De la mosquée à la prison, parcours d’un futur ancien Suisse

Yvan Perrin
Ancien Conseiller national

De la mosquée à la prison, parcours d'un futur ancien Suisse

Nicolas P. n'a pas de chance. Il purge une peine de 5 ans au Maroc pour avoir fricoté avec des djihadistes et tenté de rejoindre les combattants de l'Etat islamique sur le terrain. Il a demandé à purger une partie de sa peine dans nos geôles réputées accueillantes mais sa requête a été rejetée. Il tirera son temps au Maroc où, dit-on, les cellules n'ont pas le confort que la Suisse offre à ses détenus. De plus, voici que notre pays envisage de lui retirer sa nationalité helvétique au vu de ses activités terroristes. Le sort s'acharne. Certes, ses fréquentations à la mosquée du Petit-Saconnex n'étaient pas particulièrement recommandables mais il se dévouait pour la Patrie. Ce serait en effet à la demande du Service de renseignement de la Confédération qu'il entretenait des liens avec des radicalisés. Il mériterait donc une médaille pour services rendus. A ceci près que le SRC dément avoir missionné notre homme dont la version des faits ne serait qu'affabulations bienfaisantes.

Il est un peu tôt pour savoir comment le dossier va évoluer, l'avocate de l'individu ayant l'intention de remuer ciel et terre pour que son client conserve son passeport et les avantages qu'il présente. Un élément de réjouissance tout de même, le lancement de la procédure de retrait de nationalité en lui-même constitue une agréable surprise. Pourvu que ce type de démarche se généralise.

Lorsqu'on prétend lutter par la violence contre son propre pays, on n'en mérite plus la nationalité.

Yvan Perrin, 8.07.2021

3 commentaires

  1. Posté par LeVérificateur le

    Par curiosité, qui paie son avocate ?

  2. Posté par Chris le

    Les faits ne sont pas clairs: possède-t-il la nationalité suisse par le sang? Où est-ce une de ces nombreuses pièces rapportées naturalisées à tour de bras par les gauchistes? Vu que cela n’est pas spécifié par le journaliste d’ultra-gauche, je penche pour la deuxième proposition.

  3. Posté par Sergio le

    Que doit faire un Suisse naturalisé pour se voir retirer son passeport à croix blanche ? Telle est la question. C’est un peu comme de vouloir sortir de l’UE, il y a bien plus d’obstacles qu’à l’entrée.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.