L’UE et la Grèce offriront une aide financière de 2.000 euros à 5.000 migrants s’ils acceptent de rentrer volontairement dans leur pays

 

Cette aide financière concerne les migrants arrivés sur les îles grecques avant qu’Ankara ne décide d’ouvrir ses frontières avec l’Europe. L’Union européenne et la Grèce ont annoncé jeudi 12 mars, à Athènes, une aide financière pour inciter cinq mille migrants vivant dans les camps surpeuplés des îles grecques à rentrer volontairement dans leur pays. Ce programme […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par THOMAS Laurence le

    Cela parait incroyable de la part des gouvernements, enfin de compte ils sont récompensé pour ne pas respecter nos lois, pourquoi ne pourrions pas faire ce qu’on veut chez nous ou chez les autres, !!! Et s’ils peuvent rentrer chez eux c’est soit il n’y a pas de danger, alors que viennent ils faire chez nous, SOIT on les envoie se faire tuer !!!

  2. Posté par antoine le

     »L’UE et la Grèce offriront une aide financière de 2.000 euros à 5.000 migrants ».
    C’est une goutte d’eau dans l’océan de migrants !
    Ils sont environ 4 millions en Syrie !
    D’autre part, vu que ces migrants sont illégalement entrés en Grèce, qui les surveillera pour qu’ils ne reviennent pas une 2ème fois ou une 3ème fois ?
    Puisque ça paie, ils reviendront en masse !
    Si une personne est entrée illégalement dans un pays, elle doit être expulsée comme le mentionne les lois en vigueur !
    Certains juges se laissent influencer par les droitsdelhommistes ou autre ONG.

  3. Posté par Sertorius le

    Tout ces migrants économiques qui occupent les camps ne méritent meme pas cette somme. Ils devraient être expulsés des camps manu militari.

  4. Posté par Marie-France le

    Ben, si on les aide à rentrer chez eux, cela veut dire qu’il n’y risquent rien..Faire une telle proposition signifie, sans vouloir l’avouer ouvertement ,que la majorité de ces migrants sont des migrants « économiques » et non des migrants qui fuient la guerre..donc peu de Syriens..
    De toute façon, ils essaieront de revenir , cet argent servira à payer les passeurs.. En venant en Europe, ils savent qu’ils auront le gîte et le couvert …alors que chez eux, même avec cette « allocation » , ils n’en auront pas pour longtemps s’ils ne s’en servent pas pour redresser leur leur pays… ce qui devrait être sinon facile tout au moins possible avec toute l’aide que ces pays reçoivent des pays « riches »

  5. Posté par Stefen le

    Sarkozy avait déjà fait ça avec les Roms, on voit bien comme ça a fonctionné : ils sortaient du pays en touchant la prime et repassaient la frontière 200m plus loin.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.