Canada : lors de son discours de commémoration pour les 20 ans des attentats du 11-Septembre, Justin Trudeau rappelle que « nous devons tous faire front contre l’islamophobie »

 

Canada : lors de son discours de commémoration pour les 20 ans des attentats du 11-Septembre, Justin Trudeau rappelle que « nous devons tous faire front contre l’islamophobie »

20 ans après les attentats du 11 septembre 2001, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a choisi de souligner lors de son discours l’impact des attaques sur les musulmans. Il appelle les citoyens à se dresser contre l’“islamophobie”.

“Je ne peux m’empêcher, en cet anniversaire, de penser aux Canadiens musulmans, pour qui les choses ont également changé le 11 septembre, les attitudes envers eux évoluaient, et cela nous rappelle qu’à l’avenir, nous devons tous faire front contre l’intolérance, la haine, le racisme et l’islamophobie.”

Trudeau said he was teaching in Vancouver on 9/11 and talking to his grade 9 students about it. 20 yrs later he’s also reflecting “on Muslim Canadians, for whom things also changed” & talked about standing up against Islamophobia: pic.twitter.com/HxZ5L3i1hV

— Ashley Burke (@AshleyBurkeCBC) September 11, 2021

Breitbart

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par Lacuzon le

    Sombre crétin !

    Il existe un phénomène très vérifiable et inexpliqué pour l’instant : plus l’on va vers l’ouest et plus la proportion de cucks de compétitions devient écrasante !
    Ainsi à l’ouest de la Suisse pour la Romandie ou de la France pour la Bretagne où le vote bobos-gaucho-écolo-macron est ultra majoritaire.
    Encore plus à l’ouest, le Canada, où le Québécois Pierre Duchiotte Trumeau est une sorte de macron au carré (c’est dire !).
    Et même là-bas c’est encore pire à l’ouest du Canada qu’au Québec (article de Breizh info) :
    « La question de l’identité nationale se canalise désormais sur l’immigration massive et ravive les frictions entre le Québec et le Canada anglais. Ce dernier ayant adopté le multiculturalisme comme politique identitaire inscrite dans sa constitution – que le Québec n’a jamais entérinée – le Canada est désormais le phare mondial du cosmopolitisme. »

  2. Posté par Sergio le

    Oui, les vraies victimes ne peuvent être que musulmanes. Ce sont ces pauvres diables qui doivent toujours trinquer. Il faudrait que ce Trudeau et sa famille aillent en voyage d’études durant cinq ou six ans à Kaboul ou a Téhéran.

  3. Posté par Tpacaze le

    Trudeau cul.

  4. Posté par Nicolas le

    Juste un trouduc fidèle à lui-même.

  5. Posté par l Bonardo le

    Bien entendu ,mais moi j`ai une pensée pour les milliers de morts et de malades ,mais je n`ai pas de compassion pour cette religion !Nous devons tous faire front contre les criminels ainsi que les attentats et soutenir les victimes du 11 septembre .

  6. Posté par baechler le

    Plutôt que de « faire front contre l’islamophobie »… il vaudrait peut-être mieux assimiler les spécificités et les différences incompatibles entre deux systèmes de lois – desquels découlent des rapports à la métaphysique et au sens sacré de toute vie humaine, ainsi qu’à des modes de vie complètement différents ! Pour autant, il semble que les gouvernances ne tirent définitivement pas des enseignements face aux conséquences qu’induit un mélange tous azimuts de peuples marqués par une immense hétérogénéité quant aux fondements de la sociabilité – que d’aucuns orientent vers le construire et la dignité, plutôt que vers les destructions et la violence mortifère sans limites (à cet égard soulignons la référence de l’article publié par ce site-ci en date du 7 septembre – intitulé « Commémoration des attentas du 11. 09 2001 à New York. Islam religion de paix ? »).

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.