Suisse. Coronavirus : Daniel Koch, responsable de l’OFSP, « part à la retraite » en pleine crise

L’OFSP a un nouveau «Mr Coronavirus»

Daniel Koch était l'homme de la Confédération dans la lutte contre la propagation du coronavirus et ses dernières semaines ont été mouvementées. Il part à la retraite mais pas entièrement alors que la Suisse continue de se battre contre le COVID-19.

À compter du 1er avril 2020, Stefan Kuster prendra la tête de la division Maladies transmissibles de l’OFSP.

Daniel Koch part à la retraite après 12 ans de travail à la tête de la division Maladies transmissibles de l’OFSP. Mais, en raison de la situation extraordinaire, il continuera d’assumer ses tâches actuelles de lutte contre le nouveau coronavirus pendant la durée de la pandémie.

2 commentaires

  1. Posté par toyet le

    Ben oui il touche une belle retraite et il est payé comme consultant, je pense que Darius va nous donner une explication.

  2. Posté par Le raisonneur le

    Quel bonheur de savoir que M. Koch reste à la barre : voir tous les soirs ce faciès de vampire à la télé rassure pour la population et remonte le moral des troupes !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.