Virus et frontières : les mondialistes doivent dégager, place aux patriotes !

Publié le 15 mars 2020 - par

Il est en train de se dérouler, dans le monde, un événement dramatique, qui remet en cause tout le dogme des mondialistes, et notamment leur sacro-sainte abolition des frontières. Depuis l’apparition du Coronavirus, tout le monde a remarqué que les organismes supra-nationaux, qui nous coûtent très cher et passent leur vie à faire la leçon aux pays suspectés de manquer d’enthousiasme pour l’accueil de l’immigration africaine, sont aux abonnés absents, Union européenne en tête !

Ce sont donc les États-nations, comme cela a toujours été historiquement leur rôle, qui ont pris en main la protection de leur peuple, en prenant, souvent tardivement, des mesures draconiennes pour stopper l’épidémie.

À Riposte Laïque, nous ne prétendons pas détenir la vérité, même si nous avons des médecins dans notre rédaction. Nous avons donné la parole, depuis le début de cette crise, à des contributeurs aux visions souvent antagoniques, entre ceux qui prévoient une nouvelle peste brune et ceux qui pensent qu’en avril, le problème sera résolu, sans oublier ceux qui pensent qu’il s’agit d’un acte de guerre bactériologique, ou un coup monté des mondialistes. Nous avons également publié de précieux conseils, pour nos compatriotes, même s’ils ne venaient pas tous de la médecine officielle, que chacun sera libre de suivre… ou pas !

Il n’empêche, et Julien Martel nous le rappelle à chaque article, que nous avons dix jours de retard sur l’Italie, et que la situation de ce pays est catastrophique, voire apocalyptique. Or, quelle a été l’attitude du régime de Macron, mais aussi de tous les immigrationnistes politiques, experts, journalistes, depuis le début de cette crise ? Pilonner le Rassemblement national, et sa présidente, qui osaient réclamer la fermeture des frontières !

Faut-il rappeler que ce jour, alors que même les Allemands, apôtres de la politique de Schengen, viennent de fermer leur frontière avec la France, l’Italie et la Suisse, alors que dans l’Union européenne, chacun fait de même (malgré les leçons de morale de Macron), alors que dans le monde, tous les grands pays ferment leur frontière, alors qu’en Afrique du Nord, les pays ferment leurs frontières, il se trouve, en France, un président de la République, un ministre de la Santé et un président du Sénat, LR, pour continuer à dire, en s’appuyant sur une prétendue communauté scientifique, que fermer les frontières serait pire que le mal !

http://www.fdesouche.com/1348359-coronavirus-fermer-les-frontieres-une-reponse-qui-scientifiquement-na-pas-dinteret-assure-olivier-veran

https://twitter.com/gerard_larcher/status/1238002382908395520

Bref, on a autorisé les Asiatiques, et tous les passagers du monde, à venir en France, et on n’a mis en quarantaine que les seuls Français ! Puis on a autorisé 3 000 supporters italiens à venir soutenir leur équipe à Lyon, malgré les premières mesures du gouvernement transalpin ! Puis on a décidé de fermer les crèches, les écoles, les universités… Puis à présent tous les commerces jugés non indispensables et nos cafés et restaurants, lieux de convivialité. On va confiner tous les Français à domicile, et pendant ce temps-là, 4 millions de personnes continuent à prendre le métro chaque jour (cela va peut-être descendre à 1 million, et alors ?) et surtout, clandestins et autres peuvent continuer à entrer en France, dernier pays « Open bar » du monde ! Et ni les LR, ni les Verts, ni le Modem, ni les Insoumis, ne trouvent quelque chose à redire, tant leur dogme mondialiste et sansfrontiériste passe au-dessus de la sécurité de nos compatriotes.

Notre fondateur, ce jour, dans sa vidéo quotidienne, faisait le parallèle entre l’attitude de toute la classe politique, au lendemain des attentats islamistes, et celle de ce jour, face au virus, pour expliquer que ces fanatiques, idéologues mondialistes dangereux, étaient prêts à sacrifier une grande partie de leur peuple sur l’autel de leur dogme. Nous en avons une nouvelle preuve.

Nous sommes dirigés par des assassins potentiels, et cela ne concerne pas que Macron. Ceux qui ont sur les mains le sang de toutes le victimes de l’islam, dont ils continuent d’encourager l’invasion quotidienne de ses soldats, en France et dans toute l’Europe, sont les mêmes qui auront sur la conscience – ce dont ils se foutent totalement – la mort possible de trop de nos compatriotes, pour ne pas avoir pris, quand il le fallait, les décisions qu’il fallait, et notamment préserver les frontières pour protéger les Français.

Aux patriotes, le RN en tête, et aux combattants des plateaux de télévision, Éric Zemmour en tête, de l’expliquer inlassablement aux Français, pour qu’on se débarrasse au plus vite de ces nuisibles, qu’on les remplace et qu’on les juge.

Car le simple fait qu’un dimanche soir, Macron, soutenu par les LR, les Verts, les Insoumis et le Modem, n’ait pas encore pris la décision de fermer la frontière française nous confirme que les mondialistes ne sont pas faits pour gérer une crise pareille, qu’ils en sont incapables, qu’ils n’ont pas le logiciel patriote nécessaire. Il faut donc qu’ils laissent la place, ou qu’on les vire à coups de pieds aux fesses, avant qu’ils ne fassent mourir, par leur idéologie mortifère, encore plus des nôtres.

En attendant, il va nous falloir survivre, après l’inoculation du virus islamique qu’ils nous font subir, à un deuxième virus, qui, si les scenarii les plus pessimistes se réalisaient, serait une catastrophe humanitaire qui redistribuerait toutes les cartes.

Plus que jamais, protégez-vous au mieux, protégez votre famille, défendez votre pays, soyez de vrais patriotes. La France va avoir besoin de vous.

source: https://ripostelaique.com/virus-et-frontieres-les-mondialistes-doivent-degager-place-aux-patriotes.html

5 commentaires

  1. Posté par LE LIEVRE le

    Merci pour ce point de vue. Merci d’accepter aussi les points de vue de souverainistes de gauche, des patriotes laics, des amoureux de la liberté et de l’honnêteté par-delà les étiquettes politiques.
    Quant à Marine LePen, je jugerai en 2022. Les actes comptrnt davantage que les paroles.
    Salutations

  2. Posté par marc12345 le

    Une guerre civile serait la bienvenue pour remettre les pendules a l’heure dans bien des domaines.

  3. Posté par farjon thierry le

    Faut pas dégager les mondialistes, il faut les ZIGOUILLER EN PLACE PUBLIC

  4. Posté par miranda le

    Si chacun avait le courage de faire un copie de cet article et la mettre dans la boîte d’un voisin ou d’un membre de sa famille, des milliers, des millions de gens commenceraient à comprendre ce qui nous arrive. Si l’on faisait le compte des gens conscients de la réalité d’aujourd’hui, on serait étonné par la faiblesse du nombre.

    TRANSMETTRE est d’une urgence absolue. Surtout avant 2020, car nous ne pouvons plus avoir aux manettes du pouvoir DES MONDIALISTES ainsi que les fantaisistes universalistes-immigrationnistes de tout bord (les verts, les insoumis, islamo-gauchistes etc..)

  5. Posté par toyet le

    Ils n’ont rien compris puisque monsieur Prodi propose l’europe sanitaire pour faire plus de pognon, puisque soigner la population est secondaire pour eux.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.