Une marionnette géante à Genève pour raconter la vie des migrants mineurs

L'émission Vacarme de la RTS consacre une semaine à la communauté kosovare qui s'est si bien intégrée en Suisse. Entrepreneurs, footballeurs, chanteurs, les success stories du vivre-ensemble se succèdent.
Tout au long des interviews, la journaliste est à l'affût de plaintes des Kosovars concernant le racisme dont ils ont souffert de la part des Suisses.

La vie des Romands est rythmée par une propagande agressive menée en continu pour les convaincre que le vivre-ensemble est enrichissant.

La quasi-totalité des médias consacrent quotidiennement leur énergie à expliquer à la population la manière correcte de comprendre et d'accueillir le multiculturalisme. 
Aucun de ces médias n'évoque la pression migratoire en cours sur la Méditerranée, ni le million d'Afghans en route notamment vers l'Europe.

Les ONG en nombre déjà incalculable, mais en constante augmentation, bénéficiant de la manne publique, se bousculent au portillon avec leur créativité. Deux exemples du jour ci-dessous.

*****

Au Forum du 28.09.2021, interview de Fanny Lechenne, directrice de l'association "La Barje", qui anime des lieux conviviaux à Genève (4:51)

Résumé: La Barje revalorise des lieux qui ont besoin d'être réappropriés et les rend inclusifs. Les buvettes sont des lieux d'animation flexibles, non fermés.

Exemple: Les Lavandières, dans le quartier de la Jonction, à Genève, un endroit de deal. La cohabitation se passe bien entre dealers et usagères et usagers. Fanny Lechenne travaille en dialogue avec des personnes qui consomment déjà à ciel ouvert. Elle crée des buvettes colorées, joyeuses, avec animations gratuites, en offrant à consommer des produits locaux, à des prix abordables pour tous, permettant la mixité sociale.

La journaliste Tania Sazpinar demande si cela n'amène pas une gentrification.

Fanny Lechenne: C'est une critique que je peux entendre mais c'est inclusif, une place pour chacune et chacun, avec une programmation gratuite. Chacune et chacun peut y profiter des lieux, de la programmation culturelle. Donc il n'y a pas de participation à la gentrification, puisque la Barje est ouverte aussi bien aux milieux alternatifs et qu'aux employés de banque.

https://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/forum-la-barje-veut-creer-des-lieux-conviviaux-dans-geneve?id=12507530

*****

Arrivée à Genève de la marionnette Amal, de 3,5 mètres de haut, représentant une enfant migrante syrienne.

Reportage RTS pour le 19h30. La diversité  est conviée à l’apéro avec des classes d'école entières pour les sensibiliser.
-C'est une fête à l'occasion de l'arrivée à Genève de la marionnette Amal, de 3,5 mètres de haut, représentant une enfant migrante syrienne.

Lien vers la vidéo et source: https://www.rts.ch/info/regions/geneve/12527830-une-marionnette-geante-a-geneve-pour-raconter-la-vie-des-migrants-mineurs.html

A Genève, il était difficile mardi de manquer cette marionnette géante qui a traversé la ville. Prénommée Amal, cette marionnette de 3,5 mètres de haut représente une enfant migrante syrienne. Partie de Gaziantep, en Turquie, elle traverse les pays pour alerter sur le destin des mineurs en exil.

Mardi, elle a donc a fait étape à Genève. Sur la place des Nations, la "fillette" s'est d'abord rafraîchie aux jets de la fontaine de la place des Nations avant de se réfugier sous l'immense chaise cassée, entourée d'enfants surexcités. Amal s'est ensuite postée un bref moment devant le portail de l'ONU dans l'espoir d'être entendue.

Passer un message de solidarité

"The Walk" est un projet de l'association anglaise Good Chance qui veut faire passer des messages de solidarité et créer des liens entre les gens à travers des actions artistiques. A Genève, il est prévu qu'Amal passe la nuit au Grand Théâtre, puis aille visiter le CERN mercredi, avant de reprendre son périple en Europe.

La marionnette géante est attendue à Manchester le 3 novembre. A chaque étape, elle se raconte un peu. A Genève, elle va au CERN, car son rêve secret est de devenir une scientifique. A Gaziantep, Amal était perdue. Elle a pu sortir de la ville et entamer son voyage de 8000 kilomètres, guidée par des personnes portant des lanternes.

ats/ther

8 commentaires

  1. Posté par antoine le

    Je suis POUR le regroupement familial !
    Que le MNA – Mineurs Non Accompagnés soient immédiatement renvoyés entre 2 gendarmes dans leurs familles respectives !
    Les Mamans seront toutes contentes de choyer leurs rejetons !!

  2. Posté par Sonny Walker le

    Catastrophique! Je disais a mes amis il y a 30 ans , que si tu n etais pas gay et gaucho , tu n etais pas normal. nous sommes en plein dedans !

  3. Posté par Sergio le

    L’urgence absolue est d’avoir d’autres sources de renseignement que cette propagande nauséabonde et continuelle distillée par nos médias et la TSR en particulier. La gauche (= le Centre), l’extrême gauche (= les verts) et l’ultra gauche (= les socialistes et assimilés) régissent tout, et l’ensemble des recours aboutit immanquablement dans ce nid de crabes.

  4. Posté par aldo le

    ENCORE UNE PROPAGANDE D’EXTRÊME-GAUCHE PAYÉE PAR TOUS LES CONTRIBUABLES AVEC LE SOUTIENT très neutre… DE Billag, Serafe Secon et sa RTS si complaisante avec les traîtres. Et si c’était l’UDC qui proposait une marionnette géante à l’image de Blocher qu’est-ce qu’on entendrait pas ? Et peut être bien qu’il y mettraient le feu. Alors si celle-là crame, qui c’est qui payera ces niaiseries pour idiots utiles ? Voilà de l’argent jeté par les fenêtres, qui s’en va directement dans la xème nouvelle taxe sur les carburants, imposées malgré les votations qui la refusaient. https://lesobservateurs.ch/2021/09/29/malgre-le-non-clair-du-peuple-a-la-loi-sur-le-co2-le-ps-les-verts-les-vertliberaux-le-centre-et-le-plr-votent-pour-une-augmentation-du-prix-de-lessence/

  5. Posté par Yolande.CH le

    @ Lucide. Les kosovars ont déjà albinfo.ch dans leur langue maternelle: ça leur suffit amplement. Et puis ils bâtissent chez eux leur résidences secondaires, ça coûte moins cher. Sans parler des entreprises qui organisent au Kosovo des mariages allant de 20.000 à 100.000 frs.

  6. Posté par Bonardo le

    Mais bien entendu les Suisses sont méchants ,racistes ,intolérants ,mais sincèrement si c`était le cas : pourquoi rester dans ce pays ? Oui je vous pose la question ? Il est toujours facile de se plaindre de tout et de rien de faire de la propagande ,mais la moindre serait de remercier le pays qui vous offre la possibilité de vivre en paix !

  7. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    Et la bien-pensance ridicule de la RTS et de ses invités, s’obligeant à aligner les « chacune et chacun », « celles et ceux », « toutes et tous » et autres formulations inclusives à rallonges, du genre « travailleuses et travailleurs » ou « Suissesses et Suisses » !

  8. Posté par Lucide le

    L’intégration des Kosovars sera pleinement réussie quand nous aurons des journalistes d’origine kosovare à la TSR, à la RTS, ainsi qu’au Temps et à la Tribune !
    Pour le moment, les promoteurs de la diversité semblent habilement mettre en pratique des stratégies d’évitement de ces populations d’origine balkanique et africaine sauf peut-être au niveau des emplois de nettoyages.
    La diversité, mais pour les autres, n’est-ce pas les bien-pensants ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com