons citoyens vaccinés » et « mauvais citoyens non-vaccinés » porte gravement atteinte à la cohésion de notre pays. L’UDC condamne fermement cette politique de division, qui pousse monte les personnes vaccinées contre les personnes non-vaccinées.

L’UDC demande dès lors du le Conseil fédéral :

  • l’abolition immédiate de l’obligation de présenter le certificat Covid ;
  • la fin de la situation particulière et le retour de l’autonomie des cantons ;
  • la mise sur pied d’une stratégie claire de sortie de la crise en vue d’un retour rapide à la normale, en préservant toutefois les contrôles aux frontières et les concepts d’hygiène là où ils sont encore nécessaires.

source: https://www.udc.ch/actualites/articles/communiques-de-presse/mesures-covid-ludc-exige-une-strategie-claire-pour-en-sortir/

6 commentaires

  1. Posté par Le BOURBIER du (petit) lobbyiste Pfizer le

    Depuis des mois, le petit lobbyiste dégarni pousse les Suisses à se faire injecter une substance OGM expérimentale et thrombogène dont il ignore la composition, soi-disant pour leur bien et pour éviter une hypothétique saturation hospitalière….
    Une étude toute récente prouve que les carences en Zinc et Sélénium sont très délétères aux patients hospitalisés puisque les patients qui ne présentaient pas cette carence ont plus souvent survécu au Covid-19, sont tombés nettement moins gravement malades et se sont rétablis plus rapidement!
    Source: https://www.mdpi.com/2072-6643/13/10/3304/htm
    Une méta-analyse confirme que la carence en Vitamine D accroît le risque d’hospitalisation et la mortalité de l’infection!
    Source: https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/10408398.2020.1841090
    (Sans oublier que sous nos latitudes, la carence en vitamine D est saisonnière de octobre à mars!)

    Alors, posez-vous LA question:
    POURQUOI LE MINISTRE DE LA SANTE QUI « VEUT VOTRE BIEN » AVEC LES INJECTIONS OGM THROMBOGENES EXPERIMENTALES NE VOUS A JAMAIS PARLE DE PROPHYLAXIE EFFICIENTE ET DEPOURVUE D’EFFETS INDESIRABLES  ?

  2. Posté par Le BOURBIER du (petit) lobbyiste Pfizer le

    Le petit lobbyiste dégarni veut pousser les Suisses à se faire injecter une substance OGM expérimentale et thrombogène (soi-disant pour éviter la saturation hospitalière saisonnière) mais dont il ignore la composition précise…

    Or JAMAIS IL N’ A EVOQUE LES MESURES PROPHYLACTIQUES EFFICIENTES
    que sont les dosages/supplémentations en Zinc, Sélénium, Vitamine D: trois éléments essentiels à notre système immunitaire!

    Une étude toute récente prouve que les carences en Zinc et Sélénium sont très délétères aux patients hospitalisés puisque les patients qui ne présentaient pas cette carence ont plus souvent survécu au Covid-19, sont tombés nettement moins gravement malades et se sont rétablis plus rapidement!
    Source: https://www.mdpi.com/2072-6643/13/10/3304/htm

    D’autre part une méta-analyse confirme que la carence en Vitamine D accroît le risque d’hospitalisation et la mortalité de l’infection!
    Source: https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/10408398.2020.1841090
    (Sans oublier que sous nos latitudes, la carence en vitamine D est saisonnière de octobre à mars!)

    Alors, posez-vous LA question:
    POURQUOI LE MINISTRE DE LA SANTE QUI « VEUT VOTRE BIEN » AVEC LES INJECTIONS OGM THROMBOGENES EXPERIMENTALES NE VOUS A JAMAIS PARLE DE CA?

  3. Posté par Socrate@LasVegas le

    Merci à l’UDC mais il va falloir maintenant changer de méthode et montrer un peu plus de « conviction »…

    En attendant mercredi, quelqu’un pourrait-il faire lire ces publications à berset et masserey, nos 2 tocards pfizerisés: ceux des vaxxins « gratuits, sûrs et efficaces à 95%  »

    1) LE TAUX DE VACCINATION SANS INCIDENCE SUR LA CIRCULATION DU VIRUS / « Increases in COVID-19 are unrelated to levels of vaccination across 68 countries and 2947 counties in the United States » Source: https://rdcu.be/cy6HQ

    2) L’ Agence Européenne du Médicament (EMA) ELARGI LA. LISTE DES EFFETS SECONDIRES DU VAXXIN PFIZER https://www.ema.europa.eu/en/documents/covid-19-vaccine-safety-update/covid-19-vaccine-safety-update-comirnaty-6-october-2021_en.pdf

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.