Boston: Un rabbin poignardé huit fois ce jeudi à Brighton, Khaled Awad, 24 ans est l’auteur de l’attentat

Un rabbin Habad poignardé huit fois lors d'une attaque devant un centre juif de Boston et pas un mot dans les médias en Suisse romande

******

Un rabbin Habad poignardé devant un centre juif à Boston

Shlomo Noginski, citoyen israélien, a été hospitalisé dans un état stable ; l'agresseur a été appréhendé et identifié : il s'agit de Khaled Awad, 24 ans

Le rabbin Shlomo Noginski, poignardé à Boston, le 1er juillet 2021 (Crédit : Chabad.org)

Le rabbin Shlomo Noginski, poignardé à Boston, le 1er juillet 2021 (Crédit : Chabad.org)

Un rabbin Habad a été attaqué et poignardé à plusieurs reprises devant un centre juif de Boston, jeudi, dans une attaque apparemment antisémite. Il a été hospitalisé dans un état stable.

Le rabbin Shlomo Noginski a été attaqué alors qu’il se trouvait à l’extérieur de Shaloh House, un institut Habad pour les Juifs russophones du quartier de Brighton, a rapporté Chabad.org.

L’article indique qu’un homme s’est approché de Noginski, qui était dehors en train de parler au téléphone. Il a sorti une arme et a dit à Noginski de le conduire à sa voiture. Lorsqu’il a essayé de le forcer à entrer, Noginski a tenté de s’enfuir et l’homme l’a poignardé à plusieurs reprises.

Le rabbin Dan Rodkin, directeur exécutif de la Shaloh House, a précisé que Noginski avait été poignardé à huit reprises.

Un porte-parole de la police de Boston a déclaré que la victime avait été poignardée à l’extérieur du bâtiment qui abrite l’école et la synagogue sur Chestnut Hill Street à Brighton à 13h19.

L’agresseur a été appréhendé par la police, qui l’a ensuite identifié comme étant Khaled Awad, 24 ans. Il a été accusé de coups et blessures au moyen d’une arme dangereuse et de coups et blessures sur un agent de police.

La police a déclaré qu’elle renforçait les patrouilles devant les synagogues et les sites juifs voisins.

La police n’a pas fourni de détails sur les motivations d’Awad ni classé immédiatement l’attaque comme un crime raciste. Cependant, Ayanna Pressley, membre du Congrès local, a déclaré que l’attaque semblait être antisémite.

« Alors que nous attendons plus de détails et prions pour son rétablissement, laissez-moi vous dire clairement que tous nos voisins méritent de vivre à l’abri de la peur. L’antisémitisme est une menace claire et persistante pour nos communautés », a tweeté Pressley.

Pressley est membre du quatuor de députées démocrates dites progressistes, parmi lesquelles se trouvent également Rashida Tlaib et Ilhan Omar, qui ont été accusées de mener une charge anti-israélienne au sein du parti. Omar a également été fréquemment accusée d’antisémitisme.

Robert Trestan, directeur régional de l’Anti-Defamation League pour la Nouvelle-Angleterre, a appelé à la transparence de l’enquête.

Il a déclaré que l’attaque avait « envoyé une onde de choc de peur et d’anxiété dans toute la communauté ».

« Au fur et à mesure que l’enquête se déroule, nous demandons une transparence totale afin que la communauté obtienne des réponses quant aux raisons pour lesquelles un rabbin a été poignardé à l’extérieur de son lieu de culte », a déclaré Trestan.

L’incident s’est produit alors qu’un camp d’été se déroulait dans le bâtiment.

Habad a déclaré que la plupart des participants au camp étaient absents du site, tandis que d’autres étaient en sécurité dans le bâtiment au moment de l’attaque. L’établissement a été brièvement bouclé.

« Lorsqu’un rabbin est poignardé dans un quartier juif en plein milieu de la journée, cela envoie des ondes de choc et de peur », a déclaré Trestan. « Dans cette zone où cela s’est produit, il y a des centaines de personnes qui travaillent, vivent, vont à l’école. Il y a des camps d’été à proximité. Cela envoie un sentiment de peur. »

Un rabbin a été poignardé à l’extérieur de la Shaloh House Jewish Day School, dans le quartier Brighton de Boston, le 1er juillet 2021. (Capture d’écran : Google Maps via JTA)

Ces derniers mois ont été marqués par une recrudescence des incidents antisémites à travers les États-Unis, notamment après le conflit de 11 jours entre Israël et les groupes terroristes dans la bande de Gaza en mai.

Meron Reuben, consul général d’Israël à Boston, a déclaré au Boston Heraldque Noginski était un citoyen israélien qui était venu à Boston pour une courte période en tant qu’émissaire Habad.

« Nous sommes horrifiés par ce qui s’est passé », a déclaré Reuben. « Nous sommes très inquiets, et nous suivons la situation avec beaucoup de diligence. »

Source: https://fr.timesofisrael.com/un-rabbin-habad-poignarde-devant-un-centre-juif-a-boston/

*******

2 juillet 2021

LE RAPPORT MONDIAL SUR L'ANTISÉMITISME DE CETTE SEMAINE

Au début de l'été, plusieurs incidents antisémites très médiatisés ont visé des communautés juives aux États-Unis et ailleurs.

À Boston, Khaled Awad , 24 ans, a  tenté d'enlever le rabbin Shlomo Noginsky sous la menace d'une arme et l'a poignardé à huit reprises  devant sa synagogue. L'incident a secoué la communauté juive de Boston, quelques jours après qu'un suprémaciste blanc a tenté de cibler une  synagogue  à proximité de Winthrop après avoir assassiné deux résidents afro-américains. 

La haine des Juifs est de plus en plus présente dans le discours politique dominant. Cette semaine, la congressiste démocrate  Ilhan Omar a accusé ses collègues juifs au Parlement de ne pas être des  «partenaires dans la justice». De leur côté, le représentant républicain de l'Arizona, Paul Gosar, organise une collecte de fonds avec un suprémaciste blanc négationniste de l'Holocauste, et l'ancienne députée démocrate Cynthia McKinnney a accusé les sionistes d'être derrière le 11 septembre .

Une boulangerie casher de Montréal a été victime d'un incendie criminel et des dizaines de tombes ont été profanées dans un autre cimetière juif polonais. Sur les campus, le conseil étudiant de l'université de Yale a adopté une résolution accusant Israël de « génocide et d'apartheid ».

L'antisémitisme ne prend pas de vacances d'été, nous non plus. […]

article complet: https://combatantisemitism.org/newsletter/july-2-2021

2 commentaires

  1. Posté par Rabbi Jakob le

    Ce genre de résidu de fond de préservatif devrait être exécuté sans autre forme de procès.

  2. Posté par Michèle le

    Encore une victime du coranovirus.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.