Immigration. La Grèce menacée par des dizaines de milliers de migrants… contaminés ?

 

immigrationLa Grèce redoute un nouvel afflux de migrants en provenance de Turquie. Ce qui nous rappelle que, malgré l’omniprésence du coronavirus dans l’actualité, la menace migratoire pesant sur l’Europe ne faiblit pas. Immigration : dernières nouvelles de Grèce La Grèce se prépare à un afflux de migrants en provenance de Turquie après que des images […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par Silvestrini Matteo le

    Admettons qu’il y a un problème d’accueil et d’intégration dans notre Europe, en proie déjà aux crises économiques (les chiffres disent autre chose, surtout en Suisse, mais par respect pour les humains qui se cachent derrière les chiffres j’évite ce débat). Que faisons-nous de tous ces êtres humains qui, comme les pauvres chez nous, sont victimes pour la plus part d’événements indépendants de leur vouloir et de leur responsabilité? Avez-vous des idées, des propositions? Ou pour vous ces personnes, ces êtres humains, ces enfants ne sont que chiffres? Et ne ressentez-vous pas un appel et que nous sommes frères en humanité?

  2. Posté par miranda le

    Cette affluence migratoire, qui la paie, qui l’assume?. alors que l’emploi n’est plus là pour les moins qualifiés. Un migrant ne l’oublions pas peut faire venir une vaste famille grâce au regroupement familial : un individu peut être suivi par une dizaine de personnes minimum venant légalement ou illégalement que LE CONTRIBUABLE ASSUMERA .

    Quel que soit le parti, il est impossible en FRANCE, d’entendre les hommes politiques dirent que cela va se terminer. Et en cela on peut penser que tous les partis sont pour ces migrations qui nous mettrons tous en minorité. Et à terme, voir disparaître les cultures européennes qui ont bâti cette Europe.
    Les responsables de ces vagues migratoires nous les connaissons, dont le principal organisateur est SOROS. Mais les ONG exploitent un peu trop cette situation pour se maintenir en « santé », sans se préoccuper de ce que subiront les cultures européennes et aussi les embarrassants migrants. L’essentiel est la survie de leur charité business.

  3. Posté par Sertorius le

    Tout ces milliers de migrants présentent un danger beaucoup plus grave pour l’Europe que le corona virus. La majorité de ces migrants portent l’islam avec eux.

  4. Posté par Mimi le

    Refugees Welcome, que la fête commence ! Attention cependant, il n’y a que de jeunes hommes, pour l’instant. Le regroupement familial fera le reste. A vot’bon coeur Msieurs Dames… C’est la gauche qui offre !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.