La traductrice d’Amanda Gorman attaquée car elle est blanche

Pour certains, la traduction de l’œuvre de la poétesse afro-américaine aurait dû revenir à une personne noire, selon « The Guardian ».

(...)

Une décision qui a fait polémique : pour certains, ce n'est pas à une personne blanche de traduire les écrits d'Amanda Gorman. Une tribune de la journaliste néerlandaise Janice Deul a donné du grain à moudre aux détracteurs du choix la maison d'édition. Elle a écrit, le 25 février, qu'il valait mieux confier cette traduction à « un artiste de la création parlée, jeune, femme et […] noire » pour conserver toute la puissance du message véhiculé par Amanda Gorman. Marieke Lucas Rijneveld, c'est « un choix incompréhensible, à mon avis et à celui de beaucoup d'autres qui ont exprimé leur douleur, leur frustration, leur colère et leur déception via les réseaux sociaux », ajoutait Janice Deul.

(...)

Lepoint.fr


Rappels :

Jules César interprété par un Noir

King Arthur. L’acteur noir Djimon Hounsou incarnera un chevalier de la table ronde

Film: Sir Lancelot joué par un Noir et amant de Guenièvre

Nouvelle série de Netflix sur la haute-société britannique : le duc d’Hastings devient noir

3 commentaires

  1. Posté par poulbot le

    @Beauché guy le 4 mars 2021
    Hélas c’est sans doute la fin de la civilisation actuel a l’égale des civilisations , Grec, romaines, Égyptienne mais également Humaine tout court.
    Nous allons nous entre tuer pour des idéologies non seulement religieuses comme par le passé mais également pour celles naissantes qui sont plus dangereuse puisque niant totalement l’Histoire de ce qui c’est passer sur cette planète , niant le fait que la Nature et l’évolution nous ont fait différent d’un continent a l’autre .

  2. Posté par Lucide le

    Comme cette Amanda Gorman est vraiment très noire, une métis ne ferait pas non plus l’affaire.

  3. Posté par Beauché guy le

    Je suis un vieux autodidacte de 85 ans ,j’ai traverser et vus beaucoup de choses depuis 1936 , mais je pense très sincèrement que nous entrons dans l’ère de la folie , je ne comprend plus ce monde car je penser après le Nazisme avoir tout vus hélas , la barbarie arrive a grand pas et bientôt les crimes et génocides du passer vous apparaîtrons comme des feuilletons a l’eau de rose ! Nos démocraties sont devenus des ventre mous dans lesquels germes les relents d’une insurrections qui va balayer nos nations , est ce fatalité ? est ce la fin d’une civilisation , ou a l’image des grands troupeaux somme nous au bord du suicide ? j’ai fais mon temps et lorsque je regarde l’avenir je préfère mon passer et je pleure sur l’avenir des Nations futures !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.