Trump ne payera pas pour protéger Harry et Meghan

Selon le tabloïd «The Sun», le couple a pris un jet privé pour Los Angeles la semaine dernière, au moment où le Canada et les États-Unis s'apprêtaient à fermer leur frontière pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Évoquant la décision de Harry et Meghan, il a ajouté: «Les États-Unis ne paieront pas pour leur protection». «Ils doivent payer!», a-t-il conclu, sans donner les raisons de cet emportement soudain.

[...]

20min.ch


Rappels :

Harry et Meghan, grands amis d'Obama. Meghan traite Trump de misogyne

La rénovation de la nouvelle résidence du prince Harry et de son épouse Meghan a coûté 3 millions de francs aux contribuables britanniques

Le prince Harry épinglé pour ses nombreux voyages en jet privé alors qu'il assène sa morale écologique

Elton John vole au secours de Harry et Meghan… en envoyant son jet privé

Le prince Harry a rendu hommage aux victimes de l’attentat en… partageant le repas du Ramadan avec des musulmans

4 commentaires

  1. Posté par leone le

    Probablement que ces deux parasites s’imaginent qu’ils sont attendus dans le monde entier à bras ouverts et qu’on va accéder partout à tous leurs besoins sans qu’ils aient un centime à débourser. Si les Anglais sont assez cons pour entretenir une royauté qu’ils y retournent.

  2. Posté par Sertorius le

    Et pourquoi est-ce que le gouvernement américain devrait-il payer pour la sécurité de cette pair d’inutiles? Ils sont parmi les plus riches personnes du monde ils peuvent bien payer pour leurs propres gardes de corps.

  3. Posté par Vautrin le

    Ben on comprend que l’Onc’Donald s’emporte : les deux énergumènes en question sont des jean-foutres progressistes, amis d’Obama et de la racaille démocrate.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.