#Coronavirus : les bureaucrates veulent interdire aux médecins de soigner les gens

post_thumb_default

 

Je ne pensais pas vivre un jour la quarantaine, le gel de l’économie de pays entiers, les milliers de morts, à cause d’un virus venant de Chine. Mais je pensais encore moins devoir écrire un tel article. A Marseille, ville où se trouve le laboratoire de recherche virologique du professeur Raoult, qui a testé avec […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par miranda le

    Si nous comprenons bien le message de l’équipe médicale et du DR RAOULT, ceux-ci ont dû fortement lutter face à l’administration et insister sur deux points : l’un était de pouvoir user du traitement et l’autre, de faire comprendre que la chloroquine soit associé à l’Azythromicine. et pour les cas un peu plus grave, d’un antibiotique à large spectre.

    Cette équipe a heureusement fait preuve d’obstination et de caractère et décider que quoi que l’administration puisse penser, soigner est la première de leur mission.

    Les grands laboratoires se sentiront peut-être frustrés de n’avoir pu inventer UN AUTRE TRAITEMENT, qui dans l’attente de sa production et de tous les tests qui devaient suivre, aurait causé la mort de milliers et peut-être millions de morts.

    Nous avons été émus par la détresse MATERIELLE dans laquelle se sont trouvés de nombreux hôpitaux et leurs soignants. Ainsi que nous le découvrons ce soir sur France 2, il a fallu que des gens de la confection et des couturières créent dans un élan de solidarité, des masques pour les personnels soignants.Il y a eu d’autres actes de solidarités pour les gels et divers produits médicaux. Une tatoueuse est même aller offrir tous ces gants.

    IL n’est pas possible que cela ne se termine pas devant la justice.
    Et surtout que nous quittions cette EUROPE de carriéristes qui abandonne les siens.

    Quand à la CHINE qui essaie de séduire par « les bonnes oeuvres qu’elle est en train d’accomplir en ITALIE », qu’elle sache que nous ne sommes pas dupes sur  » l’utilité » d’un LABORATOIRE P4 , instrument de destruction subtile, au service des armées.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.