I-Média n°289 – Pascal Praud menacé de mort pour avoir critiqué « la religion de paix et d’amour »

post_thumb_default

 

02:03 Image de la semaine

Le 8 mars, journée de la femme, des militantes féministes de Nemesis, mouvement hostile à l’immigration extra-européenne, ont été attaquées par des antifas dans la grande manifestation parisienne.

04:07 Pascal Praud menacé de mort pour avoir critiqué la religion d’amour et de paix

Le présentateur de L’Heure des Pros sur CNews a été visé par des paroles violentes prononcées par un rappeur dans une de ses chansons. Et l’émoi médiatique aurait pu être plus important…

11:20 Revue de presse

Des médias qui croient que tous les harceleurs de rue sont des Européens…
Boris Johnson qui s’attaque à la BBC en voulant reformer la redevance…
Nous reviendrons dans cette émission sur quelques faits marquants de l’actualité médiatique de la semaine.

24:15 Coronavirus : vers un scénario à l’italienne ?

Les médias font leurs gorges chaudes du Coronavirus ! Malgré la gravité croissante de la pandémie, les médias restent rassurants et s’abstiennent toujours de critiquer le gouvernement français.

L’article I-Média n°289 – Pascal Praud menacé de mort pour avoir critiqué « la religion de paix et d’amour » est apparu en premier sur TVLibertés - 1ère chaîne de réinformation | Nous, c'est vous.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par JeanPaul le

    Les Italiens, qui ne peuvent pas sortir dans les rues, chantent et jouent de la musique sur leurs balcons ! Viva Italia !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.