Le Hamas empêche une équipe de l’ONU d’inspecter l’école où un tunnel terroriste a été découvert

Jean-Patrick Grumberg le 13 août 2021

Des experts en déminage, chargés de s’assurer que le tunnel est sûr pour l’ouverture de l’année scolaire, ont été chassés par le groupe terroriste ; l’UNRWA a prévenu qu’il ne laissera pas revenir les étudiants tant que la vérification ne sera pas effectuée.

Pour soutenir Dreuz.info, cliquez sur ce lien : Dreuz, et indiquez le montant de votre don.

Le Hamas a empêché les démineurs de l’ONU d’inspecter une école de l’agence pour les « réfugiés » palestiniens (il n’existe aucun enfant réfugié, la guerre ayant eu lieu en 1948) dans la bande de Gaza, sous laquelle un tunnel creusé par le groupe terroriste a été découvert lors des combats de mai, a rapporté mardi le radiodiffuseur public Kan.

L’Office de secours et de travaux des Nations unies avait demandé à l’équipe de s’assurer que l’école préparatoire pour garçons de Zaitoun était sûre, pour que les élèves puissent y retourner pour la nouvelle année scolaire. Les experts devaient s’assurer qu’il n’y avait pas dans l’enceinte de l’école de munitions laissées par les terroristes, lesquels se servent des écoles et des hôpitaux comme boucliers humains – c’est un secret de polichinelles.

Selon des témoins dans la bande de Gaza, les experts sont arrivés dans l’école, mais lorsque le Hamas a appris la nouvelle, il a rapidement envoyé la police pour les bloquer et leur ordonner de partir sous la menace des armes.

L’équipe était également censée contrôler une autre école de l’UNRWA à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, où l’on soupçonne le Hamas d’avoir également creusé un tunnel. À la suite des perturbations sur le premier site, l’équipe de l’ONU a également annulé la deuxième inspection.

Suite à ces incidents, l’UNRWA a déclaré au Hamas, qui dirige la la bande de Gaza par la terreur et les exécutions sommaires, qu’il n’autoriserait pas les 4 000 étudiants qui fréquentent les écoles à reprendre leurs études tant que les sites ne seraient pas correctement contrôlés, a rapporté Kan.

  • Le Hamas a creusé un vaste réseau de tunnels sous Gaza, qui sont utilisés pour déplacer ses forces ou stocker des armes, des explosifs, des missiles et des lances roquettes.
  • À la suite du rapport Kan, l’ambassadeur d’Israël aux Nations unies, Gilad Erdan, a demandé au directeur général des Nations unies et au directeur général de l’UNRWA de procéder à un examen approfondi de tous les sites de l’UNRWA dans la bande de Gaza.

« La communauté internationale ne peut ignorer les violations odieuses des droits de l’homme commises par le Hamas et l’état de terreur qu’il inflige aux Gazaouis [si, elle peut, elle le fait même très bien]. Le Hamas est une organisation terroriste [il a été désigné ainsi par l’ONU, l’UE, les Etats-Unis et Israël, mais les médias l’ignorent totalement, vous ne lirez que très rarement le mot Hamas et terroriste, ou islamistes associés] qui utilise des innocents et des enfants comme otages et boucliers humains », a tweeté Erdan mardi.

  • L’UNRWA a annoncé la découverte du tunnel en juin, tout en condamnant les ripostes israéliennes et la construction du tunnel par le Hamas.
  • Les écoles de l’UNRWA à Gaza ont été utilisées par le passé pour stocker et lancer des roquettes sur Israël, notamment pendant la guerre de Gaza de 2014.
  • En 2017, l’agence a également découvert un tunnel du Hamas creusé sous l’une de ses écoles.
  • Au cours de la dernière série de combats, Tsahal a déterminé que la cour d’au moins une école – pas forcément de l’UNRWA – abritait 14 rampes de lancement de roquettes souterraines, qui, selon elle, ont été utilisées pendant les combats.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

source: https://www.dreuz.info/2021/08/le-hamas-empeche-une-equipe-de-lonu-dinspecter-lecole-ou-un-tunnel-terroriste-a-ete-decouvert-249717.html

***

Rappel: La Suisse reprend ses paiements à l’UNRWA, l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens

Explications et reportage RTS:

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/la-suisse-reprend-ses-paiements-a-lunrwa-lagence-de-lonu-pour-les-refugies-palestiniens-?id=10959851

Résumé: Il y a eu des soupçons de mauvaise gestion, d’abus de pouvoir,  d'agissements à caractère sexuel inappropriés, népotisme, et de détournement de fonds, mais après enquête, il s’avère que tout était faux, même si Pierre Krähenbühl a été contraint de démissionner.

L'indignation des médias était unanime lorsque Ignazio Cassis a osé dire que l’organisation faisait plus partie du problème que de la solution au Proche-Orient.
Pour avoir osé prononcer cette phrase, somme toute assez banale puisque toujours rien ne laisse entrevoir une solution, il a été invité à faire amende honorable. Ce fut d’abord « il n’aurait jamais dû être élu »,  puis « il travaille mal », et enfin « il devrait céder sa place à une Verte ».

Mais les 25 millions seront versés en 2019, et la conseillère nationale Verte Sibel Arslan précise qu’il est important que la Suisse continue à payer, car l’organisation fait un travail très important. (Sibel Arslan, née le 23 juin 1980 à Erzincan en Turquie est une avocate, membre du Conseil national suisse et membre de BastAǃ)

170 pays financent l’organisation – mais pas les États-Unis, ni Israël, précise le reportage.

Cenator: Nous aimerions savoir qui a mené l’enquête sur l’UNRWA.
Et si les 52 pays musulmans versaient la même somme que notre petit pays inflige à ses contribuables, cela ferait 52 x 25 millions = 1,3 milliard, donc largement de quoi couvrir le budget de l’UNRWA qui est actuellement de 0,9 milliard.

*****

Voir aussi:

Trump a eu raison de couper les vivres à l’UNRWA : un rapport de 2017 caché par la presse montre que ses membres incitent à la haine des juifs

Le nombre des réfugiés palestiniens a été lourdement surestimé

Propos d’Ignazio Cassis sur l’UNRWA : la RTS poursuit sa campagne de condamnation

Faut-il recadrer Ignazio Cassis… ou Jennifer Covo ?

Les Palestiniens: parmi les musulmans les plus radicaux de la planète

UNRWA: du rififi au sommet de l'organisation?

et aussi:

https://lesobservateurs.ch/2019/11/06/scandale-le-directeur-de-lunrwa-lagence-de-lonu-pour-les-palestiniens-destitue-pour-corruption/

https://lesobservateurs.ch/2019/10/31/la-persecution-des-chretiens-par-les-palestiens-video-1615-en-anglais/

https://lesobservateurs.ch/2019/09/08/la-charte-du-mouvement-de-resistance-islamique-hamas/

https://lesobservateurs.ch/2019/08/05/comment-la-si-morale-si-transparente-unrwa-na-t-elle-pas-vu-que-son-chef-detournait-les-fonds-palestiniens-pour-sa-petite-amie-musulmane/

https://lesobservateurs.ch/2019/08/01/laide-allemande-a-lagence-de-lonu-pour-les-refugies-palestiniens-avait-ete-augmentee/

https://lesobservateurs.ch/2019/08/01/le-plus-grand-employeur-des-palestiniens-a-nouveau-dans-la-tempete/
(remarque : qu’est-ce que ce pays où le plus grand employeur dépend des subventions internationales?!)

https://lesobservateurs.ch/2019/07/31/lunrwa-donne-une-nouvelle-raison-a-ignazio-cassis-de-la-considerer-comme-un-probleme-et-non-une-solution/

https://lesobservateurs.ch/2019/06/19/territoires-palestiniens-voici-ou-vont-les-millions-verses-par-la-suisse/

https://lesobservateurs.ch/2019/01/22/la-nouvelle-naqba-palestinienne-un-centre-commercial-qui-embauche-des-palestiniens/

https://lesobservateurs.ch/2018/05/18/critiques-dignazio-cassis-laide-aux-refugies-palestiniens-tolle/

https://lesobservateurs.ch/2018/01/30/palestiniens-meurent-de-faim-mahmoud-abbas-soffre-jet-prive-a-50-millions-de-dollars/

https://lesobservateurs.ch/2017/10/20/vraiment-palestiniens/

https://lesobservateurs.ch/2016/04/14/palestiniens-musulmans-eradiquent-lhistoire-chretienne/

https://lesobservateurs.ch/2015/08/29/un-trou-de-100-millions-de-dollars-dans-le-budget-de-lagence-de-lonu-qui-aide-les-refugies-palestiniens/

https://lesobservateurs.ch/2015/05/12/tribune-de-geneve-les-palestiniens-sont-eleves-dans-le-mensonge/

https://lesobservateurs.ch/2014/02/26/la-suisse-va-verser-plus-de-33-millions-de-francs-en-faveur-des-refugies-palestiniens/

https://lesobservateurs.ch/2013/12/31/lue-aurait-paye-les-salaires-de-fonctionnaires-palestiniens/

2 commentaires

  1. Posté par Chris le

    Nous devons cesser de payer ces associations et autres officines parasites qui finalement ne nous concernent pas. Versons 100’000.- par an par bonne conscience, et encore. Israël et les pays musulmans n’ont qu’à payer le reste.

  2. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Le soucis pour eux est de s’assurer que les écoles ne croulent pas dans tous ces tunnels creusés sous elles… c’est a dire, pour eux, le seul probleme serait que les tunnels constituent un danger pour les éleves des écoles (dans lesquels on les apprend la haine d’Israël et de l’occident) . Par contre l’existence, et le but affiché de ces tunnels en soi ne semblent absolument pas inquiéter ces instances non-élus gracieusement arrosés par le contribuable européen…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.