Le G7 a constaté une “campagne intentionnelle de désinformation” chinoise sur le coronavirus

Le G7 des pays les plus industrialisés a constaté mercredi "une campagne intentionnelle de désinformation" de la Chine au sujet du nouveau coronavirus, a déclaré le chef de diplomatie américaine Mike Pompeo.

"Le Parti communiste chinois représente une menace importante pour notre santé et notre mode de vie, comme l'épidémie l'a clairement démontré", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à Washington à l'issue d'une réunion virtuelle avec ses homologues du G7 (Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada et Japon).

Mike Pompeo ne cesse de parler du “virus de Wuhan”, du nom de la ville chinois où le coronavirus a été détecté pour la première fois en décembre, tandis que Donald Trump évoque le “virus chinois”, au grand dam de Pékin qui refuse d’être ainsi stigmatisé.

Washington accuse la Chine d’avoir manqué de transparence au début de l’épidémie et d’avoir donc laissé la maladie se propager dans le monde.

“L’heure n’est pas aux accusations”

La réunion des ministres des Affaires étrangères intervient à la veille d’un sommet virtuel du G20 des principales puissances mondiales, à l’occasion duquel les dirigeants américain et chinois seront réunis dans le même forum.

“L’heure n’est pas aux accusations, l’heure est à la résolution de ce problème mondial, nous sommes concentrés là-dessus aujourd’hui, c’est ce sur quoi les membres du G7 ont passé tout leur temps”, a assuré Mike Pompeo.

“Nous voulons désespérément travailler avec tous les pays du monde”, “y compris la Chine, pour trouver des solutions pour maintenir en vie un maximum de gens” et “ensuite redresser nos économies qui ont été décimées par le virus de Wuhan”, a-t-il ajouté.

“Mais chacune des nations qui étaient à cette réunion ce matin sont profondément conscientes de la campagne de désinformation dans laquelle est engagé le Parti communiste chinois pour tenter de se défausser”, a-t-il aussitôt nuancé.

source: https://www.7sur7.be/monde/le-g7-a-constate-une-campagne-intentionnelle-de-desinformation-chinoise-sur-le-coronavirus~a5acc30a/

 

9 commentaires

  1. Posté par Marc le

    @ Chris, Pierre et Dominique, C’est pas parce que le virus a été détecté en Chine que c’est à elle de payer les frais à tous les pays du monde ! Vous êtes pas bien !? Les Occidentaux se sont pressé de produire leurs merdes à peu de frais et sans vergognes en Chine profitant de ce que le pays avait à offrir, main-d’œuvre bon marché et en abondance, contraintes environnementales inexistantes, facilités administratives. Et maintenant ça demande un boycotte et autre blocage commercial ? mais ce que vous achetez c’est de l’occidental made in china pas du chinois ! Le jours ou vous achetez BYD on en reparlera, d’ici là faite un procès à nos politiciens qui ne savent plus comment faire quand il s’agit de protéger notre pays, notre économie et nos frontières. Ils se sont abaissez devant l’UE et leurs voleurs, devant le mondialisme gauchiste malsain et pollueur, devant Soros et ses fondations et NGO et devant les merdias qui nous saoulent avec leurs propagandes et niaiseries.
    Alors laissez la chine tranquille, on a pas non-plus poursuivi l’Espagne suite à la grippe Espagnole et heureusement que Ebola n’a pas fait son apparition en Europe, je voit mal comment on pourrait demander dommages&intérêts à l’Afrique.

  2. Posté par Nina le

    Des représailles contre la Chine et sa dictature mortifère devront être prises. Commençons déjà par boycotter le made in china et toutes les marques qui se fournissent en Chine.

  3. Posté par syoux le

    Et, vous croyez les conneries de Pompeo : Comme d’hab il n’apporte pas de preuves ! Les USA sont les champions des Faks News (comme Macron et consorts) …des connards !!

  4. Posté par Chris le

    Il faudra présenter l’addition de ce crime contre l’humanité à la Chine. Car je reste persuadé qu’il s’agit en réalité d’un acte hostile, conscient, dont le but est de mettre l’Occident à genoux. Il faudra aussi instaurer un moratoire interdisant à la Chine de venir faire ses emplettes à bas prix parmi nos fleurons industriels et technologiques qui auront perdu entre 40 et 80% de leur valeur boursière. Il faudra aussi la faire condamner par un tribunal international. En cela une plainte à la Haye sera la bienvenue, obligeant les magistrats à lancer une enquête minutieuse sur la chronologie de cette tentative de génocide. Ensuite on pourrait instaurer une taxe de 25% sur la totalité des importations chinoises pendant 10 ou 20 ans pour rembourser les 30’000 milliards de dollars de pertes. Cela motivera beaucoup d’acteurs économiques à rapatrier moult emplois dont nous aurons besoin. La production de masques de protection, par exemple…
    La Chine a sacrifié plusieurs millions de ses citoyens, a menti sur le nombre de victimes (différentes sources parlent de 2 à 21 millions de morts), cela pour que nous baissions notre garde en faisant courir la rumeur de « la grippette » chère à Leuba (lui aussi il faudra s’en occuper aux prochaines élections).

  5. Posté par pierre frankenhauser le

    A quand un boycott total de la Chine ? Il faut que l’Occident reprenne son indépendance (économique, industrielle, politique,…) de toute urgence, s’il ne veut pas se faire complètement submerger par le Tiers-monde et les pays en développement, et des pays totalitaires comme la Chine.

  6. Posté par Dominique le

    Evidemment il nous faut maintenir en vie un maximum des Nôtres et soutenir notre économie
    qui souffre gravement mais l’heure est aussi aux accusations. Accusation de la Chine qui nous a agressés et meurtris avec son virus chinois de Wuhan. N’oublions pas qu’il y a eu d’autres perverses chinoiseries virales avec des étiologies semblables avant ce dernier Coronavirus SARS-2. L’heure est aussi aux accusations de notre Conseil fédéral et des dirigeants de l’UE qui n’ont pas fermé les frontières de Schengen et de tous les pays d’Europe dès que 400 cas ont été diagnostiqués en Europe, ce qu’avait alors bien fait à Wuhan cette vilaine Chine. Les Chinois de Taiwan, eux, ont fait encore mieux, ils ont fermé leurs frontières et instauré des mesures avant même que les premiers cas soient confirmés chez eux. De plus nos élus ont fragilisé notre économie en endettant immoralement notre nation, en diminuant l’effectif et le budget de notre armée et en négligeant la préparation de notre Patrie aux catastrophes naturelles, sanitaires et technologiques.
    Voilà pourquoi nous sommes après l’Italie le deuxième pays du monde avec le plus de cas par million d’habitants, que la courbe des cas ne s’est toujours pas aplatie comme en Corée du Sud et que notre Patrie est fragilisée et sans résilience.

  7. Posté par antoine le

    Après la crise sanitaire, il y aura une crise ÉCONOMIQUE et SOCIALE !
    La Chine sortira de la crise économique avant l’Europe et avant les USA !
    Cela va créer des tensions supplémentaires et des risques de dérapages …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.