Affaire Pegasus : le député LFI Adrien Quatennens espionné par le Maroc, Mélenchon accuse Israël

 

A. Quatennens, coordinateur du mouvement insoumis, espionné dans ses contacts avec toute la FI. Par une entreprise israélienne avec accord du gouvernement d'Israël et conseillée par un ancien ambassadeur de France en Israël. Quelle réplique prévoit Macron, lui aussi espionné ?

— Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) July 20, 2021

« Projet Pegasus » : un téléphone portable d’Emmanuel Macron dans le viseur du Maroc

D’après les données consultées par Le Monde, le Maroc a ciblé plus de dix mille numéros, dont environ 10 % en France. L’analyse technique d’un téléphone dont le numéro apparaît aux côtés de celui d’Emmanuel Macron a permis la découverte d’une trace identique à celles trouvées dans les portables de plusieurs dissidents ou journalistes marocains.

Le royaume marocain est client, depuis plusieurs années, de NSO Group, l’entreprise israélienne commercialisant Pegasus, et utilise de manière intensive ce logiciel espion vendu aux seuls Etats.

Au-delà du gouvernement, plusieurs hauts responsables de partis et des députés figurent également dans la liste des cibles potentielles, dont l’influent député La France insoumise Adrien Quatennens.

Le Monde


Le drapeau israélien https://t.co/j7nip6neIC pic.twitter.com/x2imVoAcJp

— #Pelleteuse2022 🐙 (@le__poulpe) July 20, 2021

Lui ne sachant pas faire la différence entre Royaume du Maroc 🇲🇦 et l'État d'Israël 🇮🇱….. https://t.co/IU4rlgU3av pic.twitter.com/DsnR58m6Tl

💉Der Valentin 💉 (@ValBonLiege) July 20, 2021

Donc on a Israël qui n'est que prestataire et le Maroc qui est commanditaire.

A votre avis, qui la FI accuse pour épargner et flatter son "nouveau prophétariat" (antisémite)? https://t.co/c7ZDQe3Ftj

— Citoyen Lemo🇫🇷 (@SFP_CSP) July 20, 2021

Ça y est il fait une rechute… c'est un complot d'Israël et surtout pas des services marocains… 🤡🥳https://t.co/1d6WfgLkeM

— Kâplan (@KaplanBen_Fr) July 20, 2021

Il a réussi à parler trois fois d'Israël sans même nommer les gens qui espionnaient Quatennens (le gouvernement marocain)..

Ne reproduisez pas ça chez vous! https://t.co/TYAXQtESXd

— Ramenez la coupe à la maison! 🇫🇷 (@Krooote) July 20, 2021

C’est les services secrets marocains et vous avez réussi à placer 3 fois Israël dans votre tweet mdr aïe aïe aïe https://t.co/md8LqXpHXg

— Jean Louis Groseille (@GroseilleJlouis) July 20, 2021

Le mec est espionné par le Maroc, il a réussi à mettre 3 fois Israël dans son tweet et pas une seule fois le Maroc. https://t.co/k1blYrFoDz

— Le démocrate a son pass sanitaire (@ChrisMcCandl) July 20, 2021

Il est tout colère !! pic.twitter.com/vQv6cFdwkp

— Denden (@Denden07121630) July 20, 2021

Hey papy ? Tu sais que c’est le Maroc qui a espionné hein ? Ça se passe à Ouagadougou ?

— ThibD (@thibdavy) July 20, 2021


En Lien :

« Projet Pegasus » : révélations sur un système mondial d’espionnage de téléphones utilisé par une dizaine d’États contre des politiques, militants, journalistes… (MàJ : Éric Zemmour et Edwy Plenel ont été espionnés) https://t.co/rIT6Q4ErOy pic.twitter.com/f0sBSQszi3

— Fdesouche.com est une revue de presse (@F_Desouche) July 18, 2021

Emmanuel Macron ciblé par Pegasus pour le compte du Maroc : « Si ces faits sont avérés, ils sont très graves », réagit l'Elysée – https://t.co/Mlybq6rjXN pic.twitter.com/hdnmOK8NfB

— Fdesouche.com est une revue de presse (@F_Desouche) July 20, 2021

« Projet Pegasus » : Espionné par le Maroc, Mediapart porte plainte – https://t.co/GyaJ6ulzVd pic.twitter.com/LGc4lqpNes

— Fdesouche.com est une revue de presse (@F_Desouche) July 19, 2021

Tehtris, l'App française disponible contre le logiciel espion Pegasus – https://t.co/fAyIMOHNCU pic.twitter.com/X1G6YZNvnf

— Fdesouche.com est une revue de presse (@F_Desouche) July 20, 2021

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.